Publications

17 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Alimentation, Politique internationale, Activité physique
    • 2005
    • Rapport
    • Français, Allemand, Portugais, Anglais

    Avec ce livre vert sur la promotion d'une alimentation saine et l'activité physique, la Commission entend favoriser le débat sur les initiatives en faveur de la prévention de l'obésité. L'objectif est notamment de pouvoir reproduire les meilleures pratiques à travers l'Europe.
    Actuellement, dans les pays de l'UE, jusqu'à 27% des hommes et 38% des femmes, dont plus de 3 millions d'enfants, souffrent d'obésité.

    • Date de parution:
    • Editeur: Commission des Communautés Européennes
    • Alimentation, Maladies, Activité physique
    • 2011
    • Rapport
    • Anglais

    [Alimentation, activité physique et prévention des maladies cardiovasculaires en Europe]
    In May 2002 The European Heart Network published “Food, Nutrition and Cardiovascular Disease Prevention in the European Union: Challenges for the New Millenium” There have been important changes in the landscape in relation to diet, physical activity and cardiovascular disease since 2002.
    This new report reviews the latest evidence on the relationship between cardiovascular health and what we eat or how active we are. It also takes a close look at current European eating and physical activity patterns and proposed a series of policy actions.
    Two sets of population goals
    We propose two sets of population goals for European countries to work towards in the medium and long term. The intermediate targets are set at a level which governments could realistically aim for within the next five to ten years. The second, more ambitious goals highlight diet and activity levels to aim towards in the longer term.
    These goals are not dietary guidelines for individuals. They represent a recommended average intake or level for the population as a whole, and are provided as a tool for policy makers to use in settings and monitoring strategy. The goals need to be translated into meaningful food-based dietary guidelines at the country level, taking local eating habits, activity patterns and cultural factors into account.

    • Date de parution:
    • Editeur: European Heart Network (EHN)
    • Activité physique
    • 2012
    • Dépliant
    • Français, Luxembourgeois

    Ce dépliant informe sur la campagne de sensibilisation "Lëtz move!".
    Les occasions d’exercer une activité physique ont tendance à diminuer à l’âge adulte et l’évolution récente des modes de vie a renforcé ce phénomène. Avec les grandes inventions des temps modernes, on assiste à une diminution manifeste des efforts physiques nécessaires pour s’acquitter des tâches ménagères quotidienne ou pour se déplacer (voiture, autobus). Selon les données disponibles, 40 à 60% de la population de l’UE a un mode de vie sédentaire. Ce manque d’activité physique et sportive risque d’entraîner des conséquences néfastes pour la santé des individus et la société en général.
    Pour lutter contre ce phénomène, qui touche toutes les couches de la population, le ministère des Sports, en collaboration avec le ministère de la Santé, a lancé la campagne "Lëtz move!".
    L’objectif est d’inciter l’ensemble de la population, des plus jeunes aux plus âgés, à la pratique d'exercices physiques réguliers.

    • Date de parution:
    • Editeur: Département Ministériel des Sports
    • Politique internationale, Activité physique
    • 2010
    • Rapport
    • Anglais, Français

    L'OMS a mis au point ces recommandations mondiales en matière d'activité physique pour la santé dans le but de fournir aux décideurs politiques nationaux et régionaux des indications sur la relation dose/effet entre la fréquence, la durée, l'intensité, le type et la quantité totale d'activité physique nécessaire pour prévenir les maladies non transmissibles.
    Les recommandations concernent trois groupes d'âge:

    • les 5-17 ans;
    • les 18-64 ans, et
    • les plus de 64 ans.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
    • Alimentation, Politique nationale, Activité physique
    • 2007
    • Dépliant
    • Français

    Joignez le plan d’action national pour la promotion de l’alimentation saine et de l’activité physique. Vous faites partie d’une commune, d’une école, d’une association, d’un club sportif, d’une organisation de jeunesse, d’une fédération, d’un lycée, d’une ONG, d’une maison de jeunes, d’une instance publique, d’un service pour enfants, d’une entreprise

    Développez une initiative, démarrez un projet qui répond aux objectifs fixés pour le plan national. Demandez le label « Manger sain, Bouger plus / Gesond iessen, Méi bewegen » tout en veillant à respecter les critères nécessaires pour son attribution.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé Ministère de l'Education nationale de l'enfance et de la jeunesse Ministère de la Famille, de l'Intégration et à la Grande Région
    • Alimentation, Politique nationale, Activité physique
    • 2007
    • Rapport
    • Français

    L’initiative luxembourgeoise en faveur de la promotion de l’alimentation saine et de l’activité physique s’inscrit dans la « Politique-cadre de la Santé pour tous pour la Région européenne de l’OMS » qui constitue le cadre d’élaboration des politiques de santé dans la Région européenne pour les années à venir.

    Le but général est de permettre à chacun de réaliser pleinement son potentiel de santé. Deux objectifs principaux d’amélioration de la santé orientent les efforts à déployer pour atteindre ce but général :

    • promouvoir et protéger la santé des individus tout au long de leur vie,
    • réduire l’incidence des principales maladies et des principaux traumatismes, et les souffrances qui en résultent.

    Lors du renouvellement du programme « Gesond iessen, Méi bewegen » (GIMB) un nouveau plan cadre national GIMB 2018-2025 a été élaboré.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé
    • Accidents et blessures, Activité physique, Statistiques
    • 2007
    • Rapport
    • Français

    Le sport de haut niveau chez les jeunes élites s'est fortement professionnalisé au cours des dernières années, avec un accroissement du volume et de l'intensité des entraînements. Les risques liés à une activité physique soutenue et l'ampleur de la problématique des blessures sportives ne sont pas encore bien connus. L'objectif de cette étude était de faire un état des lieux de l'incidence des traumatismes et lésions de surcharge liés à la pratique sportive intense chez les jeunes au Grand-Duché de Luxembourg.
    Une enquête rétrospective a été menée en décembre 2006 auprès de 503 sportifs entre 8 et 26 ans, pratiquant les sports suivants: athlétisme, badminton, basketball, cyclisme, football, gymnastique, handball, karaté, natation, tennis, triathlon et tennis de table. Sur les 242 répondants, 49% déclarent avoir eu au moins une blessure liée à leur pratique sportive au cours des 12 mois précédents. Au total 167 blessures ont été enregistrées, ce qui correspond à une fréquence de 0.69 blessures par athlète par an. L'incidence des blessures a été déterminée en tenant compte de l'exposition au risque, soit le temps de pratique sportive, évalué ici à 11.5 heures par semaine en moyenne. L'incidence globale des blessures est de 1.16 blessures par 1000 heures de pratique (entraînements et compétitions). Elle varie en fonction du type de sport pratiqué, avec une valeur de 0.94 blessures/1000h pour les sports individuels, 1.66 blessures/1000h pour les sports collectifs et de 1.15 blessures/1000h pour les sports de raquettes. Globalement, le risque de se blesser en situation de compétition (incidence de 1.94) est 2.26 fois plus élevé qu'aux entraînements (incidence de 0.86). Le membre inférieur est concerné dans 58% des cas. Si un tiers des blessures est sans gravité, près d'une lésion sur cinq est sévère, obligeant l'athlète à un "repos" de plus de quatre semaines. Dans 22% des cas il s'agit d'une récidive. Une majorité des athlètes (63%) attribue la cause principale de leur blessure à un facteur interne.
    Il est recommandé d'affiner et de poursuivre la description du phénomène des blessures sportives par une approche prospective, permettant un suivi à long terme des jeunes athlètes de haut niveau. D'autre part, les résultats de cette étude démontrent la nécessité d'initier le travail sur le volet de la prévention primaire et secondaire par l'identification de profils à risque, basée sur l'évaluation des caractéristiques physiologiques et psychomotrices de l'athlète. Ce sera le point de départ incontournable pour mettre en place des stratégies de prévention pertinentes dont l'efficacité devra être évaluée régulièrement

    • Date de parution:
    • Editeur: Luxembourg Institute of Health
    • Alimentation, Enfance et adolescence, Politique internationale, Activité physique
    • 2006
    • Rapport
    • Anglais

    [Les déterminants socioéconomiques d’habitudes alimentaires et de niveaux d’activité physique salutaires chez les adolescents]
    Selon une récente « Étude sur le comportement des enfants d'âge scolaire en matière de santé » (HBSC), les adolescents pauvres sont en moins bonne santé que les adolescents mieux nantis. À l'heure où une prévalence fortement accrue de l'obésité chez les enfants et les adolescents d'Europe renforce le caractère d'urgence de la démarche, le Forum HBSC 2006 de l'OMS a été organisé dans le but d'étudier les déterminants socioéconomiques des habitudes alimentaires et des niveaux d'activité physique salutaires chez les adolescents.
    Il s'agit du premier d'une série de forums programmés pour aider les pays à mettre en œuvre des mesures axées sur les déterminants socioéconomiques de la santé dans les politiques et les interventions visant à promouvoir un bon état de santé chez les jeunes. Les participants à ces forums examineront les bases factuelles les plus récentes et feront la synthèse des enseignements acquis en matière d'élaboration et de mise en application de politiques.
    Ce rapport fait figurer en bonne place les études de cas et les données d'enquêtes présentées lors du Forum 2006, dont il résume les principales conclusions quant à la nature des problématiques et aux modes d'intervention possibles pour les décideurs.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
    • Enfance et adolescence, Activité physique, Ecole
    • 2006
    • Rapport
    • Allemand

    Europaweit sind motorische Defizite, die zunehmende Inaktivität sowie der Anstieg von gesundheitlichen Risiken bei Kindern und Jugendlichen ein aktuelles Thema in Wissenschaft und Öffentlichkeit.

    Um europaweite Bemühungen zu bündeln und Synergieeffekte zu erreichen, wurde 2004 von der Europäischen Kommission das Europäische Jahr des Sports ausgerufen.

    Auf nationaler Ebene hat in Deutschland nahezu gleichzeitig das Robert Koch- Institut unter der Trägerschaft mehrerer Bundesministerien das 1. Nationale Gesundheitssurvey für Kinder und Jugendliche begonnen. 2006 werden repräsentative Daten zu 17.000 Kindern und Jugendlichen im Alter von 0 – 17 Jahren vorliegen.

    Um für Luxemburg eine Bestandsaufnahme zu Gesundheit, motorischer Leistungsfähigkeit und körperlich-sportlicher Aktivität zu erhalten, wurde das vorliegende Forschungsvorhaben für drei ausgewählte Altersgruppen gestartet.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé Service de coordination de la recherche et de l’innovation pédagogique et technologiques (SCRIPT) Département Ministériel des Sports
  • Dernière modification le 12-10-2015