Publications

81 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Politique nationale, Statistiques, Santé mentale
    • 2015
    • Fiche
    • Anglais

    [Atlas de la santé mentale 2014: profil du Luxembourg
    The Mental Health Atlas-2014 provides country profiles on mental health. Atlas 2014 is the result of complete updating of information from countries, supplemented by a search of relevant literature and reports of WHO and other international and national organizations.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
    • Politique nationale, Drogues
    • 2015
    • Rapport
    • Français, Anglais

    Le rapport 2014 du Réseau national d'information sur les stupéfiants et les toxicomanies (RELIS) sur l’état du phénomène de la drogue au Grand-Duché de Luxembourg vise à situer le contexte dans lequel s’inscrivent l’usage et le trafic illicites de drogues et les toxicomanies au niveau national en proposant une vue d’ensemble des évolutions historiques et les tendances actuellement observées en la matière.

    • Date de parution:
    • Editeur: Luxembourg Institute of Health
    • Violence, Accidents et blessures, Statistiques
    • 2015
    • Rapport
    • Français

    Cette étude porte sur les causes de violence domestique. Elle cherche à comprendre les processus sociaux de mise en oeuvre de la violence, en répondant aux questions suivantes : Que déclarent les « auteur(e)s » de violence et les « victimes » de leurs convictions, de leurs attitudes, de leurs comportements ? Dans quelles situations sociales et culturelles vivent-ils ? Sont-ils exposés à la violence dans leur foyer ou dans leur communauté ? Quels sont les principaux facteurs de risque de la violence ? Le Luxembourg présente-t-il des spécificités relatives à la composition hétérogène de sa population ? La crise économique favorise-t-elle une détresse sociale qui se traduit par plus de violence domestique ? Ce sont autant de questions que se posent les autorités pour mieux comprendre l’origine de la violence. Du côté des politiques mises en place pour lutter contre la violence domestique, quelles sont les principales stratégies d’interventions et les réponses qui ont été adaptées et avec quels succès ? Qu’en pensent les professionnels : magistrats, policiers, travailleurs sociaux, psychologues ?

    La question centrale est d’identifier les origines et les causes de la violence domestique, et de comprendre le processus de construction sociale. Sachant que les actes de violences ne sont pas tous répertoriés, pour compléter ces données statistiques existantes et pour répondre à ces questions, une étude qualitative nationale approfondie a été réalisée.

    une version courte de cette étude est aussi disponible.

    • Date de parution:
    • Editeur: Luxembourg Institute of Health (LIH)
    • Professions
    • 2015
    • Brochure
    • Français

    La pédagogie et le social: un secteur ouvert aux vocations...
    Cette brochure a pour objectif de présenter les professions suivantes:

    • Assistant(e) social(e)
    • Educateur(rice) gradué(e)
    • Pédagogue
    • Pédagogue curatif
    • Professeur d’enseignement logopédique

    • Date de parution:
    • Editeur: Centre de Documentation et d'Information sur l'Enseignement Supérieur (CEDIES) Ministère de la Culture, de l'Enseignement Supérieur
    • Statistiques
    • 2015
    • Communiqué
    • Français

    Le Luxembourg est à la 8ème place du classement 2014 établi par l'Indice des consommateurs de soins de santé (Euro Health Consumer Index - EHCI). Avec 812 points sur 1 000, il gagne 20 points par rapport à 2013 mais se maintient à la même place.
    Dans l'ensemble, le système de soins de santé luxembourgeois fonctionne plutôt bien. Il donne à ses citoyens, de manière tout à fait particulière, la possibilité de se tourner vers des prestataires de santé des pays limitrophes – qui proposent tous des soins de très grande qualité. La tendance illustrée par l'Indice 2014 est à l'amélioration de la performance pour tous les pays et le Luxembourg n'est pas une exception; il a suivi la tendance mais cela ne lui a pas permis de gagner des places dans le classement. L'information des patients et les résultats des traitements se sont encore améliorés dans le pays. En revanche, l'accès aux soins de santé a quelque peu régressé.

    • Date de parution:
    • Editeur: Health Consumer Powerhouse
    • Statistiques
    • 2015
    • Rapport
    • Anglais

    [Indice européen des consommateurs de soins de santé 2014- EHCI]
    L'EHCI est aujourd'hui devenu un indicateur de référence pour les soins de santé européens. Pour l'année 2014, celui-ci classifie les systèmes de soins de santé de 36 pays européens selon 48 paramètres couvrant six domaines essentiels pour les patients, à savoir les droits et l'information du patient, les délais d'attente pour recevoir un traitement, les résultats des traitements, la prévention, l'étendue des services et leur portée géographique, et enfin les produits pharmaceutiques. Les données collationnées proviennent de statistiques gouvernementales, d'enquêtes auprès de patients et d'études indépendantes menées par la société créatrice de l'indice, le groupe de réflexion suédois Health Consumer Powerhouse.
    Dans cette 8ème édition du classement de l'EHCI, Euro Health Consumer Index 2014, les Pays-Bas arrivent toujours en tête du classement, avec 898 points sur un maximum de 1 000, suivis de la Suisse, de la Norvège, de la Finlande, et du Danemark. L'étude porte sur 36 pays, plus l'Écosse.

    • Date de parution:
    • Editeur: Health Consumer Powerhouse
    • Statistiques, Médicaments
    • 2015
    • Rapport
    • Anglais

    [Mise à jour sur la propagation en Europe d’entérobactéries productrices de carbapénèmase - Résumé de l'analyse d'experts mai 2015]
    This ECDC Evidence Brief identifies urgent priorities for action to combat the occurrence and spread of carbapenemase-producing Enterobacteriaceae (CPE) in Europe. It draws on country data reported by 38 European countries to ECDC following the completion of the ‘European Survey on Carbapenemase-Producing Enterobacteriaceae’ (EuSCAPE) project. The EuSCAPE project aimed to improve understanding of the occurrence and spread of CPE and build laboratory capacity for their diagnosis and surveillance. In 2013, ECDC published the results of a pre-EuSCAPE self-assessment by national experts on the spread of CPE and the national capacity for containment of CPE in terms of surveillance, laboratory capacity, reference services and infection control measures [1,2]. Following this self-assessment, EuSCAPE supported a laboratory capacity building workshop, an external quality assessment and the collection and characterisation of CPE isolates in European hospitals. In 2015, a post-EuSCAPE self-assessment [3] was conducted to re-assess the spread of CPE in European countries, as well as improvements in the capacity for containment of CPE in these countries since 2013.

    • Date de parution:
    • Editeur: European Centre for Disease prevention and Control (ECDC)
    • Politique nationale, Système de santé
    • 2015
    • Fiche
    • Français

    Tout au long de sa vie, le patient est accompagné par différents professionnels de santé dans son parcours de soins de santé. Afin que ces professionnels de santé puissent assurer un bon suivi et une bonne coordination des soins à prodiguer, il est indispensable qu’ils disposent des données de santé pertinentes du patient facilitant cette prise en charge.
    C’est pour assurer ce rôle de relai d’information, que dès à présent le Dossier de Soins Partagé (DSP) entre dans sa première phase de déploiement.
    Il a été convenu, en accord avec la Commission Nationale pour la Protection des Données, de lancer le DSP en phase pilote auprès d’une cible restreinte de patients, sous forme de DSP de préfiguration, avant de le généraliser. Les patients retenus pour ce pré-lancement du DSP sont ceux suivis par un médecin référent.
    De plus, il est prévu de faire bénéficier un nombre limité de personnes volontaires à la phase pilote du DSP à partir de l’automne 2015. Ces patients «volontaires» obtiendront un DSP de préfiguration sur base de leur demande explicite introduite par voie écrite (principe de «opt-in» ).

    • Date de parution:
    • Editeur: Agence eSanté
    • Maladies, Santé sexuelle
    • 2015
    • Dépliant
    • Français

    Ce dépliant est publié à l'occasion de la journée mondiale contre les hépatites du 28 juillet 2016.
    Les hépatites sont des maladies virales. On distingue plusieurs virus différents de l’hépatite : A, B, C, ils occasionnent une infection du foie.
    Le dépistage consiste en une simple prise de sang : ne pas hésiter à s’adresser à son médecin.
    Le test de dépistage peut également être fait gratuitement et anonymement grâce à un test rapide réalisé dans le DIMPS (Dispositif d’Intervention Mobile pour la Promotion de la Santé sexuelle).
    Les lieux et horaires de passage du Dimps sont consultables sur le site www.dimps.lu

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé - Direction de la santé Luxembourg Institute of Health (LIH) HIV Berodung - Croix-Rouge luxembourgeoise
    • Politique nationale, Système de santé
    • 2015
    • Rapport
    • Anglais

    [Systèmes de santé en transition (HIT): Luxembourg]

    The Luxembourgish health system is facing unique challenges amongst EU member states. First, it has the highest per capita health spending in PPP amongst European countries. Secondly, Luxembourg is lacking capacity to train health personnel and is facing shortages in some specialty care, which also necessitates a generous policy towards receiving care abroad.

    Reforms in 2008 and 2010 have targeted these challenges by establishing a single health insurance fund envisioned to play a stronger role in cost-containment and introducing e-health. Especially in hospital care there is room for efficiency gains. An average length of stay that remains high, combined with low bed occupancy rates reflect the lack of incentives in the financing mechanism which is based on patient-days from a global hospital budget. Current reforms aim at the implementation of national structured health information system for hospital services, which is prerequisite to further announced reforms such as the introduction of a DRGs based system.

    Additionally, patient empowerment was strengthened in 2014, which gave patients the right to receive all relevant information on health status and treatment options. In line with the 2011 European cross-border Directive, patients are now able to obtain information on treatment options abroad and related costs. In 2012, 16 % of patients received care abroad, which is the highest number in the EU and far above the EU average of 4 %.

    HiT health system reviews are country-based reports that provide a detailed description of a country's health system and of reform and policy initiatives in progress or under development. More up-to-date information on many countries can be found on our Health Systems and Policy Monitor (HSPM).

    • Date de parution:
    • Editeur: Observatoire Européen des Systèmes et Politiques de Santé [European Observatory on Health Systems and Policies]
  • Dernière modification le 23-04-2021