SIDA

Définition

Le SIDA (Syndrome d'Immuno Déficience Acquise) ou AIDS (Acquired immune deficiency syndrome) est une maladie infectieuse provoquée par le VIH (Virus de l'Immunodéficience Humaine) ou HIV (Human immunodeficiency virus).

Il s’agit d’un ensemble de symptômes dus à la destruction des cellules du système immunitaire par le VIH.

Système immunitaire

Le système immunitaire (mécanisme de défense contre les virus, les bactéries, les parasites, les champignons, etc.) est composé de cellules immunitaires: les globules blancs.

VIH

Le VIH attaque et détruit un type de globules blancs particuliers: les lymphocytes CD4, qui sont les chefs d’orchestre du système immunitaire.

Le virus s’introduit dans les lymphocytes CD4 qu’il utilise comme une usine pour fabriquer d’autres virus qui vont, à leur tour, infecter et détruire d’autres lymphocytes CD4.

Le système immunitaire finit par s’effondrer et l’organisme n’arrive plus à se défendre correctement contre des agents pathogènes (comme les bactéries, les virus, les parasites et les champignons) qui en profitent pour se multiplier et développer des maladies dites opportunistes (maladies qui se développent lorsqu’il n’y a pas de réactions immunitaires).

Quand une personne est contaminée par le VIH, elle ne se sentira pas malade tout de suite. Le VIH met plusieurs années avant de détruire les défenses immunitaires.

Être séropositif

Être séropositif, signifie être infecté par le VIH. Le virus est présent dans le corps et attaque les cellules du système immunitaire. Sans traitement, la personne peut transmettre le virus à d’autres personnes et peut atteindre le stade SIDA. Le seul moyen de savoir si une personne est séropositive, est de faire un test de dépistage.

Indétectable = Intransmissible : une personne sous traitement antirétroviral (ARV) peut réduire sa charge virale au point que le virus devienne indétectable, à partir de ce moment-là, le virus devient intransmissible, c’est-à-dire que la personne ne peut plus transmettre le VIH par voie sexuelle.

Modes de transmission

Le VIH se transmet lorsqu'un liquide corporel infecté entre en contact avec des muqueuses (pénis, vagin, anus, bouche, et yeux) ou une plaie ouverte (blessure ouverte qui saigne) ou directement avec le sang.

Le VIH est présent dans le sang, le sperme, les sécrétions séminales, vaginales, anales et le lait maternel d'une personne infectée.

Le VIH ne se transmet pas par l’air (éternuements et toux) ou des piqûres d’insectes, ni par des baisers ou des caresses, ni par l’utilisation commune des toilettes, de la vaisselle, des couverts et verres, ni lors de soins médicaux ou dentaires pratiqués selon les règles de l’art.

Maladies opportunistes

Une personne infectée par le VIH voit son système immunitaire se dégrader. Son organisme devient trop faible pour se défendre contre les microbes. Lorsque le corps ne peut plus combattre efficacement les agressions extérieures, la personne commence alors à développer une série de maladies dites "opportunistes", c’est ce qu’on appelle le stade SIDA..

Parmi les maladies opportunistes les plus courantes, on citera notamment la pneumonie, la tuberculose, la septicémie (empoisonnement du sang), la toxoplasmose, des maladies de la peau, plusieurs cancers, ...

Les moyens de prévention

Il existe différents outils de prévention qui peuvent être plus ou moins adaptés ou préférés selon le moment, les pratiques sexuelles et leur fréquence.

Chiffres au Luxembourg

Le VIH reste une réalité. Le nombre de nouvelles infections au VIH au Luxembourg est de 49 en 2019 (selon le rapport d'activité 2019 du Comité de Surveillance du SIDA, publié en novembre 2020). Ce chiffre est identique à celui des nouvelles infections pour 2018. En ce qui concerne le nombre de personnes nouvellement recensées au Service National des Maladies infectieuses pour une infection au VIH, nous constatons une légère hausse en 2019, avec 96 personnes par rapport à 91 en 2018.  

Le virus continue donc sa progression et les vies de transmission et de prévention sont encore souvent méconnues. Ceci contribue également au fait que les personnes atteintes par le virus sont encore trop souvent stigmatisées en raison de préjugés et d'une mauvaise information.

Tests de dépistage

Le test de dépistage détecte les  anticorps anti-VIH dans le sang. Il est appelé couramment test VIH ou même parfois encore test du SIDA.

Aujourd’hui, le dépistage peut se faire de 3 façons au Luxembourg :
  • Le dépistage par prise de sang classique
  • Le dépistage par Test Rapide d’Orientation Diagnostique (TROD), méthode qui consiste à prélever une goutte de sang à l’extrémité du doigt
  • Le dépistage par autotest, méthode par test rapide, qui permet à la personne de procéder au dépistage chez elle, en toute discrétion confidentialité.

Quand faire le test?

Lorsqu’il y a infection, l’organisme humain produit des anticorps. Ces anticorps peuvent souvent être déjà détectés 2 à 3 semaines après l’infection.

Un résultat négatif sera cependant seulement fiable 6 semaines après  la situation à risque pour la prise de sang, et 3 mois (12 semaines) après la situation à risque pour le test rapide et l’autotest

Durant le délai  entre la situation à risque et le test, il est important d’adopter des comportements de prévention (utilisation du préservatif et/ou de seringues individuelles).

Le résultat du test de dépistage par prise de sang est communiqué en principe dans les 3 jours ouvrables après avoir effectué le test, et immédiatement pour les tests rapides.

Interprétation des résultats:

  • SERONEGATIF (résultat négatif)
    Absence d’une infection au VIH.
    Ce résultat est fiable seulement si la dernière situation à risque remonte à 6 semaines pour la prise de sang, et 3 mois (12 semaines) pour le test rapide et l’autotest Si vous avez vécu une situation à risque entre temps, le résultat du test n’est pas valable.
  • SEROPOSITIF (résultat positif)
    Présence d’anticorps anti-VIH.
    Ce résultat doit être confirmé par un deuxième test. Si celui-ci est également positif aux anticorps anti-VIH, cela signifie que vous avez une infection au VIH.

Où faire le test ?

Vous pouvez vous présenter sans rendez-vous préalable et sans ordonnance médicale au:

  • DIMPS – Mobile HIV Testing
    Unité mobile permettant d’aller à la rencontre des clients et qui vise à élargir de dépistage annyme et gratuit. Les lieux et horaires de passage du DIMPS sont consultables sur le site www.dimps.lu ou sur Facebook sous DIMPS Project. Le test de dépistage du VIH peut également être prescrit par le médecin traitant et effectué dans tout laboratoire d'analyses médicales.
Seuls les tests anonymes sont gratuits.

Test de dépistage rapide ou TROD

Pour détecter une infection au VIH, il est possible de faire un test de dépistage rapide ou TROD (Test Rapide d'Orientation Diagnostique).

On prélève une goutte de sang à l’extrémité du doigt et à la mélange à un réactif. Le résultat apparaît quelques minutes plus tard.

Pour que le résultat permette de confirmer une absence d’infection, le test rapide doit impérativement être réalisé au moins 12 semaines après la situation à risque.

Attention !

Faire un test rapide signifie que le résultat est obtenu rapidement après le prélèvement de sang et non pas que le test est fiable rapidement après une situation à risque!

Où faire le test par TROD?

Les tests rapides ou TROD se font anonymement, gratuitement et sans rendez-vous:

  • A l’HIV Berodung de la Croix-Rouge luxembourgeoise, 94 bvd Général Patton, L-2316 Luxembourg
    Tous les lundis et mercredis de 17h00 à 19h00.
  • Au DIMPS - Mobile HIV Testing : Unité mobile permettant d’aller à la rencontre des clients et qui vise à élargir de dépistage anonyme et gratuit. Les lieux et horaires de passage du DIMPS sont consultables sur le site www.dimps.lu ou sur Facebook sous DIMPS Project

L’autotest

L’autotest permet un accès facilité au dépistage du VIH, il peut être acheté en pharmacie ou dans les supermarchés CACTUS et réalisé seul(e), sans la présence d’un professionnel de santé, à la maison ou ailleurs.

Dans le contexte du COVID-19 : L’autotest du VIH peut également être commandé gratuitement au service HIV Berodung afin d’assurer la continuité de l’accès au dépistage du VIH. Cette offre gratuite d’envoi se fait sur simple demande au 2755 – 4500 ou par email hivberodung@croix-rouge.lu

Avant de réaliser un autotest : Il est essentiel de bien lire la notice d’utilisation et la fiche informative et de se préparer au fait que dans quelques minutes vous aurez un résultat de dépistage du VIH.

Traitement d'urgence

À la suite d'une situation à haut risque de transmission du VIH, qui date de moins de 72h, il est possible de faire un traitement d’urgence appelé prophylaxie postexposition (PEP), qui réduit fortement le risque de contamination au VIH.


Suite à une situation à haut risque de transmission du VIH, qui date de moins de 72h, il est possible de faire un traitement d’urgence appelé prophylaxie postexposition (PEP), qui réduit fortement le risque de contamination au VIH..

Que faire pour bénéficier du traitement d’urgence?

Si vous avez eu une situation à risque ou que vous avez été exposé à un risque de contamination au VIH, rendez-vous immédiatement et au plus tard dans les 72 heures au:

  • Centre Hospitalier de Luxembourg - Service National des Maladies Infectieuses
    Unité de Soins U 20 (2e étage)
    4, rue E. Barblé
    L-1210 Luxembourg
    Tél. : (+352) 4411-3091 / Tél. : (+352) 4411-2730
    7 jours sur 7 et 24h sur 24
    https://www.chl.lu/fr/service/maladies-infectieuses

Liens utiles

Ministère de la Santé - Direction de la santé

Villa Louvigny
Allée arconi, L-2120

La Direction de la santé est compétente entre autre pour toutes les questions relatives à la prévention des maladies et la surveillance médico-sociale en cas de maladie.

Comité de Surveillance du SIDA, des hépatites infectieuses et des maladies sexuellement transmissibles

Le comité de surveillance du SIDA a pour mission de

  • Informer le grand public, les groupes cibles et les professionnels de santé sur toutes les questions concernant le SIDA, les hépatites infectieuses et les infections sexuellement transmissibles ;
  • Collaborer étroitement avec les organisations nationales et internationales afin de développer et de mettre en œuvre les programmes de lutte contre le SIDA, les hépatites infectieuses et les maladies sexuellement transmissibles ;
  • Donner son avis sur toutes les questions dans le domaine de la santé publique ayant trait au SIDA, aux hépatites infectieuses et aux maladies sexuellement transmissibles qui lui sont soumises par le ministre ;
  • Étudier et proposer de sa propre initiative toute mesure ou amélioration en matière de prévention et de lutte contre le SIDA, les hépatites infectieuses et les maladies sexuellement transmissibles.
  • Piloter le plan d’action national du VIH.

Centre Hospitalier de Luxembourg - Service National des Maladies Infectieuses

4, rue Barblé,
L-121 Luxembourg
Tél. : (+352) 4411-3091 / Tél. : (+352) 4411-2730
https://ww.chl.lu/fr/service/maladies-infectieuses

Le SNMI offre :

  • Un service de dépistage gratuit et anonyme par analyse sanguine 24h/24 ;
  • Des consultations médicales spécialisées par des médecins infectiologues au profit des personnes vivant avec le VIH ;
  • Des consultations infirmières sur l’éducation et l’adhérence au traitement ;
  • Le traitement d’urgence (PEP) après une situation à risque ;
  • La prescription et des consultations spécialisées pour la prophylaxie pré-exposition – PrEP – avant une situation à risque ;
  • Une contribution significative aux activités de recherche.

Le Laboratoire de Rétrovirologie du Luxembourg Institute of Health (LIH)

Le Laboratoire de Rétrovirologie ou « the HIV Clinical and Translational Research group » est intégré depuis 2015 dans le département « infection and immunity » (DII) du Luxembourg Institute of Health (LIH). Il fournit un support technique spécialisé pour le suivi clinique des patients, en collaboration avec le SNMI, et réalise des recherches fondamentales et appliquées dans le domaine des infections virales chroniques.

HIV Berodung de la Croix-Rouge luxembourgeoise

94 bvd Général Patton, L-2316 Luxembourg.

Acteur national de santé publique, notre mission est de prévenir les nouvelles infections (Hépatite / IST/ VIH) et de favoriser un environnement de vie répondant aux besoins des personnes concernées

Dans ce but, le service HIV Berodung vous propose:

  • des préservatifs et des lubrifiants du matériel pédagogique et des brochures,
  • des entretiens et des conseils psycho-médico-sociaux personnalisés,
  • des séances d'information à l'intention de groupes.
  • des formations

Elle a instauré une hotline pour tout besoin d’information sur le VIH: Tél. : (+352)  2755 4500

Le CESAS

Le Cesas a pour but de promouvoir la santé affective et sexuelle au niveau national, à travers l’information, la sensibilisation, et la formation.

https://www.cesas.lu

Planning Familial

L’objectif du Planning Familial est de promouvoir la santé sexuelle, reproductive et affective en tant que droit humain fondamental et garantir l’accès à l’information et à des services de santé physique et mentale de qualité en matière de sexualité et de reproduction.

http://www.planningfamilial.lu/

Centre LGBTQI + CIGALE

Le Centre oeure pour la visibilite, la non-discrimination et la representativite des personnes lgbtiq+ au luxembourg.

CIGALE est un service professionnel, conventionné par le Ministère de la Famille, de l'Intégration et à la Grande Région, qui offre conseil, écoute et soutien à toute personne ayant des questions par rapport à l’orientation sexuelle, la transidentité, le coming-out et l’identité de genre. Ses services s’adressent à la communauté LGBTIQ + (lesbiennes, gays, bisexuelles, trans’, intersexes, queer+) et à toute personne intéressée par les questions de diversité sexuelle et de genre.

https://www.cigale.lu

Stop Aids Now/Access

Stop Aids Now/Acces résulte de la fusion de deux asbl : Stop Aids Now et Acces. Alors que Stop Aids Now se focalise sur les actions de prévention sida au niveau national (Luxembourg), Acces s’implique dans des actions de développement durable au niveau international et plus exactement dans des pays d’Afrique sub-saharienne: https://www.facebook.com/StopAidsNowAcces



  • Dernière modification le 25-11-2020