Journée mondiale de la sécurité des patients: «Agir pour un accouchement sûr et respectueux»

Le 17 septembre, le ministère de la Santé s'associe à l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour célébrer la Journée mondiale de la sécurité des patients. Chaque attention et chaque soin apportés aux patients compte, et cette année, l'OMS a invité chaque État participant à agir pour des soins maternels et néonatals sans risque.

Depuis 2019, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a instauré le 17 septembre «La Journée mondiale de la sécurité des patients». L’objectif de cette journée est de renforcer la sensibilisation du grand public à l’importance de la sécurité des soins et de promouvoir des mesures mondiales visant à améliorer la sécurité des patients. Il est également important de sensibiliser aux conséquences néfastes que peuvent parfois avoir les soins de santé pour les patients.

En 2021, l’OMS exhorte toutes les parties concernées à «Agir pour un accouchement sûr et respectueux» sur le thème «Soins maternels et néonatals sans risque». En participant à cette journée mondiale depuis son lancement en 2019, le ministère de la Santé souhaite sensibiliser les différentes parties prenantes à ces enjeux de sécurité en milieu médical. La sécurité des soins est le fait de prévenir ou de réduire le risques d’évènements indésirables et de préjudice consécutifs aux soins de santé.

En effet, dans le domaine des soins maternels et néonatals:

  • 810 femmes meurent chaque jour dans le monde de causes qui pourraient être évitées en lien avec la grossesse et l’accouchement;
  • Environ 7.000 nouveau-nés meurent chaque jour dans le monde, soit 47% de tous les décès d’enfants de moins de 5 ans;
  • Les premières causes d’arrêt respiratoire chez l’enfant sont liées à des erreurs d’interprétation lors de la surveillance fœtale ou de mauvaise communication entre les sages-femmes et médecins.Le maintien de la sécurité des soins autour de la naissance reste une priorité de tous les professionnels et un travail de tous les instants même au Grand-Duché de Luxembourg.

À l’occasion de cette journée, le Luxembourg réaffirme son engagement pour les patients et leur sécurité. À cette fin, plusieurs établissements éclaireront leur façade en orange la journée du 17 septembre, dont les quatre maternités du pays des établissements hospitaliers, à savoir le Centre hospitalier Luxembourg à Luxembourg-Centre, l’Hôpital Robert Schuman au Kirchberg, le Centre hospitalier Emile Mayrisch à Esch-sur-Alzette et le Centre hospitalier du Nord à Ettelbruck.

  • Dernière modification le 16-09-2021