Nouvel intervalle entre les doses du vaccin COVID-19 d’AstraZeneca

Le ministère de la Santé a décidé d’adapter le schéma d’administration du vaccin COVID-19 du producteur AstraZeneca en retenant dorénavant un délai entre la première et la deuxième dose d’une durée de 10 semaines, au lieu de 4 semaines, comme recommandé jusqu’à maintenant.

Cette décision a été prise à la lumière de l’avis du Conseil supérieur des maladies infectieuses (CSMI) du 16 février 2021, requis par le ministère de la Santé. Le CSMI recommande l’administration de la 2e dose du vaccin d’AstraZeneca entre la 8e et la 12e semaine après la 1re dose eu égard aux dernières données d’efficacité vaccinales disponibles, selon lesquelles l’allongement de l’intervalle entre les 2 doses de ce vaccin apparait avoir un effet favorable sur l’efficacité de ce vaccin contre les formes symptomatiques de la maladie. L’administration de la 2e dose au-delà de la 12e semaine n’est pas recommandée.

L’avis du CSMI tient en outre compte de l’avis de la Haute Autorité de santé (HAS) du 2 février lequel recommande de privilégier un intervalle de 9 à 12 semaines entre les deux doses «compte tenu des données d'efficacité et d'immunogénicité disponibles montrant l'impact positif de l'allongement de la durée entre les doses et la persistance jusqu'à 12 semaines de la protection conférée par la première dose.»

L’avis du CSMI peut être consulté sur https://sante.public.lu/fr/espace-professionnel/recommandations/conseil-maladies-infectieuses/covid-19/index.html

  • Dernière modification le 17-02-2021