Déploiement de la campagne vaccinale au Luxembourg

Le stock des doses de vaccins contre la COVID-19 continue à augmenter de manière progressive. En effet, avec l’arrivée des premières doses de vaccins Moderna qui s’ajoutent aux doses du vaccin de Pfizer/BioNTech déjà livrées, la commande de 300 millions de doses additionnelles que la Commission européenne a réussi à négocier auprès de Pfizer et la perspective de l’autorisation de mise sur le marché possible du vaccin d’AstraZeneca pour la fin du mois, le déploiement de la campagne vaccinale du Luxembourg se poursuit sur une bonne dynamique.

Les différents volets de la stratégie vaccinale sont accompagnés de manière étroite et continue par le ministère de la Santé et le Haut-Commissariat à la Protection nationale par le biais d’un groupe de travail dédié à la stratégie vaccinale et ses différents axes.

L’axe de l’approvisionnement est au centre des efforts de ce groupe de travail qui assure le lien avec le comité de pilotage « vaccins COVID » de la Commission européenne et les fabricants de vaccins.

Les tableaux ci-dessous reflètent les allocations en doses auxquelles le Luxembourg a théoriquement droit selon le pro rata de 0,14% de la population luxembourgeoise tel que prévu dans les contrats déjà conclus par la Commission avec les différents fabricants (tableau 1) ainsi que les allocations déjà livrées au Grand-Duché à ce jour et attendues jusque fin mars 2021 (tableau 2).

Il est à noter que les allocations reprises dans le tableau 1 n’ont qu’un caractère théorique. Les allocations définitives seront annoncées par les fabricants au moment de l’autorisation conditionnelle accordée par l’Agence européenne des médicaments (EMA), cela sur base des capacités de livraison et de production qui existent au moment donné.

Les allocations reprises dans le tableau 2 sont susceptibles d’être ajustées de semaine en semaine selon les capacités de production des fabricants.

Tableau 1 : allocations théoriques de doses vaccinales prévues pour le Luxembourg, sur base des contrats conclus par la Commission européenne

*Contrat non encore conclu par la Commission européenne

Tableau 2 : allocations déjà livrées et prévisionnelles jusque fin mars 2021 (susceptible d’être adaptées de semaine en9 750

** ce chiffre correspond au nombre de doses de vaccins. Le nombre de personnes qui peuvent être vaccinées avec ces doses correspond à la moitié de chacun de ces chiffres. Au total, ces allocations permettront donc de vacciner 43.200 personnes.

À partir de la semaine du 18 janvier, l’ECDC publiera un ensemble de données relatives au déploiement des campagnes vaccinales des États membres de l’Union européenne. Cette publication permettra une vue d’ensemble comparative sur base de données structurées.

  • Dernière modification le 15-01-2021