Nouvelles infections Covid-19 - Rétrospective de la semaine du 5 au 11 octobre

Pendant la semaine du 5 au 11 octobre, le nombre de cas positifs (806, +47%) et le nombre de leurs contacts étroits identifiés (6.868, +50%) étaient en forte augmentation.

Le taux d’incidence s’élève à 129 cas positifs pour 100.000 habitants sur 7 jours, respectivement de 217 cas pour 100.000 habitants sur 14 jours.

Le nombre de tests PCR effectués s’élève à 39.651 contre 38.735 pour la semaine précédente.

En date du 8 octobre, le nombre d’infections actives s’élevait à 1.364 (par rapport à 1.006 au 04.10.) et le nombre de personnes guéries est passé de 7.792 à 8.234. Les capacités hospitalières ont été sollicitées davantage que lors de la semaine précédente. Six nouveaux décès en lien avec la COVID-19 ont dû être déplorés pendant la semaine du 5 au 11 octobre.

Le taux de reproduction effectif (RT eff) a augmenté de 1,17 à 1,37 et le taux de positivité sur les tests effectués s’élève à 2,03% contre 1,42% pour la semaine précédente.

La moyenne d’âge des cas a légèrement baissé à 36,8 ans contre 37,6 ans précédemment. L’évolution du taux d’incidence montre une augmentation récente pour toutes les tranches d’âge. La tranche des 15-29 ans ressort actuellement comme étant la plus touchée avec un taux d’incidence deux fois supérieur au reste de la population. On observe aussi une assez forte augmentation de l’incidence chez les personnes âgées de 60-74 ans et de 75 ans et plus.  Actuellement, on dépasse un taux d’incidence de 50 sur 100.000 pour toutes les tranches d’âge.

Quarantaines et isolements

Pour la semaine du 5 au 11 octobre, 1.993 personnes étaient en quarantaine (+33% par rapport à la semaine précédente) et 1.125 personnes étaient en isolement (+3% par rapport à la semaine précédente).

Répartition des quarantaines par tranches d’âge en pourcentage

0-14 ans 15-29 ans 30-44 ans 45-59 ans 60+ ans
17/08/2020 23/08/2020 19% 29% 24% 22% 6%
24/08/2020 30/08/2020 19% 30% 22% 22% 7%
31/08/2020 06/09/2020 19% 31% 23% 21% 5%
07/09/2020 13/09/2020 24% 24% 24% 20% 7%
14/09/2020 20/09/2020 30% 23% 23% 18% 6%
21/09/2020 27/09/2020 30% 25% 21% 18% 6%
28/09/2020 04/10/2020 23% 30% 20% 20% 7%
05/10/2020 11/10/2020 26% 29% 18% 20% 7%

Contaminations

Pour la semaine du 5 au 11 octobre, la première cause la plus importante de contamination est à nouveau le milieu familial (25% des cas). Nous observons une certaine augmentation des cas en lien avec l’éducation avec 12% des cas (7% la semaine passée) et le loisir avec 3% (1% la semaine passée). Les cas en lien avec des voyages à l’étranger continuent à baisser (de 13% à 7%).

En outre, 5% des cas sont liés au milieu professionnel (8% la semaine passée), 3% au secteur aide et soins (5% la semaine passée), 2% à la colocation (3% la semaine passée), 3% à des fêtes de famille ou entre amis (2% la semaine passée).

Surveillance des eaux usées au Luxembourg dans le cadre du SARS-CoV-2

Selon le dernier rapport CORONASTEP établi par le LIST (Luxembourg Institute of Science and Technologie), le niveau national de contamination par le SARS-CoV-2 des stations d'épuration du pays était comparable à celui de la semaine précédente. Pour chacune des stations d'épuration analysée, la situation générale est très similaire à celle décrite la semaine passée. Plus précisément, le signal SARS-CoV-2 était présent dans onze des treize stations d'épuration analysées et absent des deux autres. Parmi les onze stations d'épuration positives, six présentaient un niveau de contamination très proche de la limite de détection du test analytique, tandis que les autres présentaient un niveau de contamination stable par rapport à la semaine précédente, les valeurs les plus élevées étant enregistrées à Schifflange et à Beggen.

  • Dernière modification le 14-10-2020