Nouvelles infections Covid-19 - Rétrospective de la semaine du 27 juillet au 2 août

Pour la semaine du 27 juillet au 2 août, le nombre de personnes testées positives au Covid-19 et le nombre de contacts identifiés sont restés stables à un niveau élevéSur les 525 cas positifs de la semaine en question, 155 cas sont issus de contaminations intrafamiliales et 82 cas sont rattachables à des groupements d’infection clairement identifiés. Il importe de noter que le lieu où l’infection est constatée ne correspond pas nécessairement au lieu de transmission de l’infection. Durant la semaine du 27 juillet au 2 août, 3 groupements d’infections supplémentaires ont pu être identifiés dans des établissements relevant du secteur de la santé et des soins, tandis que 4 groupements ont pu être liés à des entreprises avec un maximum de 8 cas constatés pour une entreprise.  . Durant cette période, 525 nouvelles infections ont été enregistrées, ainsi que 3.179 contacts, contre 695 nouvelles infections et 3.521 contacts pour la semaine précédente.

Au cours de la semaine considérée, 6 nouveaux décès en lien avec la Covid-19 sont à déplorer.

Le taux de reproduction effectif (RT eff) a diminué de 1,01 à 0,86 par rapport à la semaine précédente. Cette tendance se reflète aussi au niveau du taux de positivité (i.e. rapport de tests positifs par rapport aux tests effectués) lequel passe de 0,84% à 0,78%.

En date du 2 août, le nombre d’infections actives s’élevait à 1.241 (par rapport à 1.396 au 26/07).

Pour la semaine du 27 juillet au 2 août, la moyenne d’âge des personnes diagnostiquées Covid-19 positif est de 36 ans, et reste donc stable par rapport aux semaines précédentes. Si les personnes concernées sont donc plutôt jeunes en moyenne, il est à noter que le nombre de cas Covid-19 positif augmente chez les personnes âgées de 50 ans et plus.

La proportion de personnes symptomatiques a diminué allant de 66% à 58%.

Surveillance des quarantaines

Pour la semaine du 27 juillet au 2 août, 1.900 personnes se trouvaient en quarantaine et 1.329 en isolement.

Répartition des quarantaines par tranches d’âge

0-14 ans

15-29 ans

30-44 ans

45-59 ans

60 ans

04/05/2020

10/05/2020

14%

28%

29%

22%

7%

11/05/2020

17/05/2020

24%

24%

30%

15%

7%

18/05/2020

24/05/2020

27%

26%

19%

21%

8%

25/05/2020

31/05/2020

22%

20%

34%

18%

6%

01/06/2020

07/06/2020

35%

17%

28%

15%

5%

08/06/2020

14/06/2020

30%

18%

31%

18%

4%

15/06/2020

21/06/2020

19%

28%

29%

20%

5%

22/06/2020

28/06/2020

23%

32%

24%

18%

3%

29/06/2020

05/07/2020

21%

32%

23%

20%

4%

06/07/2020

12/07/2020

26%

26%

24%

20%

3%

13/07/2020

19/07/2020

27%

27%

23%

19%

3%

20/07/2020

26/07/2020

25%

24%

24%

21%

6%

27/07/2020

02/08/2020

23%

27%

24%

20%

5%

 

74% des personnes en quarantaine ont moins de 45 ans.

Le non-respect des quarantaines déjà constaté la semaine précédente par les inspecteurs sanitaires, reste une problématique majeure, tout comme le non-respect des isolements et est de plus en plus dû aux départs en vacances, malgré un diagnostic Covid-19 positif.

Contaminations et clusters

Sur les 525 cas positifs de la semaine en question, 155 cas sont issus de contaminations intrafamiliales et 82 cas sont rattachables à des groupements d’infection clairement identifiés. Il importe de noter que le lieu où l’infection est constatée ne correspond pas nécessairement au lieu de transmission de l’infection. Durant la semaine du 27 juillet au 2 août, 3 groupements d’infections supplémentaires ont pu être identifiés dans des établissements relevant du secteur de la santé et des soins, tandis que 4 groupements ont pu être liés à des entreprises avec un maximum de 8 cas constatés pour une entreprise. 

  • Dernière modification le 05-08-2020