Le coût économique direct de la politique et des interventions publiques en matière d’usage illicite de drogues au Grand-Duché de Luxembourg : Année budgétaire 1999

Séries de recherche N°4
Date de parution
2002
Type
Rapport
Editeur
Luxembourg Institute of Health - Point focal OEDT
Auteur
Alain ORIGER
Le coût économique direct de la politique et des interventions publiques en matière d’usage illicite de drogues au Grand-Duché de Luxembourg : Année budgétaire 1999
Langue: Français
pdf, 1598 Ko, 40 pages
Le présent travail de recherche porte sur l’estimation du coût économique direct de la politique et des interventions publiques en matière d’usage illicite de drogues au Grand-Duché de Luxembourg. Le cadre temporel retenu par les auteurs est l’année budgétaire 1999.
Il s’agit d’une estimation qui concerne exclusivement les dépenses publiques directes excluant dés lors le " coût des conséquences indirectes " et le " coût des conséquences intangibles " ainsi que les dépenses de consommation à porter par l’usager de drogues lui-même. En termes méthodologiques, les chercheurs se sont appuyés sur les concepts de la méthode "Cost of Illness".
Pour l’année 1999, le coût économique direct à supporter par la collectivité est estimé à 23,345 millions d’euros ce qui équivaut à 941,7 millions d’anciens francs luxembourgeois. On peut ainsi retenir une dépense annuelle par tête d’habitant de 54.- €. En référence aux estimations les plus récentes du nombre d’usagers problématiques de drogues illicites (UPD) au niveau national (Origer 2000), on retient un coût moyen annuel par UPD de 9.934 €.
39% des dépenses estimées sont consacrées à des activités de réduction de l’offre contre 59% qui sont attribuées aux mesures de réduction de la demande et des risques associés à l’usage illicite de drogues.
1 % des ressources sont consacrées respectivement aux activités de recherche et aux contributions internationales directes. La dépense totale à supporter par la collectivité représente 0.013% du P.I.B. national et 0,05% du budget de l’Etat en 1999.
  • Dernière modification le 05-11-2015