Publications

1122 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Statistiques
    • 2018
    • Brochure
    • Français

    Les tableaux statistiques des causes de décès pour l'année 2016, publiés dans le présent volume, renseignent sur la cause primaire ou initiale des décès.
    Il s'agit de la 19ième édition qui répond à la 10ième révision de la classification statistique internationale des maladies et des problèmes de santé connexes (ICD / CIM) de l'Organisation Mondiale de la Santé, introduite en 1998.

    Voir aussi: Extrait des statistiques des causes de décès de l’année 2016 (publication annuelle)

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé
    • Statistiques
    • 2018
    • Brochure
    • Français

    Les tableaux statistiques des causes de décès pour l'année 2016, publiés dans le présent volume, renseignent sur la cause primaire ou initiale des décès. Il s'agit de la 19ième édition qui répond à la 10ième révision de la classification statistique internationale des maladies et des problèmes de santé connexes (ICD / CIM) de l'Organisation Mondiale de la Santé, introduite en 1998.

    Voir aussi : Statistiques des causes de décès de l’année 2016 (publication annuelle),

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé
    • Santé sexuelle
    • 2018
    • Brochure
    • Allemand, Français

    Les IST sont des infections sexuellement transmissibles. Ces infections sont provoquées par des bactéries, des virus ou des parasites.
    Les IST peuvent être contractées à tout âge, en cas de rapports sexuels non protégés. Que l’on soit un homme, une femme, hétérosexuel(le), homo-sexuel(le) ou bien bisexuel(le), les I.S.T concernent toute personne ayant une vie sexuelle active et sans protection, c’est-à-dire sans préservatif.

    • Date de parution:
  1. 300 millions de personnes à travers le monde ignorent qu'elles souffrent de l'hépatite virale. Si elle n'est pas détectée et traitée, l'hépatite virale peut provoquer la maladie hépatique, une cirrhose et un cancer du foie.

    • Fiche
    • Français

    Cette fact sheet présente des résultats sur les chutes des résidents de 65 ans ou plus, enregistrées par le système national de surveillance des traumatismes RETRACE pendant la période 2015-2016. Seuls trois hôpitaux sur quatre ont contribué à la base de données RETRACE en 2015 et 2016 : le Centre Hospitalier du Luxembourg (CHL), le Centre Hospitalier Emile Mayrisch (CHEM) et le Centre Hospitalier du Nord (CHdN).

    • Rapport

    La division de la radioprotection promeut la protection efficace de la population, des travailleurs et de l'environnement contre les dangers des rayonnements ionisants.
    Les missions de la division de la radioprotection sont d’un caractère essentiellement préventif, qui consistent à réduire voire empêcher l’exposition aux rayonnements ionisants pouvant engendrer des nuisances pour la santé. A ces fins, la connaissance de l’exposition de la population nationale aux rayonnements ionisants est indispensable. Ce rapport édité mensuellement fournit les données de radioactivité mesurées dans la chaîne alimentaire et dans l’environnement.

    • Date de parution:
    • Editeur: Direction de la Santé - Division de la radioprotection
    • Brochure
    • Allemand, Français

    Cette brochure s’adresse aux hôpitaux de soins aigus et aux centres de rééducation pour la prise en charge et la compréhension des personnes atteintes de démence à l’hôpital.

    Elle a été élaborée par le groupe de travail « La démence à l’hôpital » (Demenz im Krankenhaus, DIK) du ministère de la Santé, en étroite collaboration avec la Fédération des Hôpitaux Luxembourgeois (FHL), de l’association luxembourgeoise de défense des patients (Patiente Vertriedung a.s.b.l) et de l’association luxembourgeoise pour la maladie d’Alzheimer (Association Luxembourg Alzheimer) et comprend un certain nombre de propositions pour améliorer la prise en charge des personnes atteintes de démence, de l’admission jusqu’au départ de l’hôpital, qui sont considérées par le groupe de travail comme étant des « bonnes pratiques ».

    Il appartient à chaque hôpital et à chaque établissement de rééducation de décider sous quelle forme chacune des propositions peut être adaptée à leur structure et peut être mise en œuvre.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé - Direction de la santé
  • Dernière modification le 12-10-2015