Publications

191 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Politique internationale, Système de santé
    • 2011
    • Rapport
    • Anglais

    [Les soins de santé transfrontaliers dans l’Union européenne. Inventaire et analyse des pratiques et des politiques]
    Série des études de l'Observatoire, n° 22.
    Cross-border health care is a growing phenomenon in the European Union. When in need of medical treatment, patients increasingly act as informed consumers who claim the right to choose their own providers, including those beyond borders. They are supported and encouraged by factors such as the Internet and more internationally trained health professionals, and often motivated by dissatisfaction with health care provision in their home country. Some authorities and health insurers even contract with health care providers abroad or inform patients of such options.

    Cross-border health care also encompasses doctors and nurses, who train and work abroad and increasingly cooperate with colleagues abroad. In some cases, health services themselves cross borders – through telemedicine – or providers collaborate with financing institutions in other countries.

    This book explores these trends, looks at the legal framework and examines the legal uncertainties surrounding rights, access, reimbursement, quality and safety. It examines different approaches to these concerns and the methodologies to use to ease or resolve them. The information and analysis presented mark an important step in the continuing debate on a legal framework for cross-border health care and will be of considerable use to policy-makers and those with an interest in key aspects of cross-border health care.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
    • Seniors, Maladies, Santé mentale
    • 2016
    • Rapport
    • Anglais

    [Rapport mondial Alzheimer 2016: Améliorer les soins de santé pour les personnes atteintes de démence]
    The World Alzheimer Report 2016 looks at ways of improving the coverage, as well as the quality, of healthcare for people with dementia, and the costs associated.

    • Date de parution:
    • Editeur: Alzheimer’s Disease International (ADI)
    • Politique nationale, Système de santé
    • 2009
    • Exposé
    • Français, Allemand, Anglais

    Le système de santé de chaque pays est une émulation de son histoire et le système luxembourgeois n’échappe pas à la règle.

    Si, sur base du programme gouvernemental, c’est actuellement le Ministère de la Santé a pour missions de piloter et de coordonner le système et d’opérationnaliser les buts fixés sur base de valeurs telles que la solidarité, l’universalité, l’équité d’accès et de traitement et autres, le développement durable et dispose à cet effet d’un arsenal de moyens, tel n’a pas toujours été le cas.

    En effet, ce ministère, hormis une apparition éphémère au lendemain de la 2ème Guerre Mondiale, n’a été mis en place, via un secrétariat d’Etat, que depuis 1956 et sa principale administration, la Direction de la Santé, ne s’est véritablement déployée que vers la fin du 20ème siècle.

    Aussi jusqu’à la fin des années 60, le rôle du Ministère de la Santé se limitait à veiller, d’abord avec le Collège Médical et ensuite avec la Direction de la Santé, à l’hygiène publique, à gérer les rares établissements que l’Etat avait créés par subsidiarité - comme l’asile pour aliénés, les sanatoriums pour tuberculeux et autres, l’établissement de cures thermales - et à surveiller les tâches déléguées à différents organismes dans des domaines indispensables à la santé publique mais dont le financement n’était pas pris en charge par les caisses de maladie, mais à défaut par l’Etat.

    Ce n’est qu’à partir des années 70 que l’Etat s’est engagé davantage dans le cofinancement des structures de santé et de l’assurance maladie. En même temps, il a confié par voie légale le rôle de contrôle des actions de santé à la Direction de la Santé et a progressivement mis en place un tissu législatif portant notamment sur l’exercice des professions de santé, l’organisation des soins urgents, la planification des établissements hospitaliers, la prise en charge des grossesses, des nouveau-nés, puis ultérieurement sur la médecine scolaire et celle du travail et s’est ainsi qu’il s’est donné les moyens pour jouer son rôle naturel de pilote d’un système de santé émergeant.

    Garant des valeurs, mais aussi d’un financement et d’un développement durables, il a ainsi progressivement pris en main la sécurité sociale et le secteur de la santé tout en veillant à une évolution consensuelle dont les principales caractéristiques sont actuellement les suivantes :

    • couverture universelle de la population via une assurance maladie et une assurance dépendance obligatoires,
    • prépondérance de l’exercice libérale de la médecine avec le médecin comme initiateur de toutes prestations opposables à l’assurance maladie,
    • conventionnement obligatoire des prestataires autorisés à exercer une profession ou une activité de santé,
    • libre choix du prestataire par le patient et accès direct au médecin spécialiste,
    • planification du secteur hospitalier et pharmaceutique,
    • équité de traitement des prestataires (personnes morales ou physiques) quelque soit leur statut.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé
    • Enfance et adolescence, Statistiques
    • 2012
    • Rapport
    • Anglais

    [Déterminants sociaux de la santé et du bien-être chez les jeunes Enquête sur le comportement des jeunes d'âge scolaire en matière de santé (HBSC) : rapport international sur l'étude de 2009/2010]

    Through this international report on the results of its most recent survey, the Health Behaviour in School-aged Children (HBSC) study supplies the up-to-date information needed by policy-makers at various levels of government, nongovernmental organizations, and professionals in sectors such as health, education, social services, justice and recreation.

    The latest addition to a series of HBSC reports on young people’s health, this report presents findings from the 2009/2010 survey on the demographic and social influences on the health of young people (aged 11, 13 and 15 years) in 43 countries and regions in the WHO European Region and North America. Responding to the survey, the young people described their social context (relations with family, peers and school), physical health and satisfaction with life, health behaviours (patterns of eating, tooth brushing and physical activity) and risk behaviours (use of tobacco, alcohol and cannabis, sexual behaviour, fighting and bullying). Statistical analyses were carried out to identify meaningful differences in the prevalence of health and social indicators by gender, age group and levels of family affluence.

    The aim was to provide a rigorous, systematic statistical base for describing cross-national patterns, in terms of the magnitude and direction of differences between subgroups, thus contributing to a better understanding of the social determinants of health and well-being among young people, and providing the means to help protect and promote their health.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
    • Petite enfance, Politique internationale, Alimentation
    • 2003
    • Rapport
    • Allemand, Anglais, Français

    L’OMS et l’UNICEF ont élaboré conjointement la stratégie mondiale pour l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant afin de rappeler au monde les effets des pratiques d’alimentation sur l’état nutritionnel, la croissance et le développement, la santé et, ainsi, la survie même du nourrisson et du jeune enfant.

    La Stratégie est un cadre directeur par lequel l’OMS fixe les priorités de la recherche et du développement dans le domaine de l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant et apporte une assistance technique aux pays pour faciliter son application.

    Cette stratégie est conçue comme un guide pratique : elle identifie les interventions qui ont fait leurs preuves, elle insiste sur le soutien dont les mères et les familles doivent bénéficier pour remplir leur rôle crucial, et elle définit formellement les obligations et les responsabilités à cet égard des gouvernements, des organisations internationales et des autres parties concernées.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
    • Politique internationale, Alimentation
    • 2012
    • Rapport
    • Anglais

    [Mise en œuvre du cadre européen pour la réduction de la consommation de sel: Résultats de l'enquête des États membres]
    This report is an overview and synthesis of responses to a questionnaire sent to Member States in February 2010. The questionnaire sought to capture activities at national level from mid 2008 until the end of 2009 that had taken place within the context of the common European Union Framework on voluntary national salt initiatives (the ‘Framework’). The survey is an informal tool to gather information and to enrich the discussion within the High Level Group on Nutrition and Physical Activity (the “High Level Group”) on coordinating efforts to reduce salt intake among the European population. Responses were received from all 29 participating European countries, the 27 Member States of the European Union (EU) plus Norway and Switzerland.
    The nutrient that should be reduced is sodium. As mostly sodium is consumed in the form of sodium chloride, which is salt, the High Level Group decided to communicate about ‘salt’ and not ‘sodium’, as this is also better understood by the public. This is why this report mostly refers to the term ‘salt’. The amount of sodium is multiplied by the factor 2.5 to give the equivalent amount of salt.
    This report does not prejudice or replace the report provided by the Council Conclusions of June 20101 which will be issued by the European Commission in the next year. The reporting period of the present document can be considered to cover the first two years of the Framework, i.e. 2008 and 2009.

    • Date de parution:
    • Editeur: Publications Office of the European Union
    • Alcool, Politique internationale
    • 2012
    • Rapport
    • Anglais

    [L'alcool dans l’Union européenne. Consommation, nocivité et stratégies adoptées]
    This new report uses information gathered in 2011 to update key indicators on alcohol consumption, health outcomes and action to reduce harm across the European Union (EU). It gives an overview of the latest research on effective alcohol policies, and includes data from the EU, Norway and Switzerland on alcohol consumption, harm and policy approaches. The data were collected from a 2011 survey, carried out as part of a project of the European Commission and the WHO Regional Office for Europe. The report updates the evidence base for some important areas of alcohol policy, and provides policy-makers and other stakeholders in reducing the harm done to health and society by excessive drinking with useful information to guide future action.
    Alcohol is one of the world’s top three priority areas in public health. Even though only half the global population drinks alcohol, it is the world’s third leading cause of ill health and premature death, after low birth weight and unsafe sex. In Europe, alcohol is the third leading risk factor for disease and death after tobacco and high blood pressure.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
    • Maladies, Statistiques
    • 2010
    • Rapport
    • Anglais

    [La pandémie de grippe A(H1N1) en Europe en 2009: Leçons de l'expérience]
    Ce rapport vise à fournir un large aperçu de l'épidémiologie et la virologie de la pandémie de 2009 dans l'Union européenne et les pays de l'espace économique européen. Les principales tendances et les informations sont tirées de l'analyse et l'interprétation des analyses épidémiologiques et virologiques de données et autres services fournis au Centre européen de prévention et de contrôle du système européen de surveillance par le réseau European Influenza Surveillance.

    • Date de parution:
    • Editeur: European Centre for Disease prevention and Control (ECDC)
    • Santé mentale, Travail
    • 2012
    • Rapport
    • Anglais

    [Gestion des risques psychosociaux au travail: une analyse des résultats de l'enquête européenne des entreprises sur les risques nouveaux et émergents (ESENER)]
    In 2009, EU-OSHA carried out the first Europe-wide establishment survey on health and safety at the workplace, the European Survey of Enterprises on New and Emerging Risks (ESENER). Following on from the initial analysis presented in the descriptive overview report in 2010, four secondary analysis projects have been carried out in 2011. This report focuses on management of psychosocial risks at work, exploring how practices vary across Europe depending on, for example, establishment size, location and sector.

    • Date de parution:
    • Editeur: Publications Office of the European Union
    • Santé mentale, Travail
    • 2012
    • Rapport
    • Français, Anglais

    D’après le nouveau rapport de l’OCDE, les troubles mentaux représentent un problème croissant dans la société, affectant de plus en plus la productivité et le bien-être des personnes au travail.
    Mal-être au travail ? Mythes et réalités sur la santé mentale et l’emploi, révèle qu’un travailleur sur cinq souffre de troubles mentaux, comme la dépression ou l’anxiété, et que bon nombre d’entre eux peinent à s’en sortir.
    Le rapport bat en brèche plusieurs idées fausses concernant la question de la santé mentale, et estime en conclusion que les pouvoirs publics doivent s’efforcer de trouver des solutions nouvelles. La plupart des personnes souffrant d’un trouble mental travaillent : leurs taux d’emploi oscillent entre 55 et 70 %, soit 10 à 15 points de pourcentage de moins que ceux des personnes en bonne santé.

    Pour visualiser gratuitement la version PDF de ce rapport, consulter le site de l'OCDE.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE)
  • Dernière modification le 12-10-2015