Publications

17 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Maladies, Santé sexuelle
    • 2015
    • Dépliant
    • Français

    Ce dépliant est publié à l'occasion de la journée mondiale contre les hépatites du 28 juillet 2015.
    Plus de 3 000 personnes au Luxembourg vivent avec une hépatite C et beaucoup d’entre elles l’ignorent !
    L’HIVberodung de la Croix-Rouge luxembourgeoise, le Luxembourg Institute of Health, le Centre Hospitalier de Luxembourg et le Ministère de la Santé s’engagent ensemble dans la lutte contre les hépatites.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé - Direction de la santé Luxembourg Institute of Health (LIH) HIV Berodung - Croix-Rouge luxembourgeoise Centre Hospitalier de Luxembourg (CHL)
    • Maladies, Statistiques
    • 2015
    • Fiche
    • Anglais

    [Surveillance et suivi de la tuberculose en Europe 2015: profil du Luxembourg]
    Extract from Tuberculosis surveillance and monitoring in Europe 2015 (ECDC).

    • Date de parution:
    • Editeur: European Centre for Disease prevention and Control (ECDC) Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
    • Santé sexuelle, Maladies
    • 2015
    • Dépliant
    • Français

    Ce dépliant est publié à l'occasion de la journée mondiale contre les hépatites du 28 juillet 2016.
    Les hépatites sont des maladies virales. On distingue plusieurs virus différents de l’hépatite : A, B, C, ils occasionnent une infection du foie.
    Le dépistage consiste en une simple prise de sang : ne pas hésiter à s’adresser à son médecin.
    Le test de dépistage peut également être fait gratuitement et anonymement grâce à un test rapide réalisé dans le DIMPS (Dispositif d’Intervention Mobile pour la Promotion de la Santé sexuelle).
    Les lieux et horaires de passage du Dimps sont consultables sur le site www.dimps.lu

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé - Direction de la santé Luxembourg Institute of Health (LIH) HIV Berodung - Croix-Rouge luxembourgeoise
    • Politique nationale, Système de santé
    • 2015
    • Fiche
    • Français

    Tout au long de sa vie, le patient est accompagné par différents professionnels de santé dans son parcours de soins de santé. Afin que ces professionnels de santé puissent assurer un bon suivi et une bonne coordination des soins à prodiguer, il est indispensable qu’ils disposent des données de santé pertinentes du patient facilitant cette prise en charge.
    C’est pour assurer ce rôle de relai d’information, que dès à présent le Dossier de Soins Partagé (DSP) entre dans sa première phase de déploiement.
    Il a été convenu, en accord avec la Commission Nationale pour la Protection des Données, de lancer le DSP en phase pilote auprès d’une cible restreinte de patients, sous forme de DSP de préfiguration, avant de le généraliser. Les patients retenus pour ce pré-lancement du DSP sont ceux suivis par un médecin référent.
    De plus, il est prévu de faire bénéficier un nombre limité de personnes volontaires à la phase pilote du DSP à partir de l’automne 2015. Ces patients «volontaires» obtiendront un DSP de préfiguration sur base de leur demande explicite introduite par voie écrite (principe de «opt-in» ).

    • Date de parution:
    • Editeur: Agence eSanté
    • Maladies, Statistiques
    • 2015
    • Fiche
    • Français, Anglais

    Ce document est généré automatiquement sur le site: de l'OMS depuis la page Tuberculose: profils de pays.
    Les profils de pays sont générés automatiquement à partir des données communiquées par les pays et enregistrées dans la base de données mondiale de l’OMS sur la tuberculose. Les pays peuvent actualiser les données à tout moment via le système OMS de collecte de données sur la tuberculose (ou, pour les pays de la Région européenne, via le système conjoint de surveillance ECDC OMS/Europe). Il se peut donc que les données des profils de pays diffèrent légèrement de celles dont on disposait au moment où a été établi le Rapport mondial 2014 sur la tuberculose.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
    • Environnement, Radioprotection
    • 2015
    • Plan d'action national
    • Français

    Au Luxembourg, le recours aux examens d’imagerie médicale est le plus fréquent parmi les pays européens. Ce développement se traduit par une augmentation significative de l’exposition aux rayonnements ionisants de la population luxembourgeoise, ceci malgré des efforts notables d’optimisation des doses délivrées.

    C’est dans ce contexte que le programme gouvernemental prévoit la promotion des recommandations du Conseil scientifique dans le domaine de la santé. Lors de la réunion de la Plateforme de coordination MISA/MSS du 16 septembre 2014, la ministre de la Santé et le ministre de la Sécurité sociale ont institué un groupe de travail ad hoc chargé d’élaborer un plan d’action pour mars 2015.

    Le présent plan d’action vise notamment à promouvoir une meilleure justification des actes imagerie médicale au bénéfice de la qualité des soins délivrés au patient. Des études réalisées dans d’autres pays européens indiquent en effet la réalisation d’environ 20 % d’examens non-justifiés, tout type d’examen en imagerie médicale confondu.

    • Date de parution:
    • Editeur: Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg
    • Assurances, Remboursements
    • 2015
    • Dépliant
    • Français, Portugais, Allemand, Anglais

    Quelles sont les compétences de la CNS ?
    Le régime luxembourgeois de sécurité sociale est divisé en diverses branches : maladie-maternité, dépendance, vieillesse, invalidité, survie, prestations familiales, accidents du travail, maladies professionnelles et chômage.
    La CNS gère les assurances maladie-maternité et dépendance.
    La CNS est compétente pour tous les assurés du secteur privé (salariés et non-salariés tels les indépendants) ainsi que pour les ouvriers de l’État.

    • Date de parution:
    • Editeur: Caisse Nationale de Santé (CNS)
  • Dernière modification le 12-10-2015