Publications

44 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Politique nationale, Système de santé, Statistiques
    • 2016
    • Rapport
    • Français

    Conformément à la loi modifiée du 28 août 1998 sur les établissements hospitaliers (art.3), le Ministère de la Santé a la responsabilité d’établir et de mettre à jour la carte sanitaire, qui se définit comme suit:
    Art. 3. « La carte sanitaire est un ensemble de documents d’information et de prospective établi et mis à jour par le ministre de la Santé et constitué par:

    1. l’inventaire de tous les établissements hospitaliers existants, de leurs services, de leur agencement général et de leur taux d’utilisation ;
    2. le relevé du personnel médical, soignant, administratif et technique desdits établissements ;
    3. l’inventaire des équipements et appareils médicaux coûteux nécessitant une planification nationale ou, le cas échéant, régionale ou exigeant des conditions d’emploi particulières. La liste de ces équipements et appareils est fixée au plan hospitalier national ;
    4. l’inventaire des équipements et appareils médicaux et de leurs configurations d’ensemble fonctionnel, ne figurant pas sur la liste visée sous c) ci-dessus, mais dont le coût est supérieur à un montant à fixer par règlement grand-ducal ; ce seuil ne peut être inférieur à 80.000 euros ;
    5. l’inventaire des établissements ou services prestataires en milieu extrahospitalier collaborant activement avec le secteur hospitalier dans le cadre de filières de soins intégrées ou de centres de compétences.

    Selon l’avis du Conseil d’Etat du 19 mai 2015 relatif au projet de règlement grand-ducal établissant le plan hospitalier, la carte sanitaire devra évaluer les besoins nationaux de santé de la population au regard de considérations économiques et sociales afférentes au marché de santé en tenant compte de données récentes.

    A cet effet, le Ministère de la Santé a sollicité le Luxembourg Institute of Health en juillet 2015 afin de réaliser une mise à jour des données chiffrées de la carte sanitaire 2012, le LIH ayant l’expertise de ce travail par sa contribution importante dans l’élaboration de la carte sanitaire 2012.

    Personnes ressources du Luxembourg Institute of Health pour la réalisation de cette mise à jour:

    • Chef de projet: Anne-Charlotte THOMAS, Collaborateur scientifique
    • Valery BOCQUET et Sonia LEITE, Biostatisticiens

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé
    • Maladies, Vaccinations
    • 2016
    • Rapport
    • Anglais

    Reporting on surveillance data from 1 January 2015 – 31 December 2015 and epidemic intelligence data until 31 January 2016.

    ECDC monitors measles and rubella transmission in the EU/EEA and publishes a comprehensive monitoring report twice a year. Case numbers are based on information from multiple sources, including routine surveillance data from Member States, the Early Warning and Response System, national public health websites, validated media reports, and personal communication from national authorities.

    Starting with this issue, ECDC will publish the measles and rubella monitoring report twice a year. The first issue of each year will report on the previous calendar year, while the summer issue will focus on the most recent measles and rubella season and present the data collected during the past 12 months.

    • Date de parution:
    • Editeur: European Centre for Disease prevention and Control (ECDC)
    • Radioprotection
    • 2016
    • Rapport
    • Français

    La division de la radioprotection promeut la protection efficace de la population, des travailleurs et de l'environnement contre les dangers des rayonnements ionisants.

    Les missions de la division de la radioprotection sont d’un caractère essentiellement préventif, qui consistent à réduire voire empêcher l’exposition aux rayonnements ionisants pouvant engendrer des nuisances pour la santé. A ces fins, la connaissance de l’exposition de la population nationale aux rayonnements ionisants est indispensable. Ce rapport édité mensuellement fournit les données de radioactivité mesurées dans la chaîne alimentaire et dans l’environnement.

    • Date de parution:
    • Environnement, Alimentation, Radioprotection
    • 2016
    • Rapport
    • Français

    La division de la radioprotection promeut la protection efficace de la population, des travailleurs et de l'environnement contre les dangers des rayonnements ionisants.
    Les missions de la division de la radioprotection sont d’un caractère essentiellement préventif, qui consistent à réduire voire empêcher l’exposition aux rayonnements ionisants pouvant engendrer des nuisances pour la santé. A ces fins, la connaissance de l’exposition de la population nationale aux rayonnements ionisants est indispensable. Ce rapport édité mensuellement fournit les données de radioactivité mesurées dans la chaîne alimentaire et dans l’environnement.

    • Date de parution:
    • Editeur: Direction de la Santé - Division de la radioprotection
  • Dernière modification le 12-10-2015