Publications

14 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Santé sexuelle, Politique nationale
    • 2013
    • Communiqué
    • Français

    Dans un souci d’améliorer la protection et la promotion de la santé affective et sexuelle au GD de Luxembourg, notamment celle des enfants et adolescents, les Ministères de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle, de l’Egalité des Chances, de la Famille et de l’Intégration, ainsi que de la Santé ont élaboré conjointement un « Programme National – Promotion de la Santé Affective et Sexuelle » et s’engagent à mettre en oeuvre d’une manière cohérente et complémentaire le plan d’action 2013-2016, qui s’y réfère.

    • Date de parution:
    • Editeur: Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg
    • Politique nationale, Maladies, Santé sexuelle
    • 2011
    • Rapport
    • Français

    Les principaux chiffres du rapport d’activité 2010 :
    Bien que le dépistage au Luxembourg se fait sur une base volontaire, le taux de nouvelles contaminations par le VIH au Luxembourg a tendance à se stabiliser, passant après un pic de 68 cas enregistrés en 2008 à 64 en 2009, puis 62 cas en 2010 (dont 45 hommes et 17 femmes). La lutte contre le sida est étroitement liée à la lutte contre toutes formes de discriminations.
    La principale voie de transmission reste la transmission homosexuelle (29 cas), suivie par la transmission hétérosexuelle (27 cas). La transmission par injection parentérale de drogues illicites arrive en troisième position (moins de 5%). Ce nombre réduit de cas de transmission par injection s’explique par le nombre important de seringues stériles qui ont été distribuées gratuitement au Luxembourg.
    Ce rapport met en évidence deux phénomènes particulièrement inquiétants: d’une part, une flambée des cas de syphilis au Luxembourg et, d’autre part, un diagnostic parfois très tardif de la maladie sur des patients "le plus souvent hétérosexuels" qui "ne se sentent souvent pas concernés" et ne consultent les médecins qu’au moment où ils présentent déjà une complication grave de leur infection. Ce comportement explique également pourquoi le diagnostic est souvent plus tardif chez les personnes hétérosexuelles que les personnes homosexuelles.
    Quant à l’origine géographique des cas dépistés, 43% des cas proviennent de l’Europe de l’ouest, 9% de l’Afrique subsaharienne, 35% de l’Afrique du sud et sud-est.
    À l’heure actuelle, entre 500 et 600 personnes atteintes par le VIH au Luxembourg sont soignées au Centre hospitalier (CHL) de Luxembourg. Le nombre des cas non détectés est évalué à 100, voire, 200 cas. En 2010, 2 personnes sont décédées du sida au Luxembourg.

    • Date de parution:
    • Editeur: Comité de Surveillance du SIDA Luxembourg
    • Politique nationale, Maladies, Santé sexuelle
    • 2006
    • Rapport
    • Français

    La lutte contre le HIV/Sida profite largement de la collaboration et de la concertation à l’échelle internationale. Aussi, la stratégie nationale en la matière tient pleinement compte des travaux d’ONUSIDA et de la « Declaration of Commitment on HIV/AIDS » approuvée par tous les les Etats membres de l’ONU en 2001, du « Global strategy framework on HIV/AIDS » et finalement de « l’UNAIDS policy position o intensifying prevention » publiée en 2005.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé
  • Dernière modification le 12-10-2015