Publications

52 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Politique internationale, Maladies
    • 2011
    • Rapport
    • Anglais

    [Plan d’action consolidé pour la prévention et la lutte contre la tuberculose multirésistante et ultrarésistante dans la Région européenne de l’OMS 2011-2015]

    The plan has been prepared in consultation with representatives of the 53 countries of the WHO European Region, experts, patients and communities affected by the disease. The plan takes into account new diagnostic techniques, patient-centred models of care and services tailored to special populations. It includes six strategic directions, such as collaboration on more effective drugs, vaccines and testing, and seven areas of intervention, such as improving access to testing and treatment.

    The areas of intervention of this new action plan are aligned with and have the same aim as the Global Plan to Stop TB 2011–2015 [4] and the World Health Assembly resolution [5] on prevention and control of M/XDR-TB: universal access to diagnosis and treatment of M/XDR-TB.

    The targets set by the new action plan, to be achieved by the end of 2015, are:

    • to decrease by 20% the proportion of MDR-TB cases among previously treated patients,
    • to diagnose at least 85% of estimated MDR-TB cases,
    • to treat successfully at least 75% of patients notified as having MDR-TB.

    If fully implemented, the plan is expected, by 2015, to diagnose 225,000 MDR-TB patients within three days of presenting to a healthcare service with TB symptoms, to successfully treat 127,000 MDR-TB patients, and to prevent the emergence of 250,000 new MDR-TB and 13,000 new XDR-TB cases. According to WHO Regional Office for Europe, this would interrupt the transmission of MDR-TB and save 120,000 lives.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
    • Drogues, Statistiques
    • 2011
    • Rapport
    • Français, Anglais

    Le rapport 2011 sur l’état du phénomène de la drogue au Grand-Duché de Luxembourg (RELIS) vise à situer le contexte dans lequel s’inscrivent l’usage et le trafic illicites de drogues et les toxicomanies au niveau national en proposant une vue d’ensemble des évolutions historiques et les tendances actuellement observées en la matière.

    • Date de parution:
    • Editeur: Luxembourg Institute of Health
    • Politique nationale, Système de santé
    • 2011
    • Rapport
    • Français

    Le Ministère de la Santé publie son rapport d'activités 2010. Ce rapport offre une description de l'ensemble des activités menées par les différents services du Ministère de la Santé, de la Direction de la Santé et du Laboratoire National de Santé.
    Les différentes actions conventionnées sont également présentées dans ce rapport. Elles concourent au développement continu du système de santé luxembourgeois.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé
    • Médicaments, Alimentation
    • 2011
    • Rapport
    • Anglais

    [La lutte contre la résistance aux antibiotiques sous l'angle de la sécurité sanitaire des aliments en Europe]
    Antibiotics have revolutionized the treatment of infectious diseases.But their use and misuse have resulted in the development and spread of antibiotic resistance. This is now a significant health problem: each year in the European Union alone, over 25 000 people die from infections caused by antibiotic-resistant bacteria. Antibiotic resistance is also a food safety problem: antibiotic use in food animals –for treatment, disease prevention or growth promotion – allows resistant bacteria and resistance genes to spread from food animals to humans through the food-chain.
    This publication explores the options for prevention and containment of antibiotic resistance in the food-chain through national coordination and international cooperation, including the regulation and reduction of antibiotic use in food animals, training and capacity building, surveillance of resistance trends and antibiotic usage, promotion of knowledge and research, and advocacy and communication to raise awareness of the issues.
    This publication is primarily intended for policy-makers and authorities working in the public health, agriculture, food production and veterinary sectors, and offers them ways to take a holistic, intersectoral, multifaceted approach to this growing problem.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
    • Enfance et adolescence, Politique internationale
    • 2011
    • Rapport
    • Anglais

    [Preuve d'actions sensibles à la sexospécificité afin de prévenir et de gérer les conditions chroniques: Santé des jeunes – une intervention pansociétale]

    The WHO Regional Office for Europe supports Member States in improving adolescent health by recommending comprehensive, multisectoral and evidence-informed adolescent health approaches; by delineating the critical contribution of the health sector; by fostering actions towards reducing inequalities; and by addressing gender as a key determinant of adolescent health. This publication aims to support this work in the framework of the European strategy for child and adolescent health and development, and is part of the WHO Regional Office for Europe contribution to the development of a new policy framework for Europe, Health 2020, for which the WHO Regional Office for Europe has been mandated by the 53 Member States.

    The publication gives an overview of effective interventions and good practices in preventing and managing chronic conditions. On the basis of existing evidence it looks at why is it important to look at gender as a determinant of adolescence health, what are the main differences between girls and boys in exposure to risk, norms and values and access to services, and what are the different responses from the health sector and the community.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
    • Politique internationale, Maladies
    • 2011
    • Plan d'action EU
    • Français, Allemand, Anglais

    L’investissement dans la prévention des maladies non transmissibles et dans des interventions de lutte plus efficace contre celles-ci permettra de réduire la mortalité prématurée ainsi que la morbidité et l’invalidité évitables, tout en améliorant la qualité de vie et le bien-être des individus et des sociétés. Pas moins de 86 % des décès et de 77 % de la charge de morbidité dans la Région européenne de l’OMS sont causés par ce grand groupe de maladies, dont la répartition épidémiologique témoigne d’importantes inégalités suivant un gradient social, et qui sont en outre liées par des facteurs de risque communs, des déterminants fondamentaux et des possibilités d’intervention.

    Le présent document présente un plan d’action pour la mise en oeuvre de la Stratégie européenne contre les maladies non transmissibles (prévention et lutte). À la lumière des engagements actuellement pris par les États membres, il se concentre sur les interventions et les domaines d’action prioritaires pour les cinq prochaines années (2012-2016) dans un cadre global et intégré.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
    • Hygiène, Maladies, Politique nationale
    • 2011
    • Charte
    • Français

    Ce document reprend la charte d’engagement pour l’hygiène des mains dans le cadre des soins, telle qu’elle a été signée, par les structures d’aide et de soins.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé - Direction de la santé Ministère de la Famille, de l'Intégration et à la Grande Région
    • Assurances, Seniors
    • 2011
    • Rapport
    • Français

    Ce rapport présente les résultats de l’enquête de satisfaction menée en 2009 auprès de 361 personnes résidant en établissements d’aides et de soins à séjour continu, bénéficiant de l’Assurance Dépendance (AD), ne présentant pas de troubles cognitifs ou psychiatriques.
    Cette enquête a été réalisée par interview en face à face, sur un échantillon aléatoire représentatif de la population bénéficiant de l’AD en institutions.
    Elle a été complétée par une enquête par questionnaire auprès des directions des établissements.
    Les résultats de cette enquête ont été comparés, lorsque cela était possible avec ceux de l’enquête menée en 2007 auprès des bénéficiaires de l’AD pris en charge par les réseaux de soins à domicile.
    Les résultats de la satisfaction des personnes enquêtées ne peuvent, même s’ils sont satisfaisants dans leur ensemble, être le reflet de la satisfaction de l’ensemble des bénéficiaires de l’AD en institutions d’aides et de soins. En effet, en raison du fait qu’il n’existe aujourd’hui aucune méthode valide sur le plan scientifique pour étudier la satisfaction des personnes ayant des troubles cognitifs, il n’a pas été possible de mener cette enquête de satisfaction sur la totalité de la population résidant en institutions et bénéficiant de l’AD. Les résultats de cette enquête doivent donc être utilisés avec prudence et méritent d’être complétés par un audit qualitatif des prises en charge des personnes dépendantes présentant des troubles cognitifs ou des états de santé très précaires les ayant exclus de cette enquête.
    Sur la population étudiée, les résultats montrent un degré de satisfaction élevé, toutefois celui-ci doit être analysé à la lumière de certains biais possibles étant donné que les personnes dépendantes sont fragilisées et peuvent avoir des craintes à exprimer certaines opinions par peur des implications sur leur future prise en charge.
    Dans l’ensemble, cette satisfaction s’exprime tant au niveau des locaux, que des repas, ou des soins qui leur sont prodigués.
    Cependant, des propositions d’améliorations sont attendues de la part des résidents en termes de respect de leurs droits, d’informations sur leurs prises en charge, de temps de communication avec les soignants, de compétences linguistiques des soignants, de gestion de leurs douleurs,
    L’enquête institutionnelle a montré de nombreuses initiatives visant des politiques de prise en charge centrées sur les résidents. Toutefois, elle a mis aussi en évidence des potentialités d’amélioration pour offrir une meilleure transparence des informations à destination des citoyens, et une place plus évidente des résidents dans la gestion des institutions.
    Globalement, il ressort de cette enquête que les investissements faits par les autorités publiques pour la prise en charge des personnes dépendantes sont appréciés des résidents, et que leurs témoignages peuvent aider à proposer une amélioration continue du système mis en place.

    • Date de parution:
    • Editeur: Luxembourg Institute of Health
    • Statistiques, Maladies
    • 2011
    • Rapport

    [L'état de la santé des hommes en Europe]
    This report provides a comprehensive overview of the state of men’s health across the 27 Member States of the European Union, the 4 states of the European Free Trade Association (Norway, Iceland, Switzerland and Lichtenstein) and the 3 candidate countries (Croatia, Turkey, Former Yugoslav Republic of Macedonia). It highlights the broad range of mortality and morbidity data arising from the many different health conditions which affect men in Europe.
    Gender equity is a high priority for the European Commission and this report will help to close the information gap on men’s health.
    The first European men’s health report provides information on various topics such as cancer, alcohol and tobacco. Improving men’s health also has both direct and indirect benefits for women and children.
    This report concentrates on data and information and is available in three documents. If you wish to have a short overview of the situation of men’s health in Europe, a leaflet with the main findings is available in English and French; the report at hand provides you with a more detailed version, while the extended report is available should you be interested in obtaining in-depth information.

    • Date de parution:
    • Editeur: Commission européenne [European Commission]
  • Dernière modification le 12-10-2015