Publications

33 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Drogues, Statistiques
    • 2001
    • Rapport
    • Français

    Le présent travail de recherche poursuit deux objectifs primaires. D’abord, il constitue la première tentative d'estimation comparative et multi-méthodes de prévalence de la population d’usagers problématiques de drogues illicites au Grand-Duché de Luxembourg. Ensuite, il procède à une analyse méthodologique comparative aux fins de la constitution d’une batterie de méthodes d’estimation en adéquation avec le contexte national et à même d’assurer le suivi futur des paramètres de prévalence et d’incidence en matière d’usage problématique de drogues au niveau national.

    • Date de parution:
    • Editeur: Luxembourg Institute of Health - Point focal OEDT
    • Statistiques, Drogues
    • 2002
    • Rapport
    • Français

    Les conséquences de l’abus de drogues alimentent un large spectre de détresse individuelle et sociale. Le décès d’un usager de drogues vient la plupart du temps signer l’issue d’un enchevêtrement dont les éléments constitutifs sont difficilement repérables a posteriori. La notion de mortalité liée à l’usage de drogues inclut tant les suites fatales d’une intoxication aiguë (surdose) que les décès pour lesquels l’usage de drogue(s) a pu constituer une cause associée. Il s’agit là néanmoins de deux réalités distinctes en termes de repérage épidémiologique. Le présent travail de recherche vise d’une part à cerner les facteurs qui mènent un individu de l’usage expérimental de drogues à une issue fatale (Partie I) et de l’autre, de proposer des repères méthodologiques permettant de disposer de données de prévalence et d’incidence fiables (Partie II).

    • Date de parution:
    • Editeur: Luxembourg Institute of Health - Point focal OEDT
    • Politique nationale, Drogues, Statistiques
    • 2005
    • Rapport
    • Français

    L’usage de substances psychoactives a connu une série de changements sensibles au cours de la dernière décennie tant au Grand-Duché qu’au-delà de ses frontières. Autant la conceptualisation du phénomène que les comportements de consommation proprement dits ont été marqués par le sceau de la diversité et du renouveau. A l’instar des comportements de consommation et de la diversification des produits psychoactifs potentiellement dangereux, les réponses et approches préconisées ont connu une évolution rapide au cours des dernières années. Aussi, une réflexion stratégique en matière de gestion du phénomène des drogues et des toxicomanies ne peut faire abstraction de la dimension européenne voire internationale.

    Le présent document stratégique constitue le cadre dans lequel s’inscriront les mesures qui permettent de prévenir l’usage de produits psychoactifs, de prendre en charge l’usager problématique de drogues (UPD) et de réduire les conséquences néfastes qui en résultent. En termes de Santé Publique il s’agit de prévenir l’usage de substances potentiellement dangereuses et d’intervenir lorsque l’usage risque de devenir habitude pour déboucher sur la contrainte. L’aboutissement du processus qui peut mener du premier usage à l’addiction répond le plus souvent à une logique pathologique à contours chroniques.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé - Direction de la santé
    • Drogues, Statistiques
    • 2009
    • Rapport

    Le présent travail de recherche poursuit deux objectifs majeurs. D’abord, il constitue une mise à jour sérielle des estimations de prévalence relatives à la population d’usagers problématiques de drogues d’acquisition illicite au Grand-duché de Luxembourg par l’exploitation de données relatives aux années 2003 et 2007. Ensuite, de par le cadre méthodologique appliquée et en référence aux données comparables des années 1997, 1999 et 2000, le corpus de données ainsi disponible permet une analyse de la situation nationale à la lumière de l’évolution en matière de prévalence nationale de l’usage problématique de drogues entre 1997 et 2007.

    • Date de parution:
    • Editeur: Luxembourg Institute of Health - Point focal OEDT
    • Drogues, Statistiques
    • 1999
    • Rapport
    • Anglais

    [Etude comparative sur la population d’usagers de drogue au Portugal et un échantillon représentatif de toxicomanes portugais résidents du Grand-Duché de Luxembourg]
    Entre 1995 et 1997, jusqu’à 50% des toxicomanes d’origine étrangère en traitement au Grand-Duché de Luxembourg étaient de nationalité portugaise. Cette tendance se confirme à la vue des cas de décès par overdose ou niveau national. Ces observations ont été à la base d’un travail de recherche, initié par le point focal luxembourgeois de l’O.E.D.T., qui procède à une étude comparative des trois sous-populations suivantes : les toxicomanes de nationalité luxembourgeoise, les toxicomanes d’origine portugaise en traitement dans les institutions luxembourgeoises et enfin les toxicomanes portugais en traitement dans leur pays
    d’origine. La confrontation des données socio-démographiques a révélé d’importantes différences entre ces trois populations. Les toxicomanes d’origine portugaise en traitement au Luxembourg, en majorité de sexe masculin (91%), présentent un âge moyen peu élevé (M=25 ans et 9 mois) ainsi qu’un niveau d’éducation faible comparé aux deux autres populations considérées. En ce qui concerne les données relatives à la consommation de drogues illicites, on retiendra que 98% des toxicomanes portugais autochtones consomment préférentiellement des opiacés contre 82% pour les toxicomanes d’origine portugaise en traitement au Luxembourg. 75% des derniers ont eu recours au mode d’administration intraveineux au moment de la collecte de données contre 51.5% pour les toxicomanes portugais. La présente étude a également révélé que les toxicomanes portugais résidant au Luxembourg présentent le taux d’échange de matériel d’injection usé le plus bas (32%) alors que 21.9% des toxicomanes vivant au Portugal sont HIV positifs comparés aux 4% des deux autres populations retenues.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé - EMCDDA, Point Focal OEDT
    • Drogues, Politique nationale, Statistiques
    • 2015
    • Plan d'action national
    • Français

    Le plan d’action national, élaboré sur base des résultats d’une évaluation externe, vise à affronter les défis qui se posent et se poseront d’ici 2019 en matière de drogues et d’addictions. Parmi les priorités du plan d’action figurent la prévention au sens large du terme, les jeunes, les parents toxicomanes, la poursuite de la décentralisation des structures d’aide, le développement du traitement de substitution, les usagers vieillissants, la lutte contre les maladies infectieuses parmi les usagers de drogues et les nouveaux produits psychoactifs ainsi que les comportements d’usage émergents.
    Le plan d’action 2015-2019 englobe quelque 60 mesures, élaborées en étroite collaboration avec les acteurs de terrain et approuvées par le Groupe interministériel toxicomanies.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé
    • Drogues, Statistiques
    • 2014
    • Article
    • Anglais

    BACKGROUND/AIM:
    We analysed gender differences in national fatal overdose (FOD) cases related to opiates and cocaine use between 1985 and 2011 (n = 340).
    METHODS:
    Cross-examination of national data from law enforcement and drug use surveillance sources and of forensic evidence. Bivariate and logistic regression analysis of male/female differences according to sociodemographics, forensic evidence and drug use trajectories.
    RESULTS:
    The burden of deaths caused by FOD on the general national mortality was higher for men (PMR/100=0.55) compared with women (PMR/100=0.34). Compared with their male peers, women were younger at the time of death (t=3.274; p=0.001) and showed shorter drug use careers (t=2.228; p=0.028). Heroin use was recorded more frequently in first drug offences of female victims (AOR=6.59; 95% CI 2.97-14.63) and according to forensic evidence, psychotropic prescription drugs were detected to a higher degree in females (AOR=2.019; 95% CI 1.065-3.827).
    CONCLUSION:
    The time window between the onset of illicit drug use and its fatal outcome revealed to be shorter for women versus men included in our study. Early intervention in female drug users, routine involvement of first-line healthcare providers and increased attention to use of poly- and psychotropic prescription drugs might contribute to prevent premature drug-related death and reduce gender differences.

    Souce: Pubmed

    • Date de parution:
    • Editeur: Karger
    • Drogues, Statistiques
    • 2009
    • Périodique
    • Français

    Ce bulletin présente les données collectées au Luxembourg sur sur les drogues et les toxicomanies. Ces données statistiques concernent :

    • la production, le trafic et l’usage illicites de drogues
    • la population de toxicomanes en milieu carcéral
    • les cas de décès par surdose

    • Date de parution:
    • Editeur: Luxembourg Institute of Health
    • Drogues, Statistiques
    • 2017
    • Rapport
    • Allemand, Français, Anglais, Portugais

    L'édition 2017 du Rapport européen sur les drogues: Tendances et évolutions de l’EMCDDA contient les données les plus récentes sur le phénomène de la drogue en Europe et les réponses apportées dans ce domaine. Ce dossier contient une multitude d’informations et d’analyses à plusieurs niveaux, élaborées à partir des données et statistiques les plus récentes fournies par les partenaires nationaux. Cette édition 2017 du rapport s’accompagne d’une nouvelle série de synthèses, qui prennent la forme d’un panorama national des drogues pour chacun des 30 pays concernés et qui présentent des résumés accessibles en ligne sur les tendances et évolutions nationales en matière de drogues observées dans les politiques et les pratiques mises en oeuvre dans les pays européens.

    À propos de l’EMCDDA
    L’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) est la source centrale et l’autorité confirmée dans le domaine des questions liées à la drogue en Europe. Depuis plus de 20 ans, il collecte, analyse et diffuse des informations scientifiques sur les drogues et les toxicomanies et sur leurs conséquences, offrant ainsi à ses publics un aperçu du phénomène des drogues au niveau européen sur la base de données factuelles.

    • Date de parution:
    • Editeur: Office des publications de l'Union européenne
    • Drogues, Statistiques
    • 2008
    • Rapport
    • Français, Anglais

    Depuis sa création en 1994, le Point focal luxembourgeois de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT) œuvre au développement d’un réseau national d'observation en matière de drogues et de toxicomanies, connu sous le nom de Réseau luxembourgeois d'information sur les stupéfiants et les toxicomanies (RELIS). Outre ses travaux de recherche thématiques, il publie annuellement le rapport national sur l’état du phénomène de la drogue au G.- D. de Luxembourg.
    Ce rapport vise à situer le contexte dans lequel s’inscrivent l’usage et le trafic illicites de drogues et les toxicomanies à l’échelle nationale en proposant une vue d’ensemble des orientations et des tendances actuellement observées en la matière.

    • Date de parution:
    • Editeur: Luxembourg Institute of Health
  • Dernière modification le 12-10-2015