Publications

36 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Alimentation, Politique internationale
    • 2007
    • Rapport
    • Français

    L'objet du présent Livre blanc est de définir une approche européenne intégrée qui permette de réduire les problèmes de santé dus à la mauvaise nutrition, à la surcharge pondérale et à l'obésité. Le présent Livre blanc s'inspire d'initiatives récemment prises par la Commission, notamment la plate-forme européenne d’action pour la nutrition, l'activité physique et la santé, et le Livre vert intitulé «Promouvoir une alimentation saine et l’activité physique: une dimension européenne pour la prévention des surcharges pondérales, de l'obésité et des maladies chroniques».

    Ces trois dernières décennies, la surcharge pondérale et l'obésité ont connu une hausse spectaculaire au sein de la population européenne, notamment parmi les enfants, chez lesquels la prévalence de la surcharge pondérale était estimée à 30% en 2006. Cela signifie que les mauvaises habitudes alimentaires et le manque d'éducation physique s'aggravent à tous les niveaux de la population européenne, avec l'augmentation à laquelle on peut s'attendre pour un certain nombre de maladies chroniques, telles que les maladies cardiovasculaires et l'hypertension, le diabète de type 2, les accidents vasculaires cérébraux, certains cancers, les troubles musculo-squelettiques et même toute une série de troubles mentaux. À long terme, c'est l'espérance de vie dans l'Union européenne et la qualité de vie de nombreux Européens qui s'en trouveront affectées.

    • Date de parution:
    • Editeur: Commission des Communautés Européennes
    • Maladies, Politique internationale
    • 2009
    • Rapport
    • Français, Allemand, Anglais

    Le présent rapport traite du lot 5 d’EuroHeart et présente les stratégies et actions nationales dans le domaine de la promotion de la santé cardiovasculaire et de la prévention des maladies cardiovasculaires dans 16 pays d’Europe. Le rapport et ses conclusions seront largement diffusés auprès des décideurs européens pour leur permettre d’analyser leur stratégie nationale à la lumière des actions entreprises dans les autres pays. Le rapport offre un instantané de la situation. S’attaquer aux MCV n’est pas un processus statique. C’est pourquoi il est essentiel d’analyser et d’évaluer en continu l’impact des stratégies en place. Le Réseau européen du coeur est convaincu que même si la politique de santé relève largement du domaine des États membres de l’UE, l’UE peut les accompagner et participer à la réduction des inégalités au sein des pays et entre les pays, par exemple, en établissant des comparatifs à partir de recommandations communes. En termes de place de la santé cardiaque dans les autres politiques, l’UE peut indéniablement jouer un rôle majeur en assurant une évaluation efficace de l’impact sur la santé des mesures proposées dans un large éventail de politiques.

    • Date de parution:
    • Editeur: European Heart Network (EHN)
    • Politique internationale, Maladies
    • 2011
    • Plan d'action EU
    • Français, Allemand, Anglais

    L’investissement dans la prévention des maladies non transmissibles et dans des interventions de lutte plus efficace contre celles-ci permettra de réduire la mortalité prématurée ainsi que la morbidité et l’invalidité évitables, tout en améliorant la qualité de vie et le bien-être des individus et des sociétés. Pas moins de 86 % des décès et de 77 % de la charge de morbidité dans la Région européenne de l’OMS sont causés par ce grand groupe de maladies, dont la répartition épidémiologique témoigne d’importantes inégalités suivant un gradient social, et qui sont en outre liées par des facteurs de risque communs, des déterminants fondamentaux et des possibilités d’intervention.

    Le présent document présente un plan d’action pour la mise en oeuvre de la Stratégie européenne contre les maladies non transmissibles (prévention et lutte). À la lumière des engagements actuellement pris par les États membres, il se concentre sur les interventions et les domaines d’action prioritaires pour les cinq prochaines années (2012-2016) dans un cadre global et intégré.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
    • Drogues, Politique internationale
    • 2012
    • Article
    • Français

    Journal officiel de l'Union européenne, C 402, 29 décembre 2012, p.1-10.
    La stratégie antidrogue de l’Union Européenne constitue le cadre politique global et définit les priorités générales de la politique de l’UE en matière de lutte contre la drogue, arrêtés par les États membres et les institutions de l’UE pour la période 2013-2020. Le cadre, la finalité et les objectifs de la présente stratégie serviront de base à deux plans d’action drogue quadriennaux ultérieurs de l’UE.
    La stratégie vise à protéger et à améliorer le bien-être de la société et des personnes, à protéger la santé publique, à offrir un niveau élevé de sécurité à la population et à aborder le phénomène de la drogue selon une approche équilibrée et intégrée reposant sur des données factuelles.

    • Date de parution:
    • Editeur: Journal officiel de l'Union Européenne
    • Activité physique, Politique internationale, Alimentation
    • 2005
    • Rapport
    • Allemand, Anglais, Français, Portugais

    Avec ce livre vert sur la promotion d'une alimentation saine et l'activité physique, la Commission entend favoriser le débat sur les initiatives en faveur de la prévention de l'obésité. L'objectif est notamment de pouvoir reproduire les meilleures pratiques à travers l'Europe.
    Actuellement, dans les pays de l'UE, jusqu'à 27% des hommes et 38% des femmes, dont plus de 3 millions d'enfants, souffrent d'obésité.

    • Date de parution:
    • Editeur: Commission des Communautés Européennes
    • Tabac, Politique internationale
    • 2016
    • Communiqué
    • Allemand, Anglais, Français, Portugais

    1) Avertissements sanitaires sous forme d’images plus grands et obligatoires

    2) Interdiction des cigarettes et du tabac à rouler contenant des arômes caractérisants

    3) Remplacement de l’étiquetage GNMC

    4) Plus de paquets promotionnels ou trompeurs

    5) Déclaration électronique obligatoire des ingrédients

    6) Exigences de sécurité et de qualité pour les cigarettes électroniques

    7) Règles en matière d’emballage et d’étiquetage des cigarettes électroniques

    8) Suivi et notification des évolutions liées aux cigarettes électroniques

    9) Possibilité d’interdire les ventes à distance transfrontalières

    10) Mesures de lutte contre le commerce illicite

    • Date de parution:
    • Editeur: Commission européenne [European Commission]
  • Dernière modification le 12-10-2015