Publications

9 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Enfance et adolescence
    • 2012
    • Rapport
    • Français

    Ce premier Pacte pour la Jeunesse (2012-2014) est un engagement du gouvernement luxembourgeois en faveur des jeunes pour les années 2012-2014. La loi sur la jeunesse du 4 juillet 2008 prévoit qu’un plan d’action national pour la jeunesse soit établi tous les cinq ans qui oriente la politique de la jeunesse, à caractère transversal. En 2010, les différents ministères compétents pour l’éducation, le travail, la santé, la famille, le logement, le sport, l’égalité des chances, la culture et la justice regroupés au sein du comité interministériel pour la jeunesse ont entamé leur travail de concertation, d’échange et de négociation interministérielle, qui a rendu possible la publication que vous tenez en main.
    Le grand atout du présent plan d’action national est sans doute sa transversalité. Il regroupe des actions politiques qui sont développées au sein des différents ministères sur base des recommandations du rapport national sur la situation des jeunes. Pour la première fois, ces actions sont mises en commun et considèrent toutes les transitions que les jeunes parcourent : de l’école vers le travail, du logement des parents vers le logement propre et de la famille d’origine vers une nouvelle famille fondée par le jeune.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Famille, de l'Intégration et à la Grande Région
    • Travail
    • 2012
    • Rapport
    • Français

    Après quinze années de fonctionnement de la médecine du travail au Luxembourg, le Ministre de la Santé, Monsieur Mars Di Bartolomeo, a décidé de réaliser un audit des structures mises en place depuis 1995. Cet audit de la santé au travail au Luxembourg devrait servir de base de réflexion à une réforme de la loi de 1994 et permettre entre autres d’adapter le cadre légal face à l’émergence des risques psychosociaux et, également, de “stimuler la mutualisation” des moyens entre les services de santé au travail.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé Direction de la Santé - Division de la Santé au Travail et de l'Environnement
    • Maladies, Santé sexuelle, Politique nationale
    • 2012
    • Rapport
    • Français

    Et en 2011 ? - un nouveau plan d’action pour 5 ans.
    Quoi de neuf dans ce nouveau plan d’action? Essentiellement de la continuité, parce qu’on ne change pas une équipe / stratégie qui gagne. Mais quelques ajouts et nouveautés tout de même. Essentiellement l’extension de l’offre de dépistage : dépistage ciblé sur les groupes à haut risque d’une part et dépistage grand public d’autre part. Création de deux centres de dépistage anonyme et gratuit, au CHdN à Ettelbruck et au CHEM à Esch. Formation des laborantins et infirmières-préleveuses des laboratoires des hôpitaux et des laboratoires privés au counselling pré- et post -test. Extension des activités du DIMPS (dispositif d’intervention mobile pour la prévention et la promotion de la santé sexuelle), pour assurer une présence digne de ce nom aux lieux de rencontre gays, sur le trottoir, au centre Abrigado, aux foyers pour demandeurs d’asile. Ceci dans l’objectif d’amener le test aux personnes exposées mais qui n’auraient pas tendance à se rendre spontanément dans les centres de dépistage existant.
    Le projet aussi de former des pairs (peer educators) dans ces même groupe cibles pour amener le message au sein de groupes difficiles à toucher autrement ; facile sur papier mais en pratique comment apporter un message à des hommes aimant les hommes luxembourgeois qui sortent essentiellement à Metz, à Bruxelles ou à Saarbrucken ?
    Le souhait aussi de proposer plus systématiquement le dépistage dans des prises de sang faites pour une autre raison chez tous les patients, comme on fait généralement pour le dosage de la glycémie ou la numération formule sanguine. Pour essayer de diagnostiquer plus tôt dans leur évolution les porteurs du virus qui s’ignorent, et de ce fait continuent à transmettre le virus.
    2011 année record !?
    En nombre de nouveaux cas d’infection à HIV inclus dans la cohorte luxembourgeoise. 72 nouveaux cas d’infection à HIV diagnostiquées au Luxembourg. C’est effectivement le nombre le plus élevé depuis le début de l’épidémie. Mais 28 d’entre eux étaient déjà au courant de leur infection au moment de ce diagnostic, donc 44 « seulement » sont vraiment des nouveaux diagnostics.
    En conclusion : il n’y a donc pas de réelle augmentation du nombre de nouveaux cas par rapport aux années précédentes, mais le nombre en soi reste important. Et cela justifie pleinement les efforts de dépistage large, ciblé et précoce prévus dans le nouveau plan d’action.

    • Date de parution:
    • Editeur: Comité de Surveillance du SIDA Luxembourg
    • Santé mentale, Travail
    • 2012
    • Rapport
    • Français, Anglais

    D’après le nouveau rapport de l’OCDE, les troubles mentaux représentent un problème croissant dans la société, affectant de plus en plus la productivité et le bien-être des personnes au travail.
    Mal-être au travail ? Mythes et réalités sur la santé mentale et l’emploi, révèle qu’un travailleur sur cinq souffre de troubles mentaux, comme la dépression ou l’anxiété, et que bon nombre d’entre eux peinent à s’en sortir.
    Le rapport bat en brèche plusieurs idées fausses concernant la question de la santé mentale, et estime en conclusion que les pouvoirs publics doivent s’efforcer de trouver des solutions nouvelles. La plupart des personnes souffrant d’un trouble mental travaillent : leurs taux d’emploi oscillent entre 55 et 70 %, soit 10 à 15 points de pourcentage de moins que ceux des personnes en bonne santé.

    Pour visualiser gratuitement la version PDF de ce rapport, consulter le site de l'OCDE.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE)
    • Environnement, Alimentation, Radioprotection
    • 2012
    • Rapport
    • Français

    La division de la radioprotection promeut la protection efficace de la population, des travailleurs et de l'environnement contre les dangers des rayonnements ionisants.

    Les missions de la division de la radioprotection sont d’un caractère essentiellement préventif, qui consistent à réduire voire empêcher l’exposition aux rayonnements ionisants pouvant engendrer des nuisances pour la santé. A ces fins, la connaissance de l’exposition de la population nationale aux rayonnements ionisants est indispensable. Ce récapitulatif annuel reprend les rapports mensuels sur les données de radioactivité mesurées dans la chaîne alimentaire et dans l’environnement.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé Direction de la Santé - Division de la radioprotection
    • Statistiques, Drogues
    • 2012
    • Rapport
    • Anglais, Français

    Le rapport 2012 sur l’état du phénomène de la drogue au Grand-Duché de Luxembourg (RELIS) vise à situer le contexte dans lequel s’inscrivent l’usage et le trafic illicites de drogues et les toxicomanies au niveau national en proposant une vue d’ensemble des évolutions historiques et les tendances actuellement observées en la matière.

    • Date de parution:
    • Editeur: Luxembourg Institute of Health
    • Politique nationale, Système de santé
    • 2012
    • Rapport
    • Français

    Le Ministère de la Santé publie son rapport d'activités 2011. Ce rapport offre une description de l'ensemble des activités menées par les différents services du Ministère de la Santé, de la Direction de la Santé et du Laboratoire National de Santé.
    Les différentes actions conventionnées sont également présentées dans ce rapport. Elles concourent au développement continu du système de santé luxembourgeois.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé
    • Politique nationale, Handicap
    • 2012
    • Rapport
    • Français, Allemand

    La convention relative aux droits des personnes handicapées (CRDPH) est le premier instrument des droits de l’Homme du 21e siècle. Elle constitue une étape importante dans la politique tant nationale qu’internationale en faveur des personnes en situation de handicap.

    Avec l'entrée en vigueur de la loi du 28 juillet 2011, loi par laquelle le gouvernement luxembourgeois a approuvé la CRDPH ainsi que son protocole additionnel, ces deux accords sont finalement devenus juridiquement contraignants pour le Luxembourg. L'État luxembourgeois est désormais tenu de respecter les dispositions de la Convention et de les faire appliquer progressivement.

    Une mise en œuvre selon les règles de l’art de cette convention est susceptible d’accélérer considérablement le processus d’inclusion des personnes handicapées dans tous les domaines de la vie. À l’instar des modalités de négociation de la convention et dans l’esprit de cette dernière, le ministère de la Famille et de l’Intégration a désiré intensifier la participation de la société civile au processus de prise de décision. Au bout de plusieurs réunions de travail, auxquelles ont participé en moyenne 100 personnes, les efforts déployés dans onze différents groupes de travail ont mené à une œuvre commune de la société civile et des représentants du gouvernement luxembourgeois: le plan d’action de mise en œuvre de la convention relative aux droits des personnes handicapées.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Famille, de l'Intégration et à la Grande Région
  • Dernière modification le 12-10-2015