Publications

8 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Alimentation, Maladies
    • 2006
    • Communiqué
    • Français

    L’obésité connaît une progression fulgurante et concerne désormais toute la planète. Elle touche non seulement les adultes mais aussi les enfants. 155 millions d’enfants en âge scolaire sont en excès de poids dans le monde. 30 à 45 millions parmi eux sont obèses, soient 2 à 3% des enfants âgés de 5 à 17 ans. 22 millions d’enfants de moins de 5 ans sont également touchés par l’épidémie. Le Grand-Duché de Luxembourg n’est pas épargné par ce phénomène puisqu’en 2001, la surcharge pondérale a été évaluée par la Médecine Scolaire à 13,5% chez les adolescents de l’enseignement post-primaire et l’obésité à 7,6% pour les filles et 10,4% pour les garçons.

    L’obésité constitue aujourd’hui une priorité de Santé Publique du Ministère de la Santé luxembourgeois, ainsi que des médecins et autres acteurs sanitaires dans le pays.

    En effet, sans intervention pour prévenir la tendance croissante de l’obésité infantile, et sans moyen précis et fiable pour la dépister et la prendre en charge ; la morbi-mortalité, les conséquences sanitaires et le coût économique de cette maladie risquent d’augmenter dans les décennies à venir. Or, à ce jour, au Grand-Duché de Luxembourg, on ne dispose pas encore de moyens précis, structurés et standardisés pour le diagnostic, la prise en charge thérapeutique et la prévention de l’obésité infantile.

    Afin de pouvoir développer une politique de prévention adaptée, l’étude OSPEL a ainsi été confiée au Centre d’Etudes en Santé du Centre de Recherche Public-Santé.

    • Date de parution:
    • Editeur: Luxembourg Institute of Health
    • Maladies, Alimentation, Politique internationale
    • 2006
    • Rapport
    • Français, Allemand, Anglais

    Pour faire face à l'épidémie d'obésité, le Bureau régional de l'OMS pour l'Europe a organisé, en novembre 2006, une conférence au cours de laquelle tous les États membres ont adopté la Charte européenne sur la lutte contre l'obésité, qui énonce des principes directeurs et indique des domaines d'action clairs aux niveaux local, régional, national et international à l'intention d'acteurs très divers. Ce livre contient la première des deux publications de la Conférence. Il inclut la Charte et résume les notions et les conclusions des nombreux documents techniques rédigés en vue de la Conférence par un grand groupe d'experts en santé publique, nutrition et médecine.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
    • Alimentation, Environnement, Radioprotection
    • 2006
    • Rapport
    • Français

    La division de la radioprotection promeut la protection efficace de la population, des travailleurs et de l'environnement contre les dangers des rayonnements ionisants.

    Les missions de la division de la radioprotection sont d’un caractère essentiellement préventif, qui consistent à réduire voire empêcher l’exposition aux rayonnements ionisants pouvant engendrer des nuisances pour la santé. A ces fins, la connaissance de l’exposition de la population nationale aux rayonnements ionisants est indispensable. Ce récapitulatif annuel reprend les rapports mensuels sur les données de radioactivité mesurées dans la chaîne alimentaire et dans l’environnement.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé Direction de la Santé - Division de la radioprotection
    • Alimentation, Maladies, Politique internationale
    • 2006
    • Charte
    • Français, Allemand, Anglais

    Pour relever le défi toujours plus menaçant que représente l’épidémie d’obésité pour la santé, les économies nationales et le développement, la charte européenne sur la lutte contre l’obésité a été adoptée lors de la Conférence ministérielle européenne de l'OMS sur la lutte contre l’obésité, Istanbul (Turquie), 16 novembre 2006.
    Le processus d’élaboration de cette Charte a fait intervenir, par le biais d’un dialogue et de consultations, différents secteurs ministériels, organismes internationaux, experts, membres du secteur associatif et acteurs du monde économique.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
    • Politique nationale, Petite enfance, Alimentation, Grossesse et maternité
    • 2006
    • Rapport
    • Français

    La protection, la promotion et le soutien de l’allaitement maternel sont des priorités de santé publique et des mesures de médecine préventive. Vu les évidences scientifiques l’allaitement maternel constitue la meilleure alimentation du bébé pour sa santé et son développement et met en oeuvre ses droits à la meilleure santé possible.
    En effet :
    L’allaitement maternel est le moyen naturel de nourrir les nourrissons et les jeunes enfants. L’allaitement maternel exclusif pendant les six premiers mois de la vie favorise d´une manière optimale la croissance, le développement et la santé de l´enfant. Après les six premiers mois, l’allaitement maternel, avec des aliments complémentaires adéquats, continue à contribuer à l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant, à son développement et à sa santé. Des taux d´allaitement faibles ont pu être liés à de significatives répercussions sanitaires et sociales pour les enfants, les femmes, la communauté, l´environnement et les dépenses de santé. Dès le plus jeune âge de l´enfant ils accroissent les inégalités devant la santé.
    Au Luxembourg à l´heure actuelle les taux d´allaitement restent faibles, même s´ils montrent une tendance à la hausse; ceci vaut tant pour l´initiation que pour la durée de l´allaitement. Les arrêts précoces sont fréquents pour des raisons multiples, notamment pour des raisons de manque d’informations, de soutien et de reprise de travail. La prévalence de l´allaitement est très inégale à travers les couches socioprofessionnelles, les plus défavorisées présentant les taux les plus faibles.
    Dans notre pays l’allaitement n’est pas encore promu et soutenu de manière optimale dans tous les services spécifiques, par toutes les associations professionnelles dans les milieux éducatifs et de travail, dans la société en générale.
    Le Plan d’action national présente des interventions planifiées en accord avec les objectifs élaborés dans la politique nationale pour protéger, promouvoir et soutenir l’allaitement maternel.
    Le plan d’action se base sur le partenariat avec tous les acteurs concernés (notamment les professionnels de la santé et les ONG engagées dans le domaine) ; il veille à la cohérence des initiatives et favorise l’information et la sensibilisation des différents publics cibles.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé Direction de la Santé - Division de la Médecine Préventive
    • Enfance et adolescence, Politique internationale, Alimentation, Activité physique
    • 2006
    • Rapport
    • Anglais

    [Les déterminants socioéconomiques d’habitudes alimentaires et de niveaux d’activité physique salutaires chez les adolescents]
    Selon une récente « Étude sur le comportement des enfants d'âge scolaire en matière de santé » (HBSC), les adolescents pauvres sont en moins bonne santé que les adolescents mieux nantis. À l'heure où une prévalence fortement accrue de l'obésité chez les enfants et les adolescents d'Europe renforce le caractère d'urgence de la démarche, le Forum HBSC 2006 de l'OMS a été organisé dans le but d'étudier les déterminants socioéconomiques des habitudes alimentaires et des niveaux d'activité physique salutaires chez les adolescents.
    Il s'agit du premier d'une série de forums programmés pour aider les pays à mettre en œuvre des mesures axées sur les déterminants socioéconomiques de la santé dans les politiques et les interventions visant à promouvoir un bon état de santé chez les jeunes. Les participants à ces forums examineront les bases factuelles les plus récentes et feront la synthèse des enseignements acquis en matière d'élaboration et de mise en application de politiques.
    Ce rapport fait figurer en bonne place les études de cas et les données d'enquêtes présentées lors du Forum 2006, dont il résume les principales conclusions quant à la nature des problématiques et aux modes d'intervention possibles pour les décideurs.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
    • Activité physique, Alimentation, Politique nationale
    • 2006
    • Communiqué
    • Français

    Déclaration des ministres à apporter leur plein support au programme national pour la promotion de l’alimentation saine et de l’activité physique « Gesond iessen, méi bewegen » et à favoriser l’élaboration d’une politique commune durable en la matière sur la base d’objectifs définis ensemble.

    • Date de parution:
    • Editeur: Département Ministériel des Sports Ministère de la Santé Ministère de l'Education nationale de l'enfance et de la jeunesse Ministère de la Famille, de l'Intégration et à la Grande Région
    • Grossesse et maternité, Petite enfance, Politique nationale, Alimentation
    • 2006
    • Communiqué
    • Français

    le Ministre de la Santé recommande dans l’optique de la meilleure base pour une bonne santé, et pour le bon développement et la croissance optimale du bébé ainsi que pour la santé de la mère.
    L’allaitement maternel exclusif pendant les six premiers mois de la vie et après 6 mois la continuation de l’allaitement maternel même jusqu’à deux ans ou plus accompagné d’aliments complémentaires adéquats.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé
  • Dernière modification le 12-10-2015