Publications

19 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Activité physique, Maladies
    • Affiche
    • Français, Luxembourgeois

    Affiche élaborée dans le cadre de la journée mondiale contre le cancer 2019.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé - Direction de la santé
    • Activité physique, Politique internationale
    • 2010
    • Rapport
    • Français, Anglais

    L'OMS a mis au point ces recommandations mondiales en matière d'activité physique pour la santé dans le but de fournir aux décideurs politiques nationaux et régionaux des indications sur la relation dose/effet entre la fréquence, la durée, l'intensité, le type et la quantité totale d'activité physique nécessaire pour prévenir les maladies non transmissibles.
    Les recommandations concernent trois groupes d'âge:

    • les 5-17 ans;
    • les 18-64 ans, et
    • les plus de 64 ans.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
    • Activité physique, Accidents et blessures, Statistiques
    • 2007
    • Rapport
    • Français

    Le sport de haut niveau chez les jeunes élites s'est fortement professionnalisé au cours des dernières années, avec un accroissement du volume et de l'intensité des entraînements. Les risques liés à une activité physique soutenue et l'ampleur de la problématique des blessures sportives ne sont pas encore bien connus. L'objectif de cette étude était de faire un état des lieux de l'incidence des traumatismes et lésions de surcharge liés à la pratique sportive intense chez les jeunes au Grand-Duché de Luxembourg.
    Une enquête rétrospective a été menée en décembre 2006 auprès de 503 sportifs entre 8 et 26 ans, pratiquant les sports suivants: athlétisme, badminton, basketball, cyclisme, football, gymnastique, handball, karaté, natation, tennis, triathlon et tennis de table. Sur les 242 répondants, 49% déclarent avoir eu au moins une blessure liée à leur pratique sportive au cours des 12 mois précédents. Au total 167 blessures ont été enregistrées, ce qui correspond à une fréquence de 0.69 blessures par athlète par an. L'incidence des blessures a été déterminée en tenant compte de l'exposition au risque, soit le temps de pratique sportive, évalué ici à 11.5 heures par semaine en moyenne. L'incidence globale des blessures est de 1.16 blessures par 1000 heures de pratique (entraînements et compétitions). Elle varie en fonction du type de sport pratiqué, avec une valeur de 0.94 blessures/1000h pour les sports individuels, 1.66 blessures/1000h pour les sports collectifs et de 1.15 blessures/1000h pour les sports de raquettes. Globalement, le risque de se blesser en situation de compétition (incidence de 1.94) est 2.26 fois plus élevé qu'aux entraînements (incidence de 0.86). Le membre inférieur est concerné dans 58% des cas. Si un tiers des blessures est sans gravité, près d'une lésion sur cinq est sévère, obligeant l'athlète à un "repos" de plus de quatre semaines. Dans 22% des cas il s'agit d'une récidive. Une majorité des athlètes (63%) attribue la cause principale de leur blessure à un facteur interne.
    Il est recommandé d'affiner et de poursuivre la description du phénomène des blessures sportives par une approche prospective, permettant un suivi à long terme des jeunes athlètes de haut niveau. D'autre part, les résultats de cette étude démontrent la nécessité d'initier le travail sur le volet de la prévention primaire et secondaire par l'identification de profils à risque, basée sur l'évaluation des caractéristiques physiologiques et psychomotrices de l'athlète. Ce sera le point de départ incontournable pour mettre en place des stratégies de prévention pertinentes dont l'efficacité devra être évaluée régulièrement

    • Date de parution:
    • Editeur: Luxembourg Institute of Health
    • Activité physique, Seniors, Alimentation
    • 2012
    • Affiche
    • Français

    Cette affiche est publiée dans ce contexte d’échanges intergénérationnels sachant que l’exemple des générations âgées est particulièrement stimulant pour les générations plus jeunes. Il vise à sensibiliser la population aux messages clefs du programme national « gesond iessen, mei bewegen ». Des personnes âgées qui rayonnent la santé, le bien-être et beaucoup de joie de vivre, interpellent et invitent tout un chacun à faire de même avec leur témoignage « je mange sain et je bouge, pas vous ? ».

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé - Direction de la santé
    • Alimentation, Seniors, Activité physique
    • 2012
    • Affiche
    • Français

    Cette affiche est publiée dans ce contexte d’échanges intergénérationnels sachant que l’exemple des générations âgées est particulièrement stimulant pour les générations plus jeunes. Il vise à sensibiliser la population aux messages clefs du programme national « gesond iessen, mei bewegen ». Des personnes âgées qui rayonnent la santé, le bien-être et beaucoup de joie de vivre, interpellent et invitent tout un chacun à faire de même avec leur témoignage « je mange sain et je bouge, pas vous ? ».

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé - Direction de la santé
    • Activité physique, Alimentation, Politique nationale
    • 2007
    • Rapport
    • Français

    L’initiative luxembourgeoise en faveur de la promotion de l’alimentation saine et de l’activité physique s’inscrit dans la « Politique-cadre de la Santé pour tous pour la Région européenne de l’OMS » qui constitue le cadre d’élaboration des politiques de santé dans la Région européenne pour les années à venir.

    Le but général est de permettre à chacun de réaliser pleinement son potentiel de santé. Deux objectifs principaux d’amélioration de la santé orientent les efforts à déployer pour atteindre ce but général :

    • promouvoir et protéger la santé des individus tout au long de leur vie,
    • réduire l’incidence des principales maladies et des principaux traumatismes, et les souffrances qui en résultent.

    Lors du renouvellement du programme « Gesond iessen, Méi bewegen » (GIMB) un nouveau plan cadre national GIMB 2018-2025 a été élaboré.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé
    • Alimentation, Radioprotection, Drogues, Tabac, Santé mentale, Activité physique, Maladies, Santé sexuelle, Vaccinations, Politique nationale
    • Brochure
    • Français

    Ce recueil se veut être à la fois un outil d’appui et un inventaire au niveau national. Son objectif est d’offrir une vue d’ensemble des nombreux plans nationaux de santé adoptés pendant la période 2013-2018, afin que tous les acteurs du terrain, les professionnels de la santé et les citoyens prennent connaissance de l’ensemble des mesures et actions offerts par les plans d’action.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé - Direction de la santé
    • Alimentation, Activité physique
    • 2016
    • Brochure
    • Allemand, Français

    Une alimentation équilibrée et une activité physique régulière sont les atouts fondamentaux pour une bonne santé. Ces messages clefs sont les piliers de la stratégie « Gesond iessen, Méi bewegen » initiée en 2006, portée par les ministères de la Santé, du Sport, de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, et de la Famille, de l’Intégration et à la Grande Région.

    Manger équilibré et bouger au quotidien peuvent ralentir, voire prévenir l’apparition et l’évolution d’une série de maladies chroniques comme le diabète, l’ostéoporose, les maladies cardio-vasculaires ainsi que certaines formes de cancer. Bouger au quotidien et surveiller son alimentation préviennent les prises de poids, aident à retrouver son poids de forme, contribuent à la santé et au bien-être. Il n’y pas d’âge pour se nourrir sainement et pour bouger régulièrement. Jeune ou plus âgé, chacun tire profit de bonnes habitudes alimentaires et d’une activité physique au quotidien. Adhérez, vous aussi, sans tarder. En adoptant des modes de vie sains, vous investissez dans votre santé d’aujourd’hui et de demain !

    Nous espérons que cette brochure vous aidera à adopter les bons réflexes pour manger mieux et bouger plus !

    • Date de parution:
    • Editeur: Direction de la Santé - Division de la Médecine Préventive
    • Enfance et adolescence, Activité physique, Ecole
    • 2006
    • Rapport
    • Français, Allemand

    A l'échelle européenne les déficits moteurs, l’inactivité croissante ainsi que l’augmentation des risques au niveau de la santé chez les enfants et les jeunes sont un sujet d’actualité tant au niveau du grand public que sur le plan scientifique. Pour rassembler les efforts au niveau européen et obtenir des effets de synergie, 2004 a été proclamée année européenne du sport par la commission européenne.

    Presque au même moment, en Allemagne, le Robert Koch-Institut a initié, avec le soutien de plusieurs ministères fédéraux, la première étude nationale sur la santé des enfants et des jeunes. En 2006 les données représentatives sur 17.000 enfants et jeunes de 0 - 17 ans sont disponibles.

    Le présent projet de recherche sur trois groupes d'âge déterminés a été réalisé pour obtenir un inventaire sur la santé, la capacité motrice et l’activité physique et sportive au Luxembourg.

    • Date de parution:
    • Editeur: Service de coordination de la recherche et de l’innovation pédagogique et technologiques (SCRIPT) Département Ministériel des Sports
  • Dernière modification le 12-10-2015