Publications

86 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Sécurité, Statistiques
    • Rapport
    • Français

    Fin 2013, à l’initiative du Ministère de la Santé luxembourgeois, des contacts ont été pris pour étudier une collaboration structurée sous forme de convention entre le Centre Antipoisons belge et le
    gouvernement du Grand-Duché.

    Ces contacts ont abouti à un accord signé le 2 juin 2015 pour une période de cinq ans.

    Cette collaboration comporte plusieurs volets :

    • l’accès pour toute la population luxembourgeoise à la permanence téléphonique du Centre Antipoisons dont les langues de communication sont le français, le néerlandais et l’anglais.
    • l’introduction dans la base de données du Centre Antipoisons des données concernant les médicaments, mélanges dangereux, produits phytopharmaceutiques et biocides sur le marché luxembourgeois.
    • la désignation du Centre Antipoisons comme organisme compétent pour recevoir les informations transmises conformément à l’article 45 du règlement EC 1272/2008(dit règlement CLP) relatif à la classification, à l'étiquetage et à l'emballage des substances et des mélanges dangereux.

    • Date de parution:
    • Vaccinations, Enfance et adolescence, Petite enfance, Statistiques
    • Rapport
    • Français

    En l’absence de registre vaccinal national, les enquêtes de couverture vaccinale constituent un outil d’évaluation indispensable de tout programme de vaccination.

    La présente enquête représente la cinquième enquête de couverture vaccinale réalisée auprès des parents d’enfants âgés de 25 à 30 mois résidents au Grand-Duché de Luxembourg. Elle permet d’établir la situation vaccinale des nourrissons en 2018, d’en apprécier l’évolution depuis la dernière enquête de 2012 et de formuler des propositions d’ajustements ultérieurs pour le programme national de vaccination.

    Le programme luxembourgeois de vaccination repose sur les recommandations du Conseil Supérieur des Maladies Infectieuses (CSMI).

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé - Direction de la santé
    • Maladies, Statistiques
    • 2016
    • Dépliant
    • Français

    Le diabète est une maladie toujours plus présente dans les pays industrialisés et le Luxembourg ne fait pas exception. Il existe principalement, deux types de diabète, le diabète de type 1, caractérisé par un manque d’insuline et le diabète de type 2, qui résulte de la mauvaise utilisation de l’insuline par l’organisme. Ce dernier type est beaucoup plus fréquent que le diabète de type 1 (90 % des cas).
    Les chercheurs de l’Unité de recherche en épidémiologie et santé publique du LIH mesurent régulièrement la prévalence du diabète sur la population luxembourgeoise. Une surveillance permettant d’identifier les facteurs associés à cette maladie et d’en contrôler les effets.

    • Date de parution:
    • Editeur: Luxembourg Institute of Health (LIH)
    • Drogues, Statistiques
    • 2015
    • Rapport
    • Français, Portugais, Allemand, Anglais

    Le rapport de cette année offre un aperçu complet du problème de la drogue en Europe et des mesures prises pour y faire face. Le rapport «Tendances et évolutions» est l’élément central de la série de produits connexes qui comprend le rapport européen sur les drogues. S’appuyant sur des données nationales et européennes, il fournit une vue d’ensemble des tendances, réponses et politiques majeures, ainsi que des analyses approfondies de sujets d’actualité. Le rapport contient des analyses totalement nouvelles sur les interventions psycho-sociales, les salles de consommation de drogue, la consommation abusive de benzodiazépines et les itinéraires du trafic d’héroïne.

    Le dossier d’information multimédia intégré qui constitue aujourd’hui le rapport européen sur les drogues diffère, toutefois, du rapport annuel de l’EMCDDA sur la situation en matière de drogue publié en 1996. Pour l’EMCDDA, il y a vingt ans, établir, dans les 15 États membres de l’UE, des systèmes de surveillance harmonisés doit avoir représenté un défi de taille. Il est, dès lors, impressionnant de constater que les modalités d’observation nouvellement établies en 1995 ont évolué pour constituer, à présent, un système européen couvrant trente pays et reconnu à l’échelle mondiale.

    L’analyse de cette année souligne l’importance des facteurs mondiaux sur l’offre de drogue et les discussions politiques

    • Date de parution:
    • Editeur: Office des publications de l'Union européenne
    • Statistiques
    • 2009
    • Rapport
    • Français, Anglais, Portugais

    Ce rapport apporte les informations les plus récentes et les plus complètes disponibles à ce jour sur les besoins spécifiques des femmes en matière de santé tout au long de leur vie. Il fournit notamment les chiffres mondiaux et régionaux concernant les principales causes de décès chez les femmes.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
    • Maladies, Santé sexuelle, Statistiques
    • Rapport
    • Français

    En 2016, le nombre de nouveaux cas d’infection à HIV recensés au Luxembourg a atteint un triste record, avec 98 patients, dont 73 hommes et 25 femmes. Ces chiffres ressortent du rapport d’activité 2016 que le Comité de surveillance du SIDA, des hépatites infectieuses et des maladies sexuellement transmissibles vient de publier.


    Le mode de contamination principal reste les rapports hétérosexuels (39), suivi par les rapports homo- et bisexuels (32) et l’usage de drogues par voie intraveineuse (21), surtout dans le groupe d’âge des 26-35 ans.

    Grâce à un outil de modélisation de l’ECDC (European Center for Disease Control), il est estimé que 87% des personnes vivant avec le VIH avaient été diagnostiquées, donnant ainsi un nombre total estimé de 1.065 personnes vivant avec le VIH dans le pays.

    • Date de parution:
    • Editeur: Comité de Surveillance du SIDA Luxembourg
    • Système de santé, Statistiques
    • 2017
    • Rapport
    • Français, Anglais

    Le Panorama de la santé 2017 présente des comparaisons internationales de l’état de santé des populations et des performances des systèmes de santé dans les pays membres et partenaires de l’OCDE. Outre une analyse par indicateur, cette édition contient des vues d’ensemble et des tableaux de bord qui offrent une synthèse des performances comparatives des pays, ainsi qu’un chapitre spécial sur les principaux déterminants de l’allongement de l’espérance de vie.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE)
    • Activité physique, Accidents et blessures, Statistiques
    • 2007
    • Rapport
    • Français

    Le sport de haut niveau chez les jeunes élites s'est fortement professionnalisé au cours des dernières années, avec un accroissement du volume et de l'intensité des entraînements. Les risques liés à une activité physique soutenue et l'ampleur de la problématique des blessures sportives ne sont pas encore bien connus. L'objectif de cette étude était de faire un état des lieux de l'incidence des traumatismes et lésions de surcharge liés à la pratique sportive intense chez les jeunes au Grand-Duché de Luxembourg.
    Une enquête rétrospective a été menée en décembre 2006 auprès de 503 sportifs entre 8 et 26 ans, pratiquant les sports suivants: athlétisme, badminton, basketball, cyclisme, football, gymnastique, handball, karaté, natation, tennis, triathlon et tennis de table. Sur les 242 répondants, 49% déclarent avoir eu au moins une blessure liée à leur pratique sportive au cours des 12 mois précédents. Au total 167 blessures ont été enregistrées, ce qui correspond à une fréquence de 0.69 blessures par athlète par an. L'incidence des blessures a été déterminée en tenant compte de l'exposition au risque, soit le temps de pratique sportive, évalué ici à 11.5 heures par semaine en moyenne. L'incidence globale des blessures est de 1.16 blessures par 1000 heures de pratique (entraînements et compétitions). Elle varie en fonction du type de sport pratiqué, avec une valeur de 0.94 blessures/1000h pour les sports individuels, 1.66 blessures/1000h pour les sports collectifs et de 1.15 blessures/1000h pour les sports de raquettes. Globalement, le risque de se blesser en situation de compétition (incidence de 1.94) est 2.26 fois plus élevé qu'aux entraînements (incidence de 0.86). Le membre inférieur est concerné dans 58% des cas. Si un tiers des blessures est sans gravité, près d'une lésion sur cinq est sévère, obligeant l'athlète à un "repos" de plus de quatre semaines. Dans 22% des cas il s'agit d'une récidive. Une majorité des athlètes (63%) attribue la cause principale de leur blessure à un facteur interne.
    Il est recommandé d'affiner et de poursuivre la description du phénomène des blessures sportives par une approche prospective, permettant un suivi à long terme des jeunes athlètes de haut niveau. D'autre part, les résultats de cette étude démontrent la nécessité d'initier le travail sur le volet de la prévention primaire et secondaire par l'identification de profils à risque, basée sur l'évaluation des caractéristiques physiologiques et psychomotrices de l'athlète. Ce sera le point de départ incontournable pour mettre en place des stratégies de prévention pertinentes dont l'efficacité devra être évaluée régulièrement

    • Date de parution:
    • Editeur: Luxembourg Institute of Health
  • Dernière modification le 12-10-2015