Publications

2 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Politique nationale, Maladies
    • 2014
    • Plan d'action national
    • Français

    Ce premier Plan National Cancer 2014-2018 a pour ambition de continuer le combat contre le cancer en mobilisant l’ensemble des acteurs concernés autour d’une stratégie nationale concertée et transparente respectant les principes d’équité et de solidarité, afin de coordonner l’élan et les initiatives, de maîtriser les points critiques persistants, d’optimiser les ressources disponibles en structurant mieux notre système de santé et les offres de services. Il vise à rendre plus performantes les actions en faveur de la lutte contre le cancer.
    Il a pour objectifs de diminuer à moyen terme les facteurs de risque et l’incidence des cancers , d’améliorer la survie et la qualité de vie des personnes traitées pour cancer, de diminuer le taux de mortalité par cancer, de réduire les inégalités de chance. En raison de l’allongement de la durée de vie et du fait que les cancers se développent le plus souvent avec l’âge, le Plan National Cancer devra permettre de prendre en charge toutes les personnes atteintes de cancer tout en maîtrisant au mieux les coûts des soins de santé liés.
    Il permettra aussi de suivre des indicateurs qui permettront au Luxembourg de comparer ses résultats avec ceux des autres pays européens.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé - Direction de la santé
    • Politique nationale, Maladies, Santé sexuelle
    • 2014
    • Rapport
    • Français

    Les chiffres 2013 restent à un niveau élevé par rapport à 2012: 82 nouvelles entrées dans la cohorte HIV luxembourgeoise, comparé à 83 nouveaux en 2012. Le nombre de vrais nouveaux cas (non au courant de leur diagnostic avant 2013) est de 53, comparé à 51 pour 2012. Nous n’observons pas de réelle diminution de la courbe épidémique.

    En ce qui concerne les modes d’acquisition du virus, la situation est identique à celle de 2012 avec 37 transmissions chez les MSM, en augmentation ces dernières années comme dans les autres pays européens, puis 33 transmissions par voie hétérosexuelle et 7 chez les usagers de drogues intraveineuses.

    L’épidémie HIV au Luxembourg se caractérise par une grande diversité des virus qui reflète une population cosmopolite. En effet, la diversité des génotypes HIV-1 s’est accrue au cours des dix dernières années au Luxembourg et l’on observe actuellement une majorité de nouvelles infections par des virus B. Les pays de naissance des nouveaux patients expliquent la diversité.

    • Date de parution:
    • Editeur: Comité de Surveillance du SIDA Luxembourg
  • Dernière modification le 12-10-2015