Publications

8 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Alimentation, Maladies
    • 2006
    • Communiqué
    • Français

    L’obésité connaît une progression fulgurante et concerne désormais toute la planète. Elle touche non seulement les adultes mais aussi les enfants. 155 millions d’enfants en âge scolaire sont en excès de poids dans le monde. 30 à 45 millions parmi eux sont obèses, soient 2 à 3% des enfants âgés de 5 à 17 ans. 22 millions d’enfants de moins de 5 ans sont également touchés par l’épidémie. Le Grand-Duché de Luxembourg n’est pas épargné par ce phénomène puisqu’en 2001, la surcharge pondérale a été évaluée par la Médecine Scolaire à 13,5% chez les adolescents de l’enseignement post-primaire et l’obésité à 7,6% pour les filles et 10,4% pour les garçons.

    L’obésité constitue aujourd’hui une priorité de Santé Publique du Ministère de la Santé luxembourgeois, ainsi que des médecins et autres acteurs sanitaires dans le pays.

    En effet, sans intervention pour prévenir la tendance croissante de l’obésité infantile, et sans moyen précis et fiable pour la dépister et la prendre en charge ; la morbi-mortalité, les conséquences sanitaires et le coût économique de cette maladie risquent d’augmenter dans les décennies à venir. Or, à ce jour, au Grand-Duché de Luxembourg, on ne dispose pas encore de moyens précis, structurés et standardisés pour le diagnostic, la prise en charge thérapeutique et la prévention de l’obésité infantile.

    Afin de pouvoir développer une politique de prévention adaptée, l’étude OSPEL a ainsi été confiée au Centre d’Etudes en Santé du Centre de Recherche Public-Santé.

    • Date de parution:
    • Editeur: Luxembourg Institute of Health
    • Alimentation, Grossesse et maternité, Petite enfance, Politique nationale
    • 2012
    • Plan d'action national
    • Français

    Ce plan d’action est le plan d’actions commun des différents membres du comité national et fait partie intégrante du programme national pour la protection, la promotion et le soutien de l’allaitement maternel au Luxembourg 2006-2010:
    1. Continuer le développement des programmes et des politiques en faveur de l’allaitement maternel.
    2. Maintenir et perfectionner le système de recueil de données, d’évaluation, de surveillance et d’information épidémiologique sur l’alimentation du bébé.
    3. Optimiser l’information, les conseils et le soutien des mères dès la grossesse et à travers toute la période de l’allaitement et y inclure leurs familles et leur environnement.
    4. Améliorer la promotion, la protection et le soutien de l’allaitement maternel dans tous les secteurs
    de vie de l´enfant et de la mère
    5. Encourager la recherche sur le lait maternel, sur l’allaitement et les bébés allaités

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé - Direction de la santé
    • Activité physique, Alimentation, Ecole
    • 2008
    • Communiqué
    • Français

    Conférence de presse du 08 octobre 2008. Présentation de l’action « Gesonde Start and d’Schoul » dans le cadre du plan national « Gesond iessen, Méi bewegen »

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé
    • Maladies, Alimentation, Statistiques
    • 2012
    • Périodique
    • Français

    Enjeux santé: Bulletin luxembourgeois de la recherche et des études en santé publique, mars 2012, n°4.

    Résultats de l’étude ORISCAV-LUX « observation des risques et de la santé cardiovasculaire au Luxembourg ».

    Les maladies cardio et cérébro-vasculaires demeurent depuis plusieurs décennies,les maladies occasionnant le plus grand nombre de décès et les plus coûteuses, en Europe et dans le monde entier, représentant ainsi un enjeu principal de santé publique et un fardeau pour l’individu, la société et le système de financement des soins de santé.

    Au Grand Duché de Luxembourg, les maladies de l’appareil circulatoire étaient responsables de 1323 décès en 2009, représentant 36,5% de tous les décès.

    Les maladies cardio-vasculaires sont également une des premières causes d’hospitalisation tant pour le nombre d’admissions que pour le nombre de journéesd’hospitalisation selon les statistiques 2009 de la Caisse Nationale de Santé.

    • Date de parution:
    • Editeur: Luxembourg Institute of Health
    • Alimentation, Maladies
    • 2013
    • Périodique
    • Français

    Enjeux santé: Bulletin luxembourgeois de la recherche et des études en santé publique, octobre 2013, n°5.

    Résultats de l’étude ORISCAV-LUX « Observation des Risques et de la Santé Cardiovasculaire au Luxembourg ».

    Ce fascicule a pour objectif d’évaluer la proportion de la population présentant des apports nutritionnels inadéquats et l’adhésion de la population aux recommandations nationales en matières des aliments et nutriments. Pour simplifier le texte, le terme ≪ recommandations nutritionnelles ≫ est utilisé pour se référer à l’ensemble des recommandations relatives aux nutriments et aux aliments. Ce fascicule est susceptible d’intéresser les professionnels travaillant dans le domaine de la nutrition ; aussi bien les professionnels de la sante, de la prévention et de l’éducation pour la sante, les chercheurs, que les financeurs et les décideurs en charge de la mise en place de politiques publiques en matière de nutrition.
    Les résultats trouvent leur utilité dans l’identification de groupes cibles pour des interventions de santé publique ultérieures. L’analyse est basée sur une approche globale mettant l’accent sur le respect des recommandations alimentaires tant au niveau de choix d’aliments appropriés que sur la qualité de l’alimentation. Les caractéristiques démographiques, socio-économiques et facteurs comportementaux liés à la santé sont analysés au regard des objectifs nutritionnels conseillés, afin de mieux comprendre la situation actuelle et permettre en conséquence d’orienter les futures politiques publiques en cette matière.

    • Date de parution:
    • Editeur: Luxembourg Institute of Health
    • Ecole, Alimentation
    • 2010
    • Communiqué
    • Français

    Le 4 janvier 2010, le programme Fruit for School a été lancé officiellement dans les lycées publics du Luxembourg avec la distribution gratuite de fruits dans les restaurants scolaires. Réalisé par le concours de plusieurs ministères, ce projet européen vise à promouvoir la consommation régulière de fruits à l'école et à développer ainsi les habitudes d'une alimentation saine et équilibrée. Dans une 2e phase, il sera étendu aux écoles fondamentales.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de l'Education nationale de l'enfance et de la jeunesse Ministère de la Santé Ministère de l'Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural Département Ministériel des Sports
    • Activité physique, Alimentation, Politique nationale
    • 2006
    • Communiqué
    • Français

    Déclaration des ministres à apporter leur plein support au programme national pour la promotion de l’alimentation saine et de l’activité physique « Gesond iessen, méi bewegen » et à favoriser l’élaboration d’une politique commune durable en la matière sur la base d’objectifs définis ensemble.

    • Date de parution:
    • Editeur: Département Ministériel des Sports Ministère de la Santé Ministère de l'Education nationale de l'enfance et de la jeunesse Ministère de la Famille, de l'Intégration et à la Grande Région
    • Grossesse et maternité, Petite enfance, Politique nationale, Alimentation
    • 2006
    • Communiqué
    • Français

    le Ministre de la Santé recommande dans l’optique de la meilleure base pour une bonne santé, et pour le bon développement et la croissance optimale du bébé ainsi que pour la santé de la mère.
    L’allaitement maternel exclusif pendant les six premiers mois de la vie et après 6 mois la continuation de l’allaitement maternel même jusqu’à deux ans ou plus accompagné d’aliments complémentaires adéquats.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé
  • Dernière modification le 12-10-2015