Publications

4 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Statistiques, Drogues
    • 2014
    • Article
    • Anglais

    BACKGROUND:
    To investigate social and economic inequalities in fatal overdose cases related to opioid and cocaine use, recorded in Luxembourg between 1994 and 2011.
    METHODS:
    Cross-examination of national data from law enforcement and drug use surveillance sources and of forensic evidence in a nested case-control study design. Overdose cases were individually matched with four controls, when available, according to sex, year of birth, drug administration route and duration of drug use. 272 cases vs 1056 controls were analysed. Conditional logistic regression analysis was performed to assess the respective impact of a series of socioeconomic variables.
    RESULTS:
    Being professionally active [OR=0.66 (95% CI 0.45-0.99)], reporting salary as main legal income source [OR=0.42 (95% CI 0.26-0.67)] and education attainment higher than primary school [OR=0.50 (95% CI 0.34-0.73)] revealed to be protective factors, whereas the professional status of the father or legal guardian of victims was not significantly associated to fatal overdoses.
    CONCLUSIONS:
    Socioeconomic inequalities in drug users impact on the occurrence of fatal overdoses. Compared to their peers, users of illicit drugs with lower socioeconomic profiles show increased odds of dying from overdose. However, actual and self-referred socioeconomic characteristics of drug users, such as educational attainment and employment, may have a greater predictive value of overdose mortality than the parental socioeconomic status. Education, vocational training and socio-professional reintegration should be part of drug-related mortality prevention policies.

    Souce: Pubmed

    • Date de parution:
    • Editeur: Elsevier
    • Statistiques
    • 2012
    • Périodique
    • Français

    Le STATEC jette un regard sur le nouvel indicateur européen d’espérance de vie en bonne santé. L’espérance de vie mesure le nombre d’années qu’une personne peut espérer vivre à partir d’un âge donné sous l’hypothèse que les conditions de mortalité restent inchangées. Si l’espérance de vie est un indicateur démographique couramment utilisé, il ne permet pas de savoir si l’allongement de la durée de vie des personnes s’accompagne ou non d’un allongement du temps vécu en bonne santé. C’est justement afin de pouvoir répondre à cette question qu’un nouvel indicateur structurel a été proposé au niveau communautaire mesurant le nombre d’années qu’un individu peut espérer vivre sans limitations d’activité dues à des problèmes de santé (Espérance de Vie Sans Incapacité – EVSI). Cet indicateur enrichit l’indicateur traditionnel sur le nombre d’années vécues en lui ajoutant une dimension de qualité de vie.

    • Date de parution:
    • Editeur: Statec
    • Accidents et blessures
    • 2008
    • Périodique
    • Français

    Enjeux santé: Bulletin luxembourgeois de la recherche et des études en santé publique, septembre 2008, n°2.
    Les résultats de cette étude permettent de se faire une première idée de la problématique des blessures sportives chez les jeunes athlètes de haut niveau au Grand-Duché de Luxembourg.

    • Date de parution:
    • Editeur: Luxembourg Institute of Health
    • Alimentation, Maladies
    • 2013
    • Périodique
    • Français

    Enjeux santé: Bulletin luxembourgeois de la recherche et des études en santé publique, octobre 2013, n°5.

    Résultats de l’étude ORISCAV-LUX « Observation des Risques et de la Santé Cardiovasculaire au Luxembourg ».

    Ce fascicule a pour objectif d’évaluer la proportion de la population présentant des apports nutritionnels inadéquats et l’adhésion de la population aux recommandations nationales en matières des aliments et nutriments. Pour simplifier le texte, le terme ≪ recommandations nutritionnelles ≫ est utilisé pour se référer à l’ensemble des recommandations relatives aux nutriments et aux aliments. Ce fascicule est susceptible d’intéresser les professionnels travaillant dans le domaine de la nutrition ; aussi bien les professionnels de la sante, de la prévention et de l’éducation pour la sante, les chercheurs, que les financeurs et les décideurs en charge de la mise en place de politiques publiques en matière de nutrition.
    Les résultats trouvent leur utilité dans l’identification de groupes cibles pour des interventions de santé publique ultérieures. L’analyse est basée sur une approche globale mettant l’accent sur le respect des recommandations alimentaires tant au niveau de choix d’aliments appropriés que sur la qualité de l’alimentation. Les caractéristiques démographiques, socio-économiques et facteurs comportementaux liés à la santé sont analysés au regard des objectifs nutritionnels conseillés, afin de mieux comprendre la situation actuelle et permettre en conséquence d’orienter les futures politiques publiques en cette matière.

    • Date de parution:
    • Editeur: Luxembourg Institute of Health
  • Dernière modification le 12-10-2015