Publications

4 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Maladies, Santé sexuelle
    • 2007
    • Rapport
    • Français, Anglais

    Depuis que le VIH/sida a été décrit pour la première fois en 1981, on estime à 60 millions le nombre de personnes qui ont été infectées par le VIH, dont 20 millions sont décédées. L'ONUSIDA indique que moins d'une personne sur cinq exposée au risque d'infection par le virus a accès à des services de prévention de base. Par ailleurs, seules 24% des personnes ayant besoin d'un traitement contre le VIH y avaient accès au milieu de 2006.
    À la suite de l'engagement des membres du G8, puis de celui des chefs d'État et de gouvernement au sommet mondial de l'ONU en 2005, le secrétariat de l'ONUSIDA et ses partenaires ont eu des consultations pour définir le concept de l'accès universel à la prévention, au traitement et aux soins concernant le VIH/sida d'ici 2010, ainsi qu'un cadre pour y parvenir.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
    • Maladies, Santé sexuelle
    • 2007
    • Affiche
    • Anglais

    L’ensemble de ces visuels fait partie de la campagne « Sportler géint AIDS ». Ces affiches montrent des sportifs luxembourgeois portant des t-shirts comprenant un message de prévention sur le SIDA qui rappelle l’importance de continuer à se protéger et à protéger les autres, mais aussi de lutter contre les discriminations dont les personnes séropositives sont de nos jours encore l’objet.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé - Direction de la santé Aidsberodung - Croix-Rouge luxembourgeoise (SIDA)
    • Environnement, Maladies, Statistiques
    • 2007
    • Rapport
    • Français, Anglais

    Quelle est la charge de morbidité qui pourrait être évitée grâce à une meilleure gestion de notre environnement? Celui-ci influence notre santé de diverses façons — à travers des expositions à des facteurs de risques physiques, chimiques et biologiques, ainsi qu'à travers nos changements de comportement face à ces risques.

    Pour répondre à cette question, une étude exhaustive de la littérature et l'expertise de plus de 100 experts du monde entier ont été compilées dans un rapport intitulé "Prévenir la maladie grâce à un environnement plus sain".

    Celui-ci présente une étude complète sur la manière dont l'environnement dans son ensemble, particulièrement celui que l'on peut modifier (voir encadré), a un impact sur la santé.

    Le pourcentage de la maladie, imputable à l'environnement, est donné pour 85 catégories de maladies et de traumatismes, et est indiqué pour les 14 régions de l'OMS.

    Les résultats montrent que des facteurs de risques environnementaux jouent un rôle dans plus de 80% des maladies régulièrememnt recensées par l'Organisation mondiale de la Santé. Globalement, on estime que 24% de la charge mondiale de morbidité et 23% de tous les décès peuvent être attribués à des facteurs environnementaux. Parmi les enfants (0-14 ans), ces chiffres s'élèvent à plus d'un tiers de la charge de morbidité.

    Ces premières estimations peuvent avoir d'importantes implications pour les preneurs de décisions car les riques environnementaux pris en compte dans cette recherche pourraient être réduits de façon significative par des interventions dont le ratio coût-efficacité a été prouvé. En outre, ces investissements coordonnés pourraient contribuer à promouvoir l'application de stratégies de développement plus rentables et porteuses de multiples avantages sociaux et économiques.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
    • Drogues, Statistiques
    • 2007
    • Rapport
    • Anglais, Français

    Depuis sa création en 1994, le Point focal luxembourgeois de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT) œuvre au développement d’un réseau national d'observation en matière de drogues et de toxicomanies, connu sous le nom de Réseau luxembourgeois d'information sur les stupéfiants et les toxicomanies (RELIS). Outre ses travaux de recherche thématiques, il publie annuellement le rapport national sur l’état du phénomène de la drogue au G.- D. de Luxembourg.
    Ce rapport vise à situer le contexte dans lequel s’inscrivent l’usage et le trafic illicites de drogues et les toxicomanies à l’échelle nationale en proposant une vue d’ensemble des orientations et des tendances actuellement observées en la matière.

    • Date de parution:
    • Editeur: Luxembourg Institute of Health
  • Dernière modification le 12-10-2015