Publications

215 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Statistiques, Sécurité
    • Rapport
    • Français

    Fin 2013, à l’initiative du Ministère de la Santé luxembourgeois, des contacts ont été pris pour étudier une collaboration structurée sous forme de convention entre le Centre Antipoisons belge et le gouvernement du Grand-Duché. Ces contacts ont abouti à un accord signé le 2 juin 2015 pour une période de cinq ans.

    • Statistiques
    • 2019
    • Rapport
    • Anglais

    The EHCI, starting in 2005, is the leading annual comparison for assessing the performance of national healthcare systems in 35 countries. The EHCI analyses national healthcare on 46 indicators grouped in areas such as Patient Rights and Information, Accessibility, Treatment Outcomes, Range and Reach of Services, Prevention and use of Pharmaceuticals.

    • Date de parution:
    • Editeur: Health Consumer Powerhouse
    • Vaccinations, Enfance et adolescence, Petite enfance, Statistiques
    • Rapport
    • Français

    En l’absence de registre vaccinal national, les enquêtes de couverture vaccinale constituent un outil d’évaluation indispensable de tout programme de vaccination.

    La présente enquête représente la cinquième enquête de couverture vaccinale réalisée auprès des parents d’enfants âgés de 25 à 30 mois résidents au Grand-Duché de Luxembourg. Elle permet d’établir la situation vaccinale des nourrissons en 2018, d’en apprécier l’évolution depuis la dernière enquête de 2012 et de formuler des propositions d’ajustements ultérieurs pour le programme national de vaccination.

    Le programme luxembourgeois de vaccination repose sur les recommandations du Conseil Supérieur des Maladies Infectieuses (CSMI).

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé - Direction de la santé
    • Drogues, Statistiques
    • 2015
    • Rapport
    • Français, Portugais, Allemand, Anglais

    Le rapport de cette année offre un aperçu complet du problème de la drogue en Europe et des mesures prises pour y faire face. Le rapport «Tendances et évolutions» est l’élément central de la série de produits connexes qui comprend le rapport européen sur les drogues. S’appuyant sur des données nationales et européennes, il fournit une vue d’ensemble des tendances, réponses et politiques majeures, ainsi que des analyses approfondies de sujets d’actualité. Le rapport contient des analyses totalement nouvelles sur les interventions psycho-sociales, les salles de consommation de drogue, la consommation abusive de benzodiazépines et les itinéraires du trafic d’héroïne.

    Le dossier d’information multimédia intégré qui constitue aujourd’hui le rapport européen sur les drogues diffère, toutefois, du rapport annuel de l’EMCDDA sur la situation en matière de drogue publié en 1996. Pour l’EMCDDA, il y a vingt ans, établir, dans les 15 États membres de l’UE, des systèmes de surveillance harmonisés doit avoir représenté un défi de taille. Il est, dès lors, impressionnant de constater que les modalités d’observation nouvellement établies en 1995 ont évolué pour constituer, à présent, un système européen couvrant trente pays et reconnu à l’échelle mondiale.

    L’analyse de cette année souligne l’importance des facteurs mondiaux sur l’offre de drogue et les discussions politiques

    • Date de parution:
    • Editeur: Office des publications de l'Union européenne
    • Statistiques
    • 2009
    • Rapport
    • Français, Anglais, Portugais

    Ce rapport apporte les informations les plus récentes et les plus complètes disponibles à ce jour sur les besoins spécifiques des femmes en matière de santé tout au long de leur vie. Il fournit notamment les chiffres mondiaux et régionaux concernant les principales causes de décès chez les femmes.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
    • Drogues, Statistiques, Maladies, Santé sexuelle
    • Rapport
    • Anglais

    Ce rapport a été élaboré par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) et le Centre européen de Surveillance des Drogues et des Addictions (EMCDDA) sur demande du ministère de la Santé afin d’obtenir de plus amples renseignements sur la flambée de nouvelles infections HIV constatées en 2016 parmi les usagers de drogues par voie intraveineuse. Les constats et recommandations énoncés dans le rapport reposent sur une mission effectuée par les experts des deux agences en mars 2018 dans les structures du terrain. Les recommandations adressent les différentes facettes de la problématique. Leur mise en œuvre efficace appelle à une action concertée entre tous les acteurs impliqués.

    • Date de parution:
    • Editeur: European Centre for Disease prevention and Control (ECDC)
    • Maladies, Santé sexuelle, Statistiques
    • Rapport
    • Français

    En 2016, le nombre de nouveaux cas d’infection à HIV recensés au Luxembourg a atteint un triste record, avec 98 patients, dont 73 hommes et 25 femmes. Ces chiffres ressortent du rapport d’activité 2016 que le Comité de surveillance du SIDA, des hépatites infectieuses et des maladies sexuellement transmissibles vient de publier.


    Le mode de contamination principal reste les rapports hétérosexuels (39), suivi par les rapports homo- et bisexuels (32) et l’usage de drogues par voie intraveineuse (21), surtout dans le groupe d’âge des 26-35 ans.

    Grâce à un outil de modélisation de l’ECDC (European Center for Disease Control), il est estimé que 87% des personnes vivant avec le VIH avaient été diagnostiquées, donnant ainsi un nombre total estimé de 1.065 personnes vivant avec le VIH dans le pays.

    • Date de parution:
    • Editeur: Comité de Surveillance du SIDA Luxembourg
    • Drogues, Statistiques
    • 2012
    • Article
    • Anglais

    BACKGROUND:
    To determine the seroprevalence of hepatitis B (HBV), hepatitis C (HCV) and HIV infections in problem drug users (PDU) in Luxembourg. To measure the validity of self-reported test results provided by study participants as well as obtained through the national drug-monitoring system (RELIS).
    METHODS:
    In a cross-sectional multisite study, data were collected by voluntary, anonymous and assisted questionnaires and serological detection of antibodies and antigens. Out of 1169 contacts, 397 participants were recruited within in and out-of-treatment settings (84.2% injecting drug users; IDU).
    RESULTS:
    The prevalence of antibodies to HIV was 8/272 (2.9%; 95% CI 0.9% to 4.9%), to HCV 245/343 (71.4%; 66.6% to 76.2%), and 67/310 (21.6%; 17.1% to 26.2%) to total HBV antibodies and surface antigen (for IDU 5/202, 218/268 and 59/239, respectively). Specificity of study self-reports was very high for HBV and perfect for HCV and HIV. Sensitivity was 0.224, 0.798 and 0.800, respectively. Kappa scores provided degrees of agreement between serological tests and study self-reports of 0.89 for HIV, 0.65 for HCV and 0.25 for HBV. In contrast to simultaneous cross-sectional self-reports, secondary self-reported data (RELIS) showed high agreement for HIV and HBV infections and provided a good proxy for estimation of HCV seroprevalence.
    CONCLUSION:
    HIV testing routines in PDU should be completed at least by HBV and HCV detection given the poor validity of cross-sectional self-reports on hepatitis infections. HIV and hepatitis prevalence estimations in PDU gain by relying on multisite/setting data collection. Research should further investigate the validity of HIV and hepatitis self-reports from routine drug-monitoring systems versus cross-sectional surveys.

    Souce: Pubmed

    • Date de parution:
    • Editeur: BMJ
    • Statistiques, Maladies
    • 2003
    • Article
    • Français

    J. Le Sein, 2003, t. 13, n° 2 (Congrès: Dépistage et diagnostic précoce, apport du numérique, Luxembourg, 23/05/2003)
    Au début des années 1990, confrontées à un taux élevé de cancers du sein dans la population, les autorités politiques luxembourgeoises ont décidé de mettre en place un dépistage organisé au niveau national. L’un des soucis principaux a été dès le début de respecter une méthodologie rigoureuse, imprégnée des recommandations de la Commission Européenne. Le contrôle de qualité technique a été appliqué dès 1994, et l’accent a été mis sans relâche sur la formation des manipulatrices à l’évaluation de la qualité à la lecture des mammographies, surtout en positionnement. Les résultats des dix premières années sont repris ici, selon les référentiels internationaux reconnus : indicateurs d’impact, indicateurs de qualité, indicateurs précoces d’efficacité, indicateurs d’organisation. L’existence d’un seul laboratoire d’anatomopathologie et d’un seul registre des tumeurs a permis d’obtenir la majeure partie des résultats histologiques.
    En dix ans, un total de 69 780 mammographies a été réalisé, 32 853 (47 %) en « première mammographie », 36 927 en « mammographies subséquentes ». Les indicateurs de qualité et d’efficacité sont en général conformes aux normes européennes. Le taux de cancers de bon pronostic est élevé. Deux conclusions s’imposent : la participation des femmes au dépistage doit être régulière dans le temps, ne dépassant pas l’intervalle de deux ans entre deux dépistages ; et l’amélioration du dépistage des cancers de petite taille doit s’accompagner de l’évaluation d’un suivi diagnostique et thérapeutique adéquats, permettant de diminuer la mortalité sans doute, mais surtout la morbidité du traitement des cancers

    • Date de parution:
    • Editeur: Masson
  • Dernière modification le 12-10-2015