Publications

3 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Maladies, Santé sexuelle, Politique nationale
    • 2009
    • Rapport
    • Français

    2008 : HIV/SIDA au temps de la crise.
    N’oublions pas la crise HIV/SIDA. 68 infections diagnostiquées au Luxembourg en 2008 nous interpellent. Un certain nombre de ces infections étaient importées et n’auraient pas pu être évitées par le programme de prévention luxembourgeois. Néanmoins le Comité de Surveillance s’est remis en question.

    • Date de parution:
    • Editeur: Comité de Surveillance du SIDA Luxembourg
    • Maladies, Santé sexuelle
    • 2009
    • Rapport
    • Français, Anglais

    Selon ce nouveau rapport publié aujourd’hui par l’OMS, l’UNICEF et l’ONUSIDA, plus de quatre millions de personnes bénéficiaient fin 2008 d’un traitement antirétroviral dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, ce qui représente une augmentation de 36 % en un an et une multiplication par dix sur cinq ans du nombre de ces patients.
    Le rapport fait état d’autres progrès, notamment d’une extension du conseil et du dépistage du VIH et d’un meilleur accès aux services de prévention de la transmission mère-enfant du virus.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
    • Maladies, Politique internationale
    • 2009
    • Rapport
    • Français, Allemand, Anglais

    Le présent rapport traite du lot 5 d’EuroHeart et présente les stratégies et actions nationales dans le domaine de la promotion de la santé cardiovasculaire et de la prévention des maladies cardiovasculaires dans 16 pays d’Europe. Le rapport et ses conclusions seront largement diffusés auprès des décideurs européens pour leur permettre d’analyser leur stratégie nationale à la lumière des actions entreprises dans les autres pays. Le rapport offre un instantané de la situation. S’attaquer aux MCV n’est pas un processus statique. C’est pourquoi il est essentiel d’analyser et d’évaluer en continu l’impact des stratégies en place. Le Réseau européen du coeur est convaincu que même si la politique de santé relève largement du domaine des États membres de l’UE, l’UE peut les accompagner et participer à la réduction des inégalités au sein des pays et entre les pays, par exemple, en établissant des comparatifs à partir de recommandations communes. En termes de place de la santé cardiaque dans les autres politiques, l’UE peut indéniablement jouer un rôle majeur en assurant une évaluation efficace de l’impact sur la santé des mesures proposées dans un large éventail de politiques.

    • Date de parution:
    • Editeur: European Heart Network (EHN)
  • Dernière modification le 12-10-2015