Publications

9 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Santé mentale, Travail
    • 2012
    • Rapport
    • Anglais

    [Gestion des risques psychosociaux au travail: une analyse des résultats de l'enquête européenne des entreprises sur les risques nouveaux et émergents (ESENER)]
    In 2009, EU-OSHA carried out the first Europe-wide establishment survey on health and safety at the workplace, the European Survey of Enterprises on New and Emerging Risks (ESENER). Following on from the initial analysis presented in the descriptive overview report in 2010, four secondary analysis projects have been carried out in 2011. This report focuses on management of psychosocial risks at work, exploring how practices vary across Europe depending on, for example, establishment size, location and sector.

    • Date de parution:
    • Editeur: Publications Office of the European Union
    • Santé mentale, Travail
    • 2012
    • Rapport
    • Français, Anglais

    D’après le nouveau rapport de l’OCDE, les troubles mentaux représentent un problème croissant dans la société, affectant de plus en plus la productivité et le bien-être des personnes au travail.
    Mal-être au travail ? Mythes et réalités sur la santé mentale et l’emploi, révèle qu’un travailleur sur cinq souffre de troubles mentaux, comme la dépression ou l’anxiété, et que bon nombre d’entre eux peinent à s’en sortir.
    Le rapport bat en brèche plusieurs idées fausses concernant la question de la santé mentale, et estime en conclusion que les pouvoirs publics doivent s’efforcer de trouver des solutions nouvelles. La plupart des personnes souffrant d’un trouble mental travaillent : leurs taux d’emploi oscillent entre 55 et 70 %, soit 10 à 15 points de pourcentage de moins que ceux des personnes en bonne santé.

    Pour visualiser gratuitement la version PDF de ce rapport, consulter le site de l'OCDE.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE)
    • Politique internationale, Santé mentale, Travail
    • 2010
    • Rapport
    • Anglais

    [La santé mentale et le bien-être sur le lieu de travail – protection et intégration en période difficile]
    Mental health problems have become one of the leading causes of work absenteeism and early retirement all over the European Region. The current economic recession and its effects on the job market are likely to add to the problems in employment and quality of life experienced by people with mental health problems and their families.
    This publication reflects the presentations given at a WHO meeting on mental health and well-being at the workplace in 2009. It suggests ways to respond to the challenges that modern working life presents to mental health and well-being and to overcome barriers to employment for people with mental health problems. It also discusses opportunities for integration and empowerment given the global economic downturn from the viewpoint of service-user and family-caregiver associations, enterprises, trade unions, politicians and researchers. It is essential reading for employers and policy-makers in the European Region and beyond.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
    • Santé mentale, Travail
    • 2012
    • Rapport
    • Anglais

    [Facteurs de réussite et obstacles à la gestion des risques psychosociaux: une analyse des résultats de l'enquête européenne des entreprises sur les risques nouveaux et émergents (ESENER)]
    In 2009, EU-OSHA carried out the first Europe-wide establishment survey on health and safety at the workplace, the European Survey of Enterprises on New and Emerging Risks (ESENER). Following on from the initial analysis presented in the descriptive overview report in 2010, four secondary analysis projects have been carried out in 2011. This report focuses on drivers and barriers for psychosocial risks, examining the needs for support that European enterprises should be provided with to manage psychosocial risks effectively.

    • Date de parution:
    • Editeur: Publications Office of the European Union
    • Santé mentale, Travail
    • 2008
    • Brochure
    • Allemand, Français, Portugais

    Le stress, aujourd’hui, tout le monde en parle. Il n’épargne personne : employeurs et employés, chômeurs, parents, élèves. Beaucoup considèrent le stress comme un mal externe auquel ils sont exposés, et ne reconnaissent pas leur propre part dans le vécu du stress. Ce sont le travail, le chef, les voisins qui stressent et qui doivent donc changer.
    La présente brochure vous explique ce qu’est le stress, montre, comment il naît et se forme, comment notre mode de pensée influence notre vécu du stress, quelles réactions au stress de nature physique,

    • Date de parution:
    • Editeur: OGBL Ligue Médico-Sociale
    • Santé mentale, Travail
    • 2010
    • Rapport
    • Allemand, Anglais, Français

    Dans le cadre du programme de l’UE pour l’emploi et la solidarité sociale (Progress), cette publication intitulée Investir dans le bien-être au travail examine les risques psychosociaux en période de changement. Les effets négatifs potentiels de la restructuration sur la santé des travailleurs et de leurs familles ont été largement prouvés. L’incertitude et la précarité de l’emploi constituent également un lien important entre les programmes de restructuration et les effets sur la santé des employé(e)s tels que la dépression, l’absentéisme, les problèmes de sommeil, etc. Cette édition met en relief certains des principaux problèmes associés au changement organisationnel, à la restructuration, à la santé et au bien-être, et il explique ce qui peut être fait pour préparer plus efficacement les organisations et les personnes aux changements majeurs.

    • Date de parution:
    • Editeur: Office des publications de l'Union européenne
    • Santé mentale, Travail
    • 2006
    • Rapport
    • Français

    La plupart des salariés passent environ 40 heures par semaine sur leur lieu de travail, soit une part non négligeable de leur temps. Le bien-être au travail participe donc au bien-être global de la personne et ses effets éventuels en termes de productivité, d’absentéisme, de roulement du personnel et de climat social pour l’entreprise ne sont pas à négliger. L’occasion a été donnée aux salariés, résidents comme frontaliers, d’évaluer leur satisfaction et leur stress au travail.

    • Date de parution:
    • Editeur: CEPS/INSTEAD
    • Santé mentale, Statistiques, Travail
    • 2009
    • Rapport
    • Anglais

    [OSH en chiffres: Le stress au travail — Faits et chiffres: Rapport de l'Observatoire européen des risques]
    Stress at work is common throughout Europe. In surveys carried out every five years by the European Foundation for the Improvement of Living and Working Conditions, respondents name it as the second most common threat posed by the working environment. Only musculoskeletal problems are seen as more likely to damage workers’ health. According to the fourth European Survey of Working Conditions, carried out in 2005 in all Member States, stress was experienced by an average 22% of working Europeans. In 2002, the annual economic cost of work-related stress in the EU15 was estimated at EUR 20,000 million.

    • Date de parution:
    • Editeur: Office des publications de l'Union européenne
    • Maladies, Santé mentale, Travail
    • 2006
    • Rapport
    • Français

    Dans le cadre de sa mission d'accompagnement sur le plan national du dialogue social européen, l’Assemblée plénière du 26 octobre 2004 a institué un Groupe de travail "Stress au travail".

    Au cours de sept réunions, les membres du CES et leurs experts ont pris position par rapport à la problématique du stress lié au travail.

    Le stress visé par l'accord cadre européen du 8 octobre 2004 est celui qui est lié directement au travail. Sont exclus le harcèlement, la violence au travail et le stress post-traumatique.

    Le stress est décrit par l’accord-cadre comme un état accompagné de plaintes ou dysfonctionnements physiques, psychologiques ou sociaux, état qui résulte du fait que les individus se sentent inaptes à combler un écart avec les exigences ou les attentes les concernant. L’individu est capable de gérer la pression à court terme qui peut être considérée comme positive, mais une exposition prolongée au stress peut réduire l’efficacité au travail et causer des problèmes de santé.

    L’accord-cadre reconnaît les effets néfastes d’un niveau excessif de stress sur la santé et la sécurité au travail et la productivité des entreprises.

    Il a pour objet :

    d’augmenter la prise de conscience et la compréhension du stress au travail, par les employeurs, les travailleurs et leurs représentants;

    d’attirer leur attention sur les signes susceptibles d’indiquer des problèmes de stress au travail.

    Le but de l’accord est de fournir aux employeurs et aux travailleurs un cadre qui permet 1) d'identifier, 2) de prévenir les problèmes de stress au travail et 3) de les aider à les gérer quand ils apparaissent néanmoins.

    • Date de parution:
    • Editeur: Conseil Economique et Social (CES)
  • Dernière modification le 12-10-2015