Publications

4 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Statistiques, Maladies
    • 2003
    • Article
    • Français

    J. Le Sein, 2003, t. 13, n° 2 (Congrès: Dépistage et diagnostic précoce, apport du numérique, Luxembourg, 23/05/2003)
    Au début des années 1990, confrontées à un taux élevé de cancers du sein dans la population, les autorités politiques luxembourgeoises ont décidé de mettre en place un dépistage organisé au niveau national. L’un des soucis principaux a été dès le début de respecter une méthodologie rigoureuse, imprégnée des recommandations de la Commission Européenne. Le contrôle de qualité technique a été appliqué dès 1994, et l’accent a été mis sans relâche sur la formation des manipulatrices à l’évaluation de la qualité à la lecture des mammographies, surtout en positionnement. Les résultats des dix premières années sont repris ici, selon les référentiels internationaux reconnus : indicateurs d’impact, indicateurs de qualité, indicateurs précoces d’efficacité, indicateurs d’organisation. L’existence d’un seul laboratoire d’anatomopathologie et d’un seul registre des tumeurs a permis d’obtenir la majeure partie des résultats histologiques.
    En dix ans, un total de 69 780 mammographies a été réalisé, 32 853 (47 %) en « première mammographie », 36 927 en « mammographies subséquentes ». Les indicateurs de qualité et d’efficacité sont en général conformes aux normes européennes. Le taux de cancers de bon pronostic est élevé. Deux conclusions s’imposent : la participation des femmes au dépistage doit être régulière dans le temps, ne dépassant pas l’intervalle de deux ans entre deux dépistages ; et l’amélioration du dépistage des cancers de petite taille doit s’accompagner de l’évaluation d’un suivi diagnostique et thérapeutique adéquats, permettant de diminuer la mortalité sans doute, mais surtout la morbidité du traitement des cancers

    • Date de parution:
    • Editeur: Masson
    • Maladies, Petite enfance, Statistiques, Accidents et blessures, Enfance et adolescence
    • 2003
    • Rapport
    • Français

    Au Luxembourg, l'espérance de vie, qui au début du XXème siècle était d’environ 47 ans pour la population générale, s'élève de nos jours à plus de 75 ans. De nombreux facteurs ont influencé la diminution de la mortalité des populations:

    • Amélioration des conditions de vie, des conditions de travail, de l'alimentation, ravitaillement en eau potable, élimination des déchets, assainissement des logements, amélioration du niveau d'éducation
    • Développement et généralisation des systèmes d'assurance maladies
    • Organisation des services médico-sociaux et élaboration d’une législation correspondante, qui ont joué un rôle important dans la prévention des maladies, le maintien de la santé et la baisse de la mortalité précoce
    • Progrès médicaux avec la mise au point d'un grand nombre de vaccins, de médicaments, de techniques médicales et de programmes préventifs, permettant une meilleure prise en charge de la maladie et une meilleure protection de la santé.

    Ce sont particulièrement les enfants et les adolescents qui ont bénéficié de ces progrès. Leur taux de mortalité a baissé d’environ 90% depuis 1900.

    Au cours du temps les causes de mortalité principales ont changé. Au début du siècle la plupart des personnes décédaient des suites de maladies infectieuses et parasitaires. Aujourd’hui la plupart des maladies infectieuses peuvent être traitées efficacement par des antibiotiques ou bien être prévenues par vaccination. Néanmoins, il reste des maladies pour lesquelles il n’existe pas de traitements efficaces et, malheureusement, des enfants et des jeunes succombent toujours à ces maladies.

    Dans cette étude, sont analysés tous les décès des enfants, adolescents et jeunes adultes, âgés de 1–24 ans, survenus au Luxembourg entre 1968 et 1997. L’étude porte sur: l’analyse du nombre de décès, l’analyse et l’évolution dans le temps des principales causes de décès et des taux de mortalité respectifs. Les analyses sont effectuées par sexe, par tranche d’âge et par période de temps. Les résultats de cette étude sont disponibles ci-dessous.

    • Date de parution:
    • Editeur: Luxembourg Institute of Health
    • Statistiques
    • 2003
    • Brochure
    • Français

    Les tableaux statistiques des causes de décès pour l'année 2002, publiés dans le présent volume, renseignent sur la cause primaire ou initiale des décès. Il s'agit de la 5ième édition qui répond à la 10ième révision de la classification statistique internationale des maladies et des problèmes de santé connexes (ICD / CIM) de l'Organisation Mondiale de la Santé, introduite en 1998.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé Direction de la Santé - Service des Statistiques
    • Statistiques
    • 2003
    • Brochure
    • Français

    Les tableaux statistiques des causes de décès pour l'année 2002, publiés dans le présent volume, renseignent sur la cause primaire ou initiale des décès. Il s'agit de la 5ième édition qui répond à la 10ième révision de la classification statistique internationale des maladies et des problèmes de santé connexes (ICD / CIM) de l'Organisation Mondiale de la Santé, introduite en 1998.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé Direction de la Santé - Service des Statistiques
  • Dernière modification le 12-10-2015