Publications

6 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Vaccinations, Enfance et adolescence, Petite enfance, Statistiques
    • Rapport
    • Français

    En l’absence de registre vaccinal national, les enquêtes de couverture vaccinale constituent un outil d’évaluation indispensable de tout programme de vaccination.

    La présente enquête représente la cinquième enquête de couverture vaccinale réalisée auprès des parents d’enfants âgés de 25 à 30 mois résidents au Grand-Duché de Luxembourg. Elle permet d’établir la situation vaccinale des nourrissons en 2018, d’en apprécier l’évolution depuis la dernière enquête de 2012 et de formuler des propositions d’ajustements ultérieurs pour le programme national de vaccination.

    Le programme luxembourgeois de vaccination repose sur les recommandations du Conseil Supérieur des Maladies Infectieuses (CSMI).

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé - Direction de la santé
    • Enfance et adolescence, Drogues, Statistiques
    • 2012
    • Rapport
    • Anglais

    Enquête paneuropéenne sur l’alcool et d’autres drogues en milieu scolaire (ESPAD).

    Le nouveau rapport ESPAD fait état d’une consommation de drogues stable chez les jeunes scolarisés et d’une réduction de la «consommation épisodique excessive d’alcool», mais pas de baisse dans le nombre de jeunes fumeurs de tabac.

    Il s’agit de la cinquième vague de collecte de données conduite par le projet ESPAD, les enquêtes multinationales étant menées tous les quatre ans depuis 1995 (1). Plus de 100 000 élèves ont participé à la dernière enquête. Sur l’ensemble des pays participants, 23 étaient des États membres de l’UE.

    • Date de parution:
    • Editeur: Office des publications de l'Union européenne
    • Maladies, Petite enfance, Statistiques, Accidents et blessures, Enfance et adolescence
    • 2003
    • Rapport
    • Français

    Au Luxembourg, l'espérance de vie, qui au début du XXème siècle était d’environ 47 ans pour la population générale, s'élève de nos jours à plus de 75 ans. De nombreux facteurs ont influencé la diminution de la mortalité des populations:

    • Amélioration des conditions de vie, des conditions de travail, de l'alimentation, ravitaillement en eau potable, élimination des déchets, assainissement des logements, amélioration du niveau d'éducation
    • Développement et généralisation des systèmes d'assurance maladies
    • Organisation des services médico-sociaux et élaboration d’une législation correspondante, qui ont joué un rôle important dans la prévention des maladies, le maintien de la santé et la baisse de la mortalité précoce
    • Progrès médicaux avec la mise au point d'un grand nombre de vaccins, de médicaments, de techniques médicales et de programmes préventifs, permettant une meilleure prise en charge de la maladie et une meilleure protection de la santé.

    Ce sont particulièrement les enfants et les adolescents qui ont bénéficié de ces progrès. Leur taux de mortalité a baissé d’environ 90% depuis 1900.

    Au cours du temps les causes de mortalité principales ont changé. Au début du siècle la plupart des personnes décédaient des suites de maladies infectieuses et parasitaires. Aujourd’hui la plupart des maladies infectieuses peuvent être traitées efficacement par des antibiotiques ou bien être prévenues par vaccination. Néanmoins, il reste des maladies pour lesquelles il n’existe pas de traitements efficaces et, malheureusement, des enfants et des jeunes succombent toujours à ces maladies.

    Dans cette étude, sont analysés tous les décès des enfants, adolescents et jeunes adultes, âgés de 1–24 ans, survenus au Luxembourg entre 1968 et 1997. L’étude porte sur: l’analyse du nombre de décès, l’analyse et l’évolution dans le temps des principales causes de décès et des taux de mortalité respectifs. Les analyses sont effectuées par sexe, par tranche d’âge et par période de temps. Les résultats de cette étude sont disponibles ci-dessous.

    • Date de parution:
    • Editeur: Luxembourg Institute of Health
    • Enfance et adolescence, Statistiques
    • 2012
    • Rapport
    • Anglais

    [Déterminants sociaux de la santé et du bien-être chez les jeunes Enquête sur le comportement des jeunes d'âge scolaire en matière de santé (HBSC) : rapport international sur l'étude de 2009/2010]

    Through this international report on the results of its most recent survey, the Health Behaviour in School-aged Children (HBSC) study supplies the up-to-date information needed by policy-makers at various levels of government, nongovernmental organizations, and professionals in sectors such as health, education, social services, justice and recreation.

    The latest addition to a series of HBSC reports on young people’s health, this report presents findings from the 2009/2010 survey on the demographic and social influences on the health of young people (aged 11, 13 and 15 years) in 43 countries and regions in the WHO European Region and North America. Responding to the survey, the young people described their social context (relations with family, peers and school), physical health and satisfaction with life, health behaviours (patterns of eating, tooth brushing and physical activity) and risk behaviours (use of tobacco, alcohol and cannabis, sexual behaviour, fighting and bullying). Statistical analyses were carried out to identify meaningful differences in the prevalence of health and social indicators by gender, age group and levels of family affluence.

    The aim was to provide a rigorous, systematic statistical base for describing cross-national patterns, in terms of the magnitude and direction of differences between subgroups, thus contributing to a better understanding of the social determinants of health and well-being among young people, and providing the means to help protect and promote their health.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
    • Enfance et adolescence, Statistiques
    • 2008
    • Rapport
    • Anglais

    [Inégalités en matière de santé des jeunes: HBSC rapport international de l'enquête 2005/2006]
    Health policy for children and adolescents, no. 5.
    This international report is the fourth from the Health Behaviour in School-aged Children (HBSC) study, a WHO collaborative cross-national study, and the most comprehensive. It presents the key findings on patterns of health among young people aged 11, 13 and 15 years in 41 countries and regions across the WHO European Region and North America in 2005/2006. Its theme is health inequalities: quantifying the gender, age, geographic and socioeconomic dimensions of health differentials. Its aim is to highlight where these inequalities exist, to inform and influence policy and practice and to help improve health for all young people.
    The report clearly shows that, while the health and well-being of many young people give cause for celebration, sizeable minorities are experiencing real and worrying problems related to overweight and obesity, self-esteem, life satisfaction, substance misuse and bullying. The report provides reliable data that health systems in Member States can use to support and encourage sectors such as education, social inclusion and housing, to achieve their primary goals and, in so doing, benefit young people's health. Policy-makers and professionals in the participating countries should listen closely to the voices of their young people and ensure that these drive their efforts to put in place the circumstances - social, economic, health and educational - within which young people can thrive and prosper.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
    • Accidents et blessures, Enfance et adolescence, Petite enfance, Statistiques
    • 2008
    • Rapport
    • Anglais, Français

    Chaque jour,plus de 2000 enfants et adolescents meurent d'une blessure qui aurait pu être évitée. Grâce au présent rapport, l'organisation mondiale de la Santé et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance et de nombreux partenaires se sont attachés à faire de la prévention des traumatismes chez l’enfant une priorité pour les responsables de la santé publique et du développement dans le monde. Le rapport présente les connaissances actuelles surles cinq plus importantes causes de blessures non intentionnelles - accidents de la route, noyades,brûlures,chutes et les empoisonnements - et fait sept recommandations pour pouvoir agir.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
  • Dernière modification le 12-10-2015