Publications

2 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Politique internationale, Statistiques, Santé mentale
    • 2013
    • Rapport
    • Anglais

    [Systèmes de santé mentale des État membres de l’Union Européenne, état de la santé mentale dans les populations et avantages à attendre d’investissements en santé mentale]
    European profile of prevention and promotion of mental health
    (EuroPoPP-MH).
    Many people are affected by mental health problems and the impact and consequences are considerable. Prevention of mental illness and promotion of mental health have become important areas of focus among European Union (EU) policy makers. In December 2010, the Executive Agency for Health and Consumers (EAHC) of the European Commission’s Directorate General for Health and Consumers commissioned this project to provide an up-to-date profile of mental health systems across European Members States and other countries, with a focus on prevention of mental illness and mental health promotion activities.
    Luxembourg profile of prevention and promotion of mental health is presented in this report (p.300-314)

    • Date de parution:
    • Editeur: European Commission
    • Assurances, Système de santé, Politique internationale
    • 2013
    • Rapport
    • Français, Anglais

    Grâce à la couverture sanitaire universelle, les pays peuvent mettre à la disposition de leurs habitants les services de santé dont ils ont besoin sans que le coût de ces services n’expose l’utilisateur à des difficultés financières. Ce rapport montre que les pays ne peuvent parvenir à la couverture sanitaire universelle sans s’appuyer sur les données produites par la recherche. La recherche a le pouvoir de répondre à un large éventail de questions sur les moyens de réaliser la couverture sanitaire universelle, et les réponses qu’elle apporte contribuent à améliorer la santé humaine, le bien-être et le développement.
    Tous les pays devraient être à la fois producteurs et consommateurs de recherche. Il faudrait mettre à profit la créativité et les compétences des chercheurs pour étayer les travaux de recherche non seulement dans les centres universitaires, mais aussi au niveau des programmes de santé publique, au plus près de l’offre et de la demande de services de santé.
    La recherche pour la couverture sanitaire universelle a besoin de l’appui des acteurs nationaux et internationaux. Afin d’optimiser l’utilisation de ressources limitées, il faut mettre en place des systèmes permettant d’élaborer des agendas de recherche nationaux, de renforcer les capacités de la recherche et de faire un usage adéquat et efficace des résultats des travaux de recherche.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
  • Dernière modification le 12-10-2015