Publications

2 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Drogues, Politique internationale
    • 2013
    • Plan d'action EU
    • Allemand, Français, Anglais, Portugais

    Journal officiel de l'Union européenne, C 351, 30 novembre 2013, p.1-23

    La consommation de drogues illicites et l'abus de drogues en général constituent un problème majeur pour les individus, les familles et les collectivités dans toute l'Europe. Sans parler des conséquences sanitaires et sociales de l'abus de drogues, le marché des drogues illicites est une composante importante de l'activité criminelle dans la société européenne et, de fait, à l'échelle mondiale.

    En décembre 2012, le Conseil a adopté la stratégie antidrogue de l'UE (2013-2020). Celle-ci a pour objectif de contribuer à réduire la demande et l'offre de drogue dans l'UE. Elle vise par ailleurs à réduire les risques et les dommages sanitaires et sociaux résultant de la drogue, grâce à une approche stratégique qui soutient et complète les politiques nationales, encadre les actions concertées et communes et constitue la base et le cadre politique de la coopération extérieure de l'UE dans ce domaine. La réalisation de ces objectifs passera par l'adoption d'une approche intégrée et équilibrée reposant sur des données factuelles.

    • Date de parution:
    • Editeur: Journal officiel de l'Union Européenne
    • Assurances, Système de santé, Politique internationale
    • 2013
    • Rapport
    • Français, Anglais

    Grâce à la couverture sanitaire universelle, les pays peuvent mettre à la disposition de leurs habitants les services de santé dont ils ont besoin sans que le coût de ces services n’expose l’utilisateur à des difficultés financières. Ce rapport montre que les pays ne peuvent parvenir à la couverture sanitaire universelle sans s’appuyer sur les données produites par la recherche. La recherche a le pouvoir de répondre à un large éventail de questions sur les moyens de réaliser la couverture sanitaire universelle, et les réponses qu’elle apporte contribuent à améliorer la santé humaine, le bien-être et le développement.
    Tous les pays devraient être à la fois producteurs et consommateurs de recherche. Il faudrait mettre à profit la créativité et les compétences des chercheurs pour étayer les travaux de recherche non seulement dans les centres universitaires, mais aussi au niveau des programmes de santé publique, au plus près de l’offre et de la demande de services de santé.
    La recherche pour la couverture sanitaire universelle a besoin de l’appui des acteurs nationaux et internationaux. Afin d’optimiser l’utilisation de ressources limitées, il faut mettre en place des systèmes permettant d’élaborer des agendas de recherche nationaux, de renforcer les capacités de la recherche et de faire un usage adéquat et efficace des résultats des travaux de recherche.

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
  • Dernière modification le 12-10-2015