Publications

3 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Hygiène, Maladies, Statistiques
    • 2013
    • Rapport
    • Anglais

    [Surveillance des infections de site opératoire en Europe 2010-2011]
    This report presents the results of surveillance of surgical site infections in participating European countries for 2010–2011. The number of reported operations increased and three countries reported data for the first time in 2011.

    • Date de parution:
    • Editeur: European Centre for Disease prevention and Control (ECDC)
    • Maladies, Statistiques
    • 2013
    • Brochure
    • Allemand, Anglais, Français, Portugais

    Le Ministère de la Santé a demandé au Centre d’Etudes en Santé (CES) du Centre de Recherche Public de la Santé (CRP-Santé) de réaliser une étude sur la santé de la population résidente au Luxembourg (EHES-LUX). Un échantillon de 13’400 personnes sera invité à y participer. EHES-LUX est financée par le Ministère de la Santé, avec le support du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Dans un cadre plus large, l’étude EHES-LUX fait partie des études européennes sur la santé (EHES et EHIS).

    • Les objectifs principaux d’EHES-LUX sont les suivants :
    • Evaluer la proportion de la population qui souffre de maladies majeures (par exemple les maladies du cœur, le diabète, les maladies des poumons, le cancer) et leur relation avec les habitudes de vie et les facteurs de risque (par exemple le tabagisme, la nutrition, la pollution et l’obésité).
    • Comparer les résultats entre différents sous-groupes de la population (par exemple femmes-hommes, âgés-jeunes, lieu de résidence rural-urbain).
    • Concevoir des campagnes de prévention et d’information basées sur l’état de santé de la population.
    • Comparer les résultats entre les pays européens.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé Luxembourg Institute of Health
    • Maladies, Statistiques
    • 2013
    • Communiqué
    • Français

    Tous les 5 ans, la Fondation Cancer commandite une enquête auprès de TNS Ilres sur les attitudes, connaissances et comportements de la population résidant au Luxembourg face au cancer. Le sondage réalisé en hiver 2012 montre divers constats intéressants, comme par exemple que la population a du mal à hiérarchiser les facteurs de risque du cancer.
    Le cancer touche une grande partie de la population : 2% sont actuellement en cours de traitement, 7% ont été traités dans le passé et plus d’un tiers ont une ou plusieurs personnes atteintes de cancer dans leur famille proche.
    Ces chiffres montrent bien que le cancer devrait figurer parmi les préoccupations des responsables politiques. Or, d’après la population, ce n’est guère le cas : plus de la moitié estime que les responsables politiques ne se préoccupent pas du tout ou trop peu du cancer.
    Par contre, les personnes interrogées se montrent satisfaites de la prise en charge médicale au Luxembourg. Près de la moitié de la population la juge comparable à celle de l’étranger. Autre constat positif : 45 % de la population fait confiance à la médecine classique pour guérir d’un cancer ce qui est une augmentation de 7 points par rapport à 2007.

    • Date de parution:
    • Editeur: Fondation Cancer
  • Dernière modification le 12-10-2015