Publications

3 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Politique nationale, Petite enfance, Alimentation, Grossesse et maternité
    • 2006
    • Rapport
    • Français

    La protection, la promotion et le soutien de l’allaitement maternel sont des priorités de santé publique et des mesures de médecine préventive. Vu les évidences scientifiques l’allaitement maternel constitue la meilleure alimentation du bébé pour sa santé et son développement et met en oeuvre ses droits à la meilleure santé possible.
    En effet :
    L’allaitement maternel est le moyen naturel de nourrir les nourrissons et les jeunes enfants. L’allaitement maternel exclusif pendant les six premiers mois de la vie favorise d´une manière optimale la croissance, le développement et la santé de l´enfant. Après les six premiers mois, l’allaitement maternel, avec des aliments complémentaires adéquats, continue à contribuer à l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant, à son développement et à sa santé. Des taux d´allaitement faibles ont pu être liés à de significatives répercussions sanitaires et sociales pour les enfants, les femmes, la communauté, l´environnement et les dépenses de santé. Dès le plus jeune âge de l´enfant ils accroissent les inégalités devant la santé.
    Au Luxembourg à l´heure actuelle les taux d´allaitement restent faibles, même s´ils montrent une tendance à la hausse; ceci vaut tant pour l´initiation que pour la durée de l´allaitement. Les arrêts précoces sont fréquents pour des raisons multiples, notamment pour des raisons de manque d’informations, de soutien et de reprise de travail. La prévalence de l´allaitement est très inégale à travers les couches socioprofessionnelles, les plus défavorisées présentant les taux les plus faibles.
    Dans notre pays l’allaitement n’est pas encore promu et soutenu de manière optimale dans tous les services spécifiques, par toutes les associations professionnelles dans les milieux éducatifs et de travail, dans la société en générale.
    Le Plan d’action national présente des interventions planifiées en accord avec les objectifs élaborés dans la politique nationale pour protéger, promouvoir et soutenir l’allaitement maternel.
    Le plan d’action se base sur le partenariat avec tous les acteurs concernés (notamment les professionnels de la santé et les ONG engagées dans le domaine) ; il veille à la cohérence des initiatives et favorise l’information et la sensibilisation des différents publics cibles.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé Direction de la Santé - Division de la Médecine Préventive
    • Grossesse et maternité
    • 2006
    • Brochure
    • Allemand, Français

    La Chambre des Députés a l’honneur de vous informer qu’elle vient d’adopter la loi du 23 décembre 2005 relative au nom des enfants.
    Cette loi, qui entrera en vigueur le 1er mai 2006, apporte une série de changements en ce qui concerne les règles de transmission du nom aux enfants et les règles relatives au choix des prénoms.
    La loi consacre le principe du libre choix des parents quant au nom et aux prénoms qu’ils entendent donner à leurs enfants. Elle vient également parfaire l’égalité entre les hommes et les femmes ; les femmes peuvent dorénavant transmettre leur nom.
    Enfin, la loi du 23 décembre 2005 reconnaît officiellement l’existence des enfants décédés à leur naissance et des enfants mort-nés, en permettant notamment aux parents de donner un nom et un prénom à ces enfants.
    En comparaison avec les législations des autres pays européens sur ce sujet, la loi du 23 décembre 2005 est un texte innovateur qui tient compte de l’évolution de la société et des souhaits exprimés par bon nombre de parents.

    • Date de parution:
    • Editeur: Chambre des Députés
    • Grossesse et maternité, Petite enfance, Politique nationale, Alimentation
    • 2006
    • Communiqué
    • Français

    le Ministre de la Santé recommande dans l’optique de la meilleure base pour une bonne santé, et pour le bon développement et la croissance optimale du bébé ainsi que pour la santé de la mère.
    L’allaitement maternel exclusif pendant les six premiers mois de la vie et après 6 mois la continuation de l’allaitement maternel même jusqu’à deux ans ou plus accompagné d’aliments complémentaires adéquats.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé
  • Dernière modification le 12-10-2015