Publications

4 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Maladies, Petite enfance, Statistiques, Accidents et blessures, Enfance et adolescence
    • 2003
    • Rapport
    • Français

    Au Luxembourg, l'espérance de vie, qui au début du XXème siècle était d’environ 47 ans pour la population générale, s'élève de nos jours à plus de 75 ans. De nombreux facteurs ont influencé la diminution de la mortalité des populations:

    • Amélioration des conditions de vie, des conditions de travail, de l'alimentation, ravitaillement en eau potable, élimination des déchets, assainissement des logements, amélioration du niveau d'éducation
    • Développement et généralisation des systèmes d'assurance maladies
    • Organisation des services médico-sociaux et élaboration d’une législation correspondante, qui ont joué un rôle important dans la prévention des maladies, le maintien de la santé et la baisse de la mortalité précoce
    • Progrès médicaux avec la mise au point d'un grand nombre de vaccins, de médicaments, de techniques médicales et de programmes préventifs, permettant une meilleure prise en charge de la maladie et une meilleure protection de la santé.

    Ce sont particulièrement les enfants et les adolescents qui ont bénéficié de ces progrès. Leur taux de mortalité a baissé d’environ 90% depuis 1900.

    Au cours du temps les causes de mortalité principales ont changé. Au début du siècle la plupart des personnes décédaient des suites de maladies infectieuses et parasitaires. Aujourd’hui la plupart des maladies infectieuses peuvent être traitées efficacement par des antibiotiques ou bien être prévenues par vaccination. Néanmoins, il reste des maladies pour lesquelles il n’existe pas de traitements efficaces et, malheureusement, des enfants et des jeunes succombent toujours à ces maladies.

    Dans cette étude, sont analysés tous les décès des enfants, adolescents et jeunes adultes, âgés de 1–24 ans, survenus au Luxembourg entre 1968 et 1997. L’étude porte sur: l’analyse du nombre de décès, l’analyse et l’évolution dans le temps des principales causes de décès et des taux de mortalité respectifs. Les analyses sont effectuées par sexe, par tranche d’âge et par période de temps. Les résultats de cette étude sont disponibles ci-dessous.

    • Date de parution:
    • Editeur: Luxembourg Institute of Health
    • Petite enfance, Enfance et adolescence, Maladies, Alimentation, Politique internationale
    • 2011
    • Rapport
    • Anglais

    [Rapport européen sur les initiatives locales visant à réduire l'obésité chez les enfants]

    In Europe, about 10-30% of adults are obese. Estimates of the number of overweight infants and children rose steadily from 1990 to 2008. The complex aetiology of obesity and the likeliness of developing habits for unhealthy eating and physical activity during the early stages of childhood have specifically encouraged the use of community-based initiatives (CBIs) to combat childhood obesity. A CBI generally consists of a combination of strategies implemented at a local level that target the environment or the community’s capacity (instruments) or individuals directly (activities). CBIs are considered as good practice in obesity-prevention policies, as obesity cannot be solved solely by an individual but rather, multi-sectoral responses are required to create a healthy environment.

    In 2010, the European Commission called for a project to create an overview of European CBIs that aim to reduce childhood obesity. This report presents the outcomes of this survey. Its target audience concerns policy makers at different levels, but also public health professionals involved in executing CBIs. The report therefore applies a practical approach. It presents results on obesity policy and CBIs in general, the degree of implementation and costs, the contents of CBIs, quality indicators, reported effectiveness of CBIs and practical experiences as reported by the CBI coordinators. In the overall conclusion, the gaps in information are presented and recommendations for policy makers. Finally, for public health professionals, the report contains a section on ‘how to use this report as a practical toolkit?’.

    • Date de parution:
    • Editeur: Commission européenne [European Commission]
    • Environnement, Maladies, Enfance et adolescence
    • 2008
    • Fiche
    • Allemand, Français

    Ce feuillet est publié dans le cadre de la campagne de sensibilisation à l'exposition des rayons solaires pour les adolescents.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé - Direction de la santé
    • Maladies, Enfance et adolescence, Politique internationale, Alimentation
    • 2011
    • Rapport
    • Anglais

    [Preuve d'actions sensibles à la sexospécificité afin de prévenir et de gérer la surcharge pondérale et l'obésité: Santé des jeunes – une intervention pansociétale]

    The WHO Regional Office for Europe supports Member States in improving adolescent health by recommending comprehensive, multisectoral and evidence-informed adolescent health approaches; by delineating the critical contribution of the health sector; by fostering actions towards reducing inequalities; and by addressing gender as a key determinant of adolescent health. This publication aims to support this work in the framework of the European strategy for child and adolescent health and development, and is part of the WHO Regional Office for Europe contribution to the development of a new policy framework for Europe, Health 2020, for which the WHO Regional Office for Europe has been mandated by the 53 Member States.

    Worldwide the number of children at risk for overweight/obesity has increased dramatically in the last decade, varying between boys and girls, culture and socioeconomic positions.What are the explanations behind the differences in overweight, obesity and eating disorders among adolescent girls and boys? Are policies and programmes aiming at preventing overweight, obesity and eating disorders gender sensitive?

    • Date de parution:
    • Editeur: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) [World Health Organization (WHO)]
  • Dernière modification le 12-10-2015