Publications

36 résultats Voir en premier : les plus pertinents | les plus récents
    • Statistiques, Politique nationale, Système de santé
    • 2018
    • Rapport
    • Français

    Conformément à la loi modifiée du 28 août 1998 sur les établissements hospitaliers (art.3), le Ministère de la Santé a la responsabilité d’établir et de mettre à jour la Carte sanitaire, qui est un ensemble de documents d’information et de prospective établi et mis à jour par le ministre de la Santé et constitué par : l’inventaire de tous les établissements hospitaliers existants, de leurs services, de leur agencement général et de leur taux d’utilisation ; le relevé du personnel médical, soignant, administratif et technique desdits établissements ; l’inventaire des équipements et appareils médicaux coûteux nécessitant une planification nationale ou, le cas échéant, régionale ou exigeant des conditions d’emploi particulières. La liste de ces équipements et appareils est fixée au plan hospitalier national ; l’inventaire des équipements et appareils médicaux et de leurs configurations d’ensemble fonctionnel, ne figurant pas sur la liste visée sous c) ci-dessus, mais dont le coût est supérieur à un montant à fixer par règlement grand-ducal ; ce seuil ne peut être inférieur à 80.000 euros ; l’inventaire des établissements ou services prestataires en milieu extrahospitalier collaborant activement avec le secteur hospitalier dans le cadre de filières de soins intégrées ou de centres de compétences. »

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé - Direction de la santé
    • Statistiques, Politique nationale, Système de santé
    • 2016
    • Rapport
    • Français

    Ce fascicule analyse de manière approfondie :
    - les 21 chapitres de la Classification Internationale des Maladies selon un modèle analogue, afin de décrire la fréquence et l’évolution de 2002 à 2014 des raisons de recours à l’hôpital au niveau du pays, par région hospitalière et par hôpital, un focus sur l’année 2013 est aussi réalisé.
    - Analyse des services nationaux
    - Analyse des potentiels réseaux de compétences : Cancer, AVC, Diabète, Obésité, Pathologies Cardiaques, Immuno-rhumatologie

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé
    • Politique nationale, Système de santé, Statistiques
    • 2016
    • Rapport
    • Français

    Ce fascicule présente le profil de chaque établissement hospitalier (base : Plan Hospitalier 2009) de manière synthétique sous forme de fiches regroupant les principales données administratives et d’activité.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé
    • Politique nationale, Système de santé, Statistiques
    • 2016
    • Rapport
    • Français

    Conformément à la loi modifiée du 28 août 1998 sur les établissements hospitaliers (art.3), le Ministère de la Santé a la responsabilité d’établir et de mettre à jour la carte sanitaire, qui se définit comme suit:
    Art. 3. « La carte sanitaire est un ensemble de documents d’information et de prospective établi et mis à jour par le ministre de la Santé et constitué par:

    1. l’inventaire de tous les établissements hospitaliers existants, de leurs services, de leur agencement général et de leur taux d’utilisation ;
    2. le relevé du personnel médical, soignant, administratif et technique desdits établissements ;
    3. l’inventaire des équipements et appareils médicaux coûteux nécessitant une planification nationale ou, le cas échéant, régionale ou exigeant des conditions d’emploi particulières. La liste de ces équipements et appareils est fixée au plan hospitalier national ;
    4. l’inventaire des équipements et appareils médicaux et de leurs configurations d’ensemble fonctionnel, ne figurant pas sur la liste visée sous c) ci-dessus, mais dont le coût est supérieur à un montant à fixer par règlement grand-ducal ; ce seuil ne peut être inférieur à 80.000 euros ;
    5. l’inventaire des établissements ou services prestataires en milieu extrahospitalier collaborant activement avec le secteur hospitalier dans le cadre de filières de soins intégrées ou de centres de compétences.

    Selon l’avis du Conseil d’Etat du 19 mai 2015 relatif au projet de règlement grand-ducal établissant le plan hospitalier, la carte sanitaire devra évaluer les besoins nationaux de santé de la population au regard de considérations économiques et sociales afférentes au marché de santé en tenant compte de données récentes.

    A cet effet, le Ministère de la Santé a sollicité le Luxembourg Institute of Health en juillet 2015 afin de réaliser une mise à jour des données chiffrées de la carte sanitaire 2012, le LIH ayant l’expertise de ce travail par sa contribution importante dans l’élaboration de la carte sanitaire 2012.

    Personnes ressources du Luxembourg Institute of Health pour la réalisation de cette mise à jour:

    • Chef de projet: Anne-Charlotte THOMAS, Collaborateur scientifique
    • Valery BOCQUET et Sonia LEITE, Biostatisticiens

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé
    • Politique nationale, Système de santé
    • 2016
    • Rapport
    • Français

    Le Ministère de la Santé publie son rapport d'activités 2015. Ce rapport offre une description de l'ensemble des activités menées par les différents services du Ministère de la Santé ainsi que par la Direction de la Santé.
    Les différentes actions conventionnées sont également présentées dans ce rapport. Elles concourent au développement continu du système de santé luxembourgeois.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé
    • Politique nationale, Système de santé
    • 2015
    • Fiche
    • Français, Luxembourgeois, Allemand, Anglais, Portugais

    Häufig gestellte Fragen
    Was ist die gemeinsame Pflegeakte
    Wird die DSP die Patientenakten der einzelnen Träger ersetzen?
    Welche Informationen befinden sich im DSP?
    Ist die DSP verpflichtend für den Bürger ?
    Wer hat Zugang zur DSP ?
    Wo werden die Daten der Gesundheitsakte gespeichert ?
    Wie wird die Sicherheit der Daten gewährleistet ?

    • Date de parution:
    • Editeur: Agence eSanté
    • Politique nationale, Système de santé
    • 2015
    • Fiche
    • Français

    Tout au long de sa vie, le patient est accompagné par différents professionnels de santé dans son parcours de soins de santé. Afin que ces professionnels de santé puissent assurer un bon suivi et une bonne coordination des soins à prodiguer, il est indispensable qu’ils disposent des données de santé pertinentes du patient facilitant cette prise en charge.
    C’est pour assurer ce rôle de relai d’information, que dès à présent le Dossier de Soins Partagé (DSP) entre dans sa première phase de déploiement.
    Il a été convenu, en accord avec la Commission Nationale pour la Protection des Données, de lancer le DSP en phase pilote auprès d’une cible restreinte de patients, sous forme de DSP de préfiguration, avant de le généraliser. Les patients retenus pour ce pré-lancement du DSP sont ceux suivis par un médecin référent.
    De plus, il est prévu de faire bénéficier un nombre limité de personnes volontaires à la phase pilote du DSP à partir de l’automne 2015. Ces patients «volontaires» obtiendront un DSP de préfiguration sur base de leur demande explicite introduite par voie écrite (principe de «opt-in» ).

    • Date de parution:
    • Editeur: Agence eSanté
    • Politique nationale, Système de santé
    • 2015
    • Rapport
    • Français

    Le Ministère de la Santé publie son rapport d'activités 2013. Ce rapport offre une description de l'ensemble des activités menées par les différents services du Ministère de la Santé ainsi que par la Direction de la Santé.
    Les différentes actions conventionnées sont également présentées dans ce rapport. Elles concourent au développement continu du système de santé luxembourgeois.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé
    • Politique nationale, Système de santé, Santé mentale
    • 2013
    • Rapport
    • Français

    Ce rapport présente les résultats intermédiaires de l’état des lieux 2011-2012 sur l’avancement de la réforme de la psychiatrie au Luxembourg, les filières de prise en charge et le futur de la politique de santé mentale.
    Après le dernier regard externe par le Pr. Rössler en 2009, la présente étude commanditée au CRP-Santé a eu pour but de vérifier la bonne implémentation de la volonté politique et, compte tenu des propositions de stratégies en faveur de l’amélioration de la santé mentale de la part de l’OMS et de l’Union Européenne, d’engager une nouvelle phase d’amélioration du système en place.

    • Date de parution:
    • Editeur: Ministère de la Santé Luxembourg Institute of Health
  • Dernière modification le 12-10-2015