Grippe saisonnière

La vraie grippe encore appelée "Influenza" n’est pas un simple refroidissement. Elle est causée par des virus, dont il existe trois types : A, B et C. Ces trois types affectent l’être humain, à l’exception du type A, le seul à affecter aussi bien l’être humain que certains animaux (oiseaux, porc, cheval…). Les virus de type A présentent 16 sous-types H et 9 sous-types N. 

Les virus de type A infectent régulièrement un nombre important de personnes pendant la saison hivernale, provoquant un nombre considérable de décès à travers le monde. 

Les virus de type A et B provoquent des affections respiratoires d’une certaine gravité. Les personnes âgées, les malades chroniques, les personnes dont les défenses naturelles de l’organisme sont diminuées, courent le plus de risques de contracter la maladie et d’être victimes de graves complications, essentiellement des pneumonies. 

La vaccination annuelle est le seul moyen efficace de prévenir la grippe. Elle permet d’éviter la maladie et ses sévères complications. De plus, se vacciner contre la grippe permet d’éviter de transmettre le virus à d’autres personnes. 

Les effets secondaires du vaccin sont mineurs: des douleurs au point d’injection, un peu de fièvre ou quelques douleurs musculaires passagères peuvent apparaître chez une minorité de personnes. 

La vaccination est toutefois contre-indiquée chez les personnes allergiques aux oeufs, le virus étant cultivé sur les œufs de poules lors d’une étape de la production du vaccin. 

Les virus Influenza changent chaque année, la protection acquise à la suite d’une infection ou d’une vaccination ne protège pas contre l’infection par une nouvelle souche virale. Le vaccin doit être adapté chaque année aux virus mutés. La vaccination doit donc être renouvelée chaque année.

Mode de vaccination

  • Vaccination : Injection intra-musculaire
  • Rappel : tous les ans

La vaccination est recommandée avant la période hivernale, à partir d'octobre. Pour les enfants en dessous de 9 ans, 2 injections sont recommandées à 1 mois d’intervalle. Le vaccin est disponible en pharmacie, sur ordonnance médicale, et est pris en charge par la Caisse Nationale de Santé (CNS) pour les personnes âgées de plus de 65 ans et les personnes à risque. Les personnes à risque sont les femmes enceintes, les personnes immunodéprimées, ou souffrant de maladies chroniques du coeur, des poumons ou des reins, ou de diabète.

De manière générale, il y a lieu de rappeler les règles d’hygiène élémentaires. En effet, la transmission du virus de la grippe se fait principalement par voie aérienne, mais également par les mains et les objets contaminés.

Il importe donc:

  • d’éviter dans la mesure du possible tout contact avec une personne malade;
  • de se laver soigneusement et régulièrement les mains pendant 30 secondes avec de l’eau savonneuse ou des solutions hydro-alcooliques;
  • de se couvrir la bouche et le nez lorsqu’on tousse ou éternue;
  • d’utiliser toujours un mouchoir en papier pour se moucher, tousser ou cracher, de le jeter à la poubelle directement après usage et de se laver ensuite les mains.
  • Dernière modification le 05-04-2019