Jeunes travailleurs

Le Code du Travail protège la santé et de la sécurité des jeunes travailleurs sur le lieu de travail, c’est-à-dire une personne âgée de moins de 18 ans. Plusieurs études montrent que les jeunes travailleurs se blessent davantage que les travailleurs plus expérimentés.

L’employeur doit prendre les mesures nécessaires pour protéger la sécurité et la santé des jeunes travailleurs. Il est interdit d’employer des jeunes à des travaux susceptibles de les exposer à des risques spécifiques:

  • pour  leur sécurité et leur santé,
  • pour  leur développement physique, psychique, mental, spirituel, moral ou social,
  • de nature à compromettre leur éducation, leur formation professionnelle, du fait d’un manque d’expérience ou de l’absence de conscience des risques.

 

Avant la signature du contrat de travail ou avant l’entrée en service, l’employeur doit informer par écrit le « jeune » travailleur des risques éventuels et de toutes les mesures prises au niveau de la santé et de la sécurité.

Visite d’embauche

Les élèves et étudiants travaillant pendant les vacances scolaires devront se présenter à la visite d’embauche si le poste qu’ils occuperont est un poste à risque de maladie professionnelle ou un poste de sécurité.

Risques et travaux interdits

Il est interdit d’employer des jeunes à des travaux :

  • dépassant leurs capacités physiques et psychiques,
  • les exposant à des agents toxiques, cancérigènes et à des radiations,
  • les exposant à des températures extrêmes,
  • les exposant au bruit et aux vibrations,
  • entraînant une exposition nocive aux agents physiques, biologiques, chimiques.
  • Dernière modification le 11-12-2015