Manutention manuelle de charges

Chaque année, le tiers du nombre total des accidents avec arrêt de plus de 24 heures a pour origine soit le transport manuel soit la manipulation d'objets. Il est donc primordial d’améliorer la sécurité dans le domaine de la manutention.

Définition

Le législateur (Règlement grand-ducal du 4 novembre 1994) entend par manutention manuelle de charges "toute opération de transport ou de soutien d’une charge, par un ou plusieurs travailleurs, dont le levage, la pose, la poussée, la traction, le port ou le déplacement qui, du fait de ses caractéristiques ou des conditions ergonomiques défavorables, comporte des risques, notamment dorsolombaires pour les travailleurs".

Obligations des employeurs

L'employeur doit éviter le recours à la manutention manuelle chaque fois que cela est possible. Dans le cas où les équipements mécaniques ne peuvent suffire, il doit évaluer les risques et prendre les mesures d'organisation pour limiter l'effort physique et réduire le risque notamment dorsolombaire.

Manutention: prévention

La manutention peut être à l’origine de douleurs lombaires, entorses, luxations, fractures, contusions...

La prévention doit donc être une priorité afin d’adapter au mieux les postes de travail.

L’information et la formation des salariés dont l'activité comporte des manutentions manuelles est une obligation de l’employeur. La première concerne : les risques qu'ils encourent lorsque les activités ne sont pas exécutées d'une manière techniquement correcte, en tenant compte des critères d'évaluation définis par l'arrêté. Une formation adéquate à la sécurité relative à l'exécution des opérations de manutention doit être délivrée particulièrement en ce qui concerne les gestes et postures à adopter pour les réaliser en sécurité.

Le règlement grand-ducal ne fixe pas de poids limite comme charge maximale. Toutefois, l'Assurance Accident recommande les charges acceptables suivantes:

Charges acceptables par l'assurance accident

 

  • Dernière modification le 08-07-2016