Echographie et monitoring

Echographies

L’échographie est une technique d’imagerie médicale qui utilise des ultrasons pour voir le fœtus dans le ventre de la femme. Elle est sans risque pour la femme enceinte et le bébé.

Le gynécologue déplace le plus souvent une sonde sur le ventre de la femme, après avoir mis un gel sur la peau. Parfois, il utilise une sonde endovaginale introduite dans le vagin pour visualiser le fœtus.

En principe, 3 échographies sont effectuées au cours d’une grossesse. Certains gynécologues orientent les femmes enceintes chez un médecin spécialiste de l’échographie pour la 2ème échographie.

L’assurance-maladie rembourse 3 échographies au cours d’une grossesse.

1ère échographie

Une 1ère échographie est effectuée entre la 10ème et la 13eème semaine d’aménorrhée.

Cette échographie permet:

  • de confirmer la grossesse,
  • de vérifier le nombre d’embryons,
  • de mesurer la longueur de l’embryon pour dater la grossesse,
  • de contrôler l’activité cardiaque de l’embryon,
  • de voir certaines malformations ou anomalies.

2ème échographie

Une 2ème échographie a lieu entre la 20ème et la 24ème semaine d’aménorrhée. Elle est également appelée échographie morphologique.

 

La visualisation du fœtus permet alors de faire un bilan morphologique du fœtus : une étude de la forme, de l’aspect et des organes du fœtus.

Cette seconde échographie permet également de connaître le sexe de l’enfant.

Lors de cette échographie, le gynécologue ou l’échographiste mesure entre autre:

  • le périmètre crânien (PC) et le diamètre appelé diamètre bipariétal (BIP) de la tête du fœtus,
  • le périmètre de l’abdomen,
  • la longueur du fémur,
  • la présence, la position et la forme des organes et des membres,
  • la présence des 4 cavités du cœur,
  • la recherche de la crosse (extrémité recourbée) et de l’aorte (gros vaisseau sanguin),
  • l’observation des artères.

Une échographie-doppler ou écho-doppler permet de suivre le flux du sang. L’écho-doppler permet de voir le débit de sang dans le cordon ombilical qui transporte le sang de la mère vers le placenta. Le placenta est un organe qui relie la mère au fœtus par le biais du cordon ombilical pour nourrir le fœtus.

3ème échographie

La 3ème échographie a lieu en principe entre la 32ème et la 34ème semaine d’aménorrhée.

Elle permet de:

  • vérifier la croissance et la vitalité du fœtus,
  • détecter la localisation du placenta et la position du bébé (tête, siège ou épaule) qui donnent des indications pour le déroulement de l’accouchement.

Monitoring

Le monitoring, appelé aussi la cardiotocographie (CTG), est réalisé grâce au cardiotocogramme.

Cet appareil permet d’enregistrer et de surveiller la fréquence cardiaque du fœtus et l’activité des contractions utérines avant et pendant l’accouchement.

Il permet de détecter une éventuelle souffrance fœtale. Le CTG est effectué en principe une fois par semaine entre le 8ème et 9ème mois et ce, jusqu’à l’accouchement.

Il est effectué soit

  • en consultation chez votre gynécologue,
  • dans la maternité de l’hôpital où vous allez accoucher par une sage-femme qui assure le lien avec votre gynécologue.
  • Dernière modification le 16-08-2016