Après l’accouchement

Sage-femme

Les jours qui suivent l’accouchement, la sage-femme surveille l’état de santé de votre bébé et le vôtre. Elle surveille votre utérus, vos pertes de sang, la cicatrisation d’une éventuelle épisiotomie ou d’une éventuelle césarienne.

Si vous allaitez, elle contrôle vos seins et vos mamelons. Elle vous informe et vous accompagne afin que l’allaitement maternel puisse se dérouler dans les meilleures conditions.

A la maison, vous pouvez toujours contacter une sage-femme si vous avez des questions concernant votre enfant ou vous-même. Vous pouvez les joindre à l'hôpital ou auprès de l'association des sages-femmes.

Retour de couches

Le « retour de couches » est le retour des premières règles après l’accouchement.

Si vous n'allaitez pas, vos règles apparaîtront dans les 4 à 6 semaines après la naissance de votre bébé. Si vous allaitez, le retour de couches est plus tardif. Il survient après l’allaitement. Si l’allaitement se prolonge, les règles apparaîtront environ 3 mois après l’accouchement.

Votre visite post-natale chez votre gynécologue aura lieu entre 6 et 8 semaines après l’accouchement.

Rééducation du périnée

Le périnée est l’ensemble de muscles qui soutiennent vos organes génitaux. Le périnée doit supporter beaucoup de pression pendant la grossesse. Pendant l’accouchement, les tissus du périnée sont distendus, parfois même déchirés ou coupés (épisiotomie).

Normalement, les muscles du périnée retrouvent leur tonus au bout de quelques temps. Néanmoins, certaines femmes ne contrôlent plus correctement ces muscles et souffrent d’incontinence urinaire ou fécale.

Dans ce cas, le gynécologue peut prescrire des séances de rééducation du périnée chez un kinésithérapeute.

Sexualité

La sexualité après l’accouchement peut reprendre dès que le couple le veut et se sent prêt. Néanmoins, avant de reprendre une activité sexuelle, il est important que la déchirure du périnée (épisiotomie) soit cicatrisée.

Fertilité après l’accouchement

L’absence de règle signifie que le cycle menstruel n’a pas encore repris. Mais il peut y avoir une ovulation même sans saignement mensuel. Si vous n’avez pas encore vos règles, vous pouvez tomber enceinte. Alors n’oubliez pas de prévoir un moyen de contraception.

Contrairement aux idées reçues, une femme qui allaite peut tomber enceinte. Demandez conseil à votre gynécologue pour choisir une contraception compatible avec l’allaitement.

Petits maux

Baby blues

Le baby-blues est une réaction après la naissance. Il s’agit d’un moment de dépression qui survient dans les jours qui suivent l’accouchement et se manifeste selon les femmes par:

  • des crises de larmes sans raison apparente,
  • une hypersensibilité,
  • une certaine tristesse,
  • une irritabilité,
  • une anxiété.

La fatigue n’arrange pas les choses. Le baby-blues dure quelques heures ou quelques jours.

Si le baby-blues se prolonge ou s’aggrave, il peut se transformer en dépression post-natale. Demandez conseil à votre gynécologue ou à la sage-femme.

Constipation

Une constipation passagère est normale dans les 2 à 3 jours suivant l’accouchement. Si la constipation persiste, parlez-en à votre médecin ou aux professionnels de la maternité.

Hémorroïdes

Les hémorroïdes sont fréquentes à l’accouchement. Elles sont dues à une dilatation des veines de l’anus due à la pression exercée par le poids du ventre et les éventuelles constipations.

Les hémorroïdes peuvent entraîner des démangeaisons et des douleurs, parfois même des saignements. Demandez conseil à votre médecin qui pourra vous prescrire une crème anti-hémorroïdaire.
  • Dernière modification le 28-09-2015