Suivi de l'enfant

Suivi médical

Si un problème a été détecté lors des tests et examens médicaux scolaires, les parents ou la personne responsable de l’élève seront avertis par écrit. Ils doivent ensuite consulter un médecin avec leur enfant pour assurer un suivi médical. Le médecin doit mettre par écrit son avis ou sa proposition de traitement et cette information devra être communiquée au service médico-socio-scolaire. L’avis du médecin fera partie du dossier médical scolaire confidentiel.

On garde ainsi une trace du suivi médical de l’enfant. Les autres examens médicaux scolaires permettront de suivre son développement et de surveiller son état de santé en tenant compte des constatations antérieures.

Si les parents n’ont pas donné suite à l’information soit:

  • un professionnel de santé les contactera pour leur donner des informations complémentaires ou proposer une assistance pour que l’enfant concerné puisse bénéficier des mesures proposées,
  • un nouvel avis leur sera envoyé.

Suivi social et psychologique

Si un suivi social est nécessaire, il est effectué par l’assistant social ou l’assistant d’hygiène sociale de l’équipe médico-socio-scolaire en étroite collaboration avec son homologue de secteur ou le service de psychologie et d’orientation scolaire dans les établissements secondaires et secondaires techniques.

Pour que le suivi social soit cohérent, les commissions scolaires et les services spécialisés de l’Éducation nationale (services de guidance, commissions médico-psycho-pédagogiques,...) travaillent en étroite collaboration.  

Une prise en charge psychologique des élèves de l’enseignement primaire peut être proposée si cela est nécessaire.

Dans les établissements secondaires et secondaires techniques, le suivi psychologique est assuré par les services de psychologie et d’orientation scolaires (SPOS).
  • Dernière modification le 30-11-2015