Surdose

Une surdose est due à une consommation excessive de drogue(s). La personne consomme une quantité supérieure à la dose limite supportable par son corps. Cela provoque une perte de conscience et peut entraîner la mort.

Connaître les facteurs de risque permet d’éviter les surdoses qui sont souvent mortelles.

Facteurs de risque

Le risque de surdose existe pour presque tous les produits psychotropes (médicaments, héroïne, cocaïne, ecstasy, méthadone...). Il varie en fonction de l'âge, du poids, de la dépendance du consommateur et de la qualité du produit consommé.

Bons réflexes pour éviter une surdose :

  • Ne consommez jamais seul
    Si vous consommez seul, personne ne peut vous aider en cas d’urgence.
  • Après une période d’abstinence, prenez une plus petite dose
    Si vous n’avez plus consommé pendant plusieurs jours, prenez une plus petite dose.Par exemple après une cure de désintoxication ou un sevrage, votre risque de surdose est plus élevé. Une plus petite dose est donc conseillée.
  • Evitez de mélanger différents produits
    Le mélange des drogues illicites avec de l’alcool et/ou des médicaments est extrêmement dangereux. Il augmente le risque de surdose.
  • Tester les nouveaux produits
    Lorsque vous ne connaissez pas un produit ou lorsque vous changez de source d’approvisionnement, testez ce nouveau produit en prenant une plus faible dose. Les risques de surdose sont plus élevés quand on ne connait pas la provenance du produit.
  • Eviter les injections
    Les injections augmentent les risques de surdose, car la drogue pénètre directement dans le sang.Les injections trop rapprochées sont également dangereuses pour la santé. Il faut laisser du temps à votre corps pour éliminer la drogue et récupérer.
  • Prenez une plus petite dose si vous êtes moins en forme
    Réduisez également les doses si vous avez des difficultés respiratoires (asthme, bronchite...)

Signes de surdose

Les premiers signes de surdose varient en fonction des substances. Certains signes sont :

  • Forte somnolence
  • Perte de conscience progressive
  • Respiration rare, irrégulière ou très rapide
  • Pâleur extrême
  • Lèvres bleues
  • Ongles bleus
  • Epilepsie et/ou coma
  • Accélération importante du rythme cardiaque

En cas de surdose

En présence d'une personne présentant des signes de surdose, il convient d'appeler le 112 de toute urgence.

Si la personne est consciente, il est important de stimuler la personne afin qu’elle reste consciente et ne tombe pas dans le coma. Il faut l’obliger à parler et, si possible, se lever et marcher.

Si la personne est inconsciente et respire, il faut la mettre en position latérale de sécurité et dégrafer ses vêtements pour aider à la respiration. Il est important de surveiller la victime jusqu’à l’arrivée des secours.

En cas d’arrêt respiratoire, il est indiqué de pratiquer la respiration artificielle (le « bouche à bouche »).

En cas d’arrêt cardio-respiratoire, il est indiqué de pratiquer le massage cardiaque.

Cours de premiers secours

Pour bien effectuer certains gestes, il est indispensable de suivre une formation de secouriste.

La Protection Civile ou la Croix Rouge organisent des cours de premiers secours où les gestes élémentaires de secourisme sont enseignés.

L’Action Familiale et Populaire Afp-Services propose également des cours de premiers secours pour enfants.
  • Dernière modification le 28-09-2015