Médicaments et chaleur

La prise de certains médicaments peut interférer avec l’adaptation de notre organisme à la chaleur.

Médicaments nécessitant une certaine vigilance

  • Les médicaments pour traiter une maladie cardiaque: les diurétiques peuvent aggraver la déshydratation, de même, les médicaments contre la tension et l'angine de poitrine peuvent aggraver une hypotension, tous les médicaments traitant les troubles du rythme cardiaque ainsi que la dioxine peuvent devenir toxiques en cas de déshydratation.
  • Les médicaments pour traiter des troubles mentaux: les neuroleptiques peuvent dérégler le thermostat central de l'organisme et provoquer une augmentation de la température. Par exemple, les sels de lithium peuvent devenir toxiques en cas de déshydratation.
  • Les médicaments pour traiter une épilepsie: ces médicaments peuvent devenir toxiques en cas de déshydratation.
  • Les médicaments pour la migraine peuvent empêcher la dilatation des vaisseaux de la peau ou diminuer la transpiration.
  • Certains antibiotiques (en particulier les sulfamides) peuvent gêner le fonctionnement normal du rein en cas de déshydratation.
  • L'aspirine à une dose supérieure à 500 mg/j ou un anti-inflammatoire peuvent gêner le fonctionnement normal du rein en cas de déshydratation.
  • Quelques médicaments soignant la dépression, la maladie de Parkinson, l'incontinence urinaire ou l'allergie peuvent gêner la transpiration.

Conseils pour un bon usage des médicaments

  • N'arrêtez pas votre traitement médicamenteux. Consultez un médecin en cas de doute.
  • Consulter votre médecin, surtout si votre dernière consultation remonte à plusieurs mois.
  • Ne prenez pas de nouveaux médicaments sans avis médical, même lorsqu’ils sont en vente sans ordonnance.
  • Dernière modification le 02-06-2016