Coup de chaleur

Il ne faut pas confondre « coup de chaleur » avec « coup de soleil ». Le coup de chaleur est une perturbation du système de régulation de la température du corps. Il survient brusquement lorsque le corps ne parvient plus à se refroidir suffisamment. La température corporelle, normalement de 37°C, ne cesse d’augmenter et atteint plus de 40°C.

Le coup de chaleur est identique à l'insolation, à l'exception du fait que ce trouble n'apparaît pas en raison de l'action des rayons solaires sur la tête.

Les facteurs susceptibles de provoquer un coup de chaleur sont:

  • une chaleur étouffante accompagnée par une humidité atmosphérique élevée et des vents faibles,
  • des vêtements peu pratiques et imperméables à l'air,
  • un surmenage physique.

Il peut survenir très vite chez les nourrissons et les personnes âgées en période de grosse chaleur, mais aussi chez les sportifs qui ne compenseraient pas les pertes d'eau dues à leur transpiration.

Le coup de chaleur peut être mortel et doit être soigné rapidement pour qu'il ne persiste pas de séquelles neurologiques.

Symptômes

Si la personne éprouve des crampes musculaires, des frissons, un mal de ventre, un mal de tête, des étourdissements, des vertiges, une fatigue inhabituelle ou un malaise généralisé, elle doit se reposer à l’ombre dans un endroit frais et boire de l’eau jusqu’à récupération complète.

Si la personne présente des signes plus graves comme une confusion, une incohérence dans ses propos, un comportement bizarre (comme si elle était droguée), une perte d’équilibre, une perte de conscience ou des vomissements, c’est une urgence médicale. Il faut prendre des mesures visant à refroidir le corps de la victime comme le refroidissement par immersion dans de l’eau fraîche et l’ingestion de liquides frais pour les personnes conscientes.

Premiers soins

  • Alertez les secours en composant le 112.
  • Amenez la victime dans un endroit frais et bien aéré.
  • Déshabillez-la ou desserrez ses vêtements.
  • Immergez-la dans de l'eau froide, pour faire baisser sa température corporelle ou appliquez lui sur la tête, la nuque et les bras des serviettes mouillées en les renouvelant régulièrement.
  • Si la victime est consciente, faites-lui boire de l'eau fraîche.
  • Si la victime est inconsciente, mettez-la en position latérale de sécurité.

Conseils pour éviter les coups de chaleur

  • Ne laissez jamais un bébé, même pour quelques minutes, dans une voiture au soleil.
  • Ne laissez jamais un bébé trop longtemps en plein soleil.
  • Ne laissez pas les enfants jouer dans des locaux mal aérés et surchauffés.
  • Évitez de trop couvrir les enfants.
  • Portez des vêtements légers pendant les périodes de grosses chaleurs.
  • Buvez au moins 1,5l d'eau minérale ou d'eau gazeuse par jour.
  • Évitez les boissons alcoolisées: elles aggravent les pertes d'eau et de sel par les urines.
  • Passez plusieurs heures par jour dans des endroits frais ou à l'ombre: fermez les fenêtres, volets et stores pendant la journée.
  • Évitez de faire des activités physiques intenses pendant les heures les plus chaudes.
  • Rafraîchissez-vous en prenant des douches ou des bains partiels.
  • Rendez visite quotidiennement aux personnes âgées de votre entourage qui vivent seules. Vérifiez qu'elles disposent de suffisamment d'eau minérale et qu'elles en consomment assez.
  • Dernière modification le 24-05-2017