Enfants en bas âge

Lait maternel

Le lait maternel est la meilleure alimentation pour votre bébé. Sa composition est parfaitement adaptée pour sa croissance et son bon développement. 

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), tout bébé devrait être uniquement allaité pendant les 6 premiers mois de sa vie.

Après 6 mois, le lait maternel ne suffit plus à couvrir tous ses besoins. Il faut commencer à diversifier son alimentation. De 6 mois à 2 ans et plus, l’OMS conseille de compléter l’allaitement maternel par des aliments solides comme des légumes ou des fruits en purée.

Avantages du lait maternel

  • Le lait maternel est bien toléré et facile à digérer.
  • Le lait maternel est toujours frais et à la bonne température.
  • Sa composition évolue dans le temps et s’adapte parfaitement aux besoins de votre bébé.
  • Le lait maternel contient des anticorps et protège votre bébé contre les infections.
  • Le lait maternel ne contient pas de protéines étrangères ce qui diminue les risques d’allergie de votre bébé.
  • Le lait maternel ne contient pas de germes nocifs.
  • La tétée demande à votre bébé un exercice musculaire intense. Cela favorise son bon développement du palais, des gencives et des traits faciaux.
  • L'allaitement maternel est aussi un contact peau à peau avec votre bébé. Cette chaleur affective lui procure amour et confiance: deux ingrédients importants pour son bon développement psychique.

Avantages de l'allaitement pour la mère

  • L’allaitement permet un retour plus rapide de l’utérus à sa taille normale.
  • L'allaitement a un effet protecteur contre le cancer du sein.
  • L'allaitement favorise la perte de poids de la mère.
  • L'allaitement est pratique: le lait est toujours prêt, sans germes nocifs et à la bonne température.

Lait pour nourrisson (0 à 6 mois)

Si vous ne souhaitez pas allaiter votre bébé, il faut utiliser du lait pour nourrisson. La teneur en vitamines, sels minéraux et oligo-éléments du lait pour nourrisson est parfaitement adaptée aux besoins de votre bébé jusqu’à ses 6 mois.

Ce lait offre une alimentation complète pour votre bébé. Aucun apport supplémentaire ne sera nécessaire.  Seul un complément en vitamine D pourra être utile.

Consultez votre pédiatre pour plus d’informations.

Lait de suite (à partir de 6 mois)

A partir de 6 mois, le lait pour nourrisson doit être remplacé par du lait de suite. Le lait de suite est un lait spécialement conçu pour répondre aux besoins nutritionnels des nourrissons de 6 à 12 mois.

Il peut même être utilisé jusqu’au 18 mois de votre enfant. Vous trouverez ce lait dans les pharmacies et grandes surfaces. Un complément en vitamine D reste utile et est souvent prescrit par le pédiatre. Consultez votre pédiatre pour plus d’informations.

Diversification des aliments (à partir de 6 mois)

Il est conseillé de débuter la diversification lorsque votre enfant à 6 mois. La diversification des aliments est l’introduction progressive d’autres aliments que le lait. C’est la découverte de nouvelles textures et de nouveaux goûts pour votre enfant.

La diversification est une découverte progressive pour votre bébé qui se fait par étapes.

1ère étape

Quand votre bébé a 6 mois, vous pouvez accompagner une tétée ou un biberon par quelques cuillères de purée de légumes ou de fruits selon votre choix.

Votre bébé grandit, mais son système digestif n’est pas encore mature. Il est donc conseillé d’introduire un aliment à la fois pour lui laisser le temps de digérer et s’habituer à la nouvelle texture et au nouveau goût.

Au début, votre bébé ne prendra pas un repas entier. Il faut le compléter par une tétée ou un biberon de lait. Au cours de la diversification, le lait reste l’aliment principal.

2ème étape

La deuxième étape commence vers 7 mois lorsque votre bébé mange un repas complet. C’est ainsi que sera introduit semaine après semaine la viande, le poisson et l’œuf. D’abord le jaune et ensuite le blanc.

3ème étape

Vers 8 mois, certains bébés ont de plus en plus faim. Il est conseillé de ne pas augmenter le volume journalier de lait, mais d’ajouter des féculents. C’est à ce moment que sera introduit le pain.

Conseils pratiques

  • Introduisez un aliment à la fois.
  • Variez votre choix de légumes.
  • Evitez de donner du lait de vache à votre enfant avant 12 mois révolus : il contient plus de protéines et de minéraux que le lait maternel ou le lait adapté. Il ne convient pas aux enfants de moins d’1 an.
  • Evitez les légumes trop riches en fibres dans un premier temps : salsifis, artichauts, poireaux,…
  • Evitez les légumes plus difficiles à digérer : oignons, poivrons, choux,…
  • Evitez d’ajouter du sel, sucre ou autres épices dans vos purées.
  • Préférez les morceaux de viande maigres et tendres comme le poulet, la dinde, le bœuf, le veau,…
  • Evitez les préparations de viande comme le saucisson, le jambon et le salami.
  • Dernière modification le 14-04-2016