Compléments alimentaires

Depuis quelques années, on consomme de plus en plus des compléments alimentaires. Malheureusement, cette consommation n’est pas sans danger.

Définition

Les compléments alimentaires sont des denrées alimentaires qui se présentent sous différentes formes comme les comprimés, les poudres, les solutions liquides,...

Leur but est de compléter l’alimentation normale. Ils peuvent contenir des vitamines, des minéraux, des plantes ou d’autres substances.

Il existe différentes sortes de compléments alimentaires pour:

  • compléter votre régime en cas de carences en certaines vitamines ou minéraux,
  • augmenter vos performances physiques,
  • améliorer votre concentration,
  • perdre du poids,...

Risques

Le surdosage

Un surdosage en vitamines, minéraux et autres substances peut être dangereux pour votre organisme.

Danger: médicament + complément

La prise simultanée de médicaments avec des compléments alimentaires peut mener à des interactions augmentant ou diminuant l’effet du médicament. Cela peut être dangereux pour votre santé.

Le mélange de plusieurs compléments

La prise simultanée de différents compléments alimentaires peut avoir des interactions comportant un risque pour votre santé.

L’achat par internet

Lors de l’achat de compléments alimentaires sur internet, il n’est pas garanti que la législation luxembourgeoise ou européenne soit respectée.

Certains de ces compléments alimentaires sont des médicaments qui ne peuvent pas être vendus sans autorisation de mise sur le marché en Europe.

L’utilisation de nouvelles substances

Il existe un risque lié à la consommation de substances peu connues dont les effets sur le corps humain ne sont pas encore très clairs.

Certaines de ces nouvelles substances se sont révélées dangereuses.

L’automédication

Il est conseillé de consulter un professionnel de santé avant de donner des compléments alimentaires à vos enfants ou d’en prendre vous-même.

Conseils

Méfiez-vous

Restez vigilants et méfiez-vous car souvent ces produits échappent au contrôle officiel.

  • des annonces miraculeuses telles que «guérit tout», «effet rapide»;
  • des annonces faisant référence à des maladies;
  • des annonces attisant nos peurs contre le vieillissement, contre le surpoids,...
  • du terme «naturel» qui n’est pas synonyme de «sécurité»,
  • des témoignages de clients satisfaits,
  • d’une adresse incomplète ou manquante du producteur ou du distributeur sur l’étiquette,
  • de la vente par correspondance, par internet
  • de la vente directe à domicile,

Bons réflexes

  • Achetez des compléments alimentaires auprès de fournisseurs de confiance.
  • Prenez conseil auprès de votre professionnel de santé.
  • Préférez une alimentation saine, variée et équilibrée à la prise de compléments alimentaires.

Médicament et complément alimentaire

Un complément alimentaire n’est pas considéré comme un médicament et ne nécessite pas d’autorisation de mise sur le marché, ni de prescription médicale.

Cependant, la limite entre le médicament et le complément alimentaire est parfois floue.

Un complément alimentaire ne peut pas guérir ou prévenir des maladies humaines.

Utile ou pas

Une alimentation saine, variée et équilibrée permet de couvrir les besoins en vitamines et en minéraux pour tout individu sain.

Les compléments alimentaires ne suffisent pas à pallier aux manques dus à une mauvaise alimentation.

Certes, il y a des cas de carences où un complément alimentaire est nécessaire, mais dans ces cas, il est recommandé de consulter et de suivre les indications de votre médecin.

Fiable ou pas

Souvent il n’existe pas de preuves scientifiques concernant l’efficacité réelle de ces compléments.

Les compléments alimentaires peuvent être vendus même si leur effet est douteux ou non documenté.

A l’exception des vitamines et minéraux, il n’existe pas de listes uniformes concernant d’autres ingrédients pouvant être utilisés dans la fabrication des compléments alimentaires en Europe.

Ainsi, il n’est pas exclu de trouver des produits dangereux pour la santé sur le marché européen et luxembourgeois.

Contrôles officiels

Le Service de la sécurité alimentaire de la Direction de la Santé enregistre les compléments alimentaires mis sur le marché luxembourgeois et procède à des contrôles officiels réguliers.

Il prélève des échantillons en cas de doute ou de plainte, afin de contrôler la conformité du produit.

  • Dernière modification le 07-01-2016