Grossesse ¦ Allaitement

La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse ou la période de l’allaitement, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant.

"Zéro alcool pendant la grossesse et l’allaitement" est la devise que toutes les femmes devraient adopter pour leur santé et celle de leur bébé.

L’alcool ingéré par la femme enceinte passe dans le sang de la mère, traverse le placenta et circule ensuite dans le sang du bébé. Pour une femme qui allaite, il faut savoir que l’alcool passe aussi dans le lait maternel.

Les principaux effets néfastes de l’alcool sur le bébé touchent surtout son système nerveux central. Divers troubles peuvent se manifester selon le degré d'intoxication à l’alcool:

  • accouchement prématuré,
  • poids faible du bébé à la naissance,
  • troubles du comportement,
  • anomalies du développement physique et psychique de l’enfant.
  • Dernière modification le 28-09-2015