Le 5 mai 2011 a lieu le lancement officiel de la deuxième Campagne Nationale d’Hygiène des Mains dans les soins, intitulée: « Propper Haenn Secher Haenn ».

Cette campagne nationale s’adresse cette année aussi bien au secteur hospitalier et de la rééducation, qu’aux secteurs du long séjour et du maintien à domicile pour qui ce sera la première participation.

La campagne nationale 2011 est conjointement organisée par le Ministre de la Santé, Mars Di Bartolomeo, et la Ministre de la Famille et de l’Intégration, Marie-Josée Jacobs.

L’OMS (Organisation mondiale de la santé) a institué le 5 mai comme journée de sensibilisation pour la prévention des infections associées aux soins de santé et de rappel de l’importance de la désinfection des mains.

Les germes causant les infections nosocomiales se transmettent en particulier par les mains. La bonne hygiène des mains des professionnels de santé est la manière la plus efficace de prévenir ces infections. Les infections associées aux soins de santé ne sont pas une fatalité ; une part importante peut être prévenue.

Les prévenir par une hygiène des mains rigoureuse est d’autant plus important que la fréquence des colonisations et infections par des germes multi-résistants augmente de manière générale, alors que la disponibilité d’antibiotiques actifs contre ces infections diminue.

Le Ministère de la santé a organisé en 2009, ensemble avec les infirmiers-hygiénistes des établissements hospitaliers, la première campagne nationale des mains dans le secteur aigu et de moyen séjour, destinée à amplifier les effets d’actions de sensibilisation et de formation déjà réalisées auparavant dans les établissements.

Les organisations nationales des différentes professions de santé ainsi que l’Entente des hôpitaux et tous les établissements hospitaliers aigus et/ou de rééducation ont signé à cette occasion la Charte d’engagement pour la promotion de l’hygiène des mains.

La mobilisation des établissements pour la première campagne nationale a été forte.

Si donc toutes les catégories professionnelles visées par la première campagne nationale ont répondu positivement à la sensibilisation, cette deuxième campagne nationale a pour objectif d’augmenter l’adhésion de tous les professionnels de santé aux recommandations d’hygiène des mains au-delà des scores de compliance constatés lors de la première campagne.

  • Dernière modification le 11-01-2016