Vous êtes fumeur ou ex-fumeur, et vous avez plus de 40 ans? Vous toussez régulièrement le matin, avec des expectorations et vous êtes plus facilement essoufflé(e)? Si ces symptômes vous concernent, vous souffrez peut-être d'une maladie chronique des poumons, connue sous le nom de Bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO).

Constats

La BPCO représente actuellement la 4ème cause de mortalité dans le monde, elle est donc plus fréquente que l'asthme.

Les symptômes les plus courants en sont l’essoufflement (ou l’impression de manquer d’air), des expectorations inhabituelles (mucus obstruant les voies aériennes) et une toux chronique.

Les activités de tous les jours, par exemple le fait de monter quelques marches d’escalier ou de porter une valise, peuvent devenir très pénibles au fur et à mesure de la progression de la maladie.

D’après les projections de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le nombre total de décès par BPCO devrait augmenter de plus de 30% dans les dix ans à venir si on n’intervient pas sur les risques, en particulier sur l’exposition à la fumée du tabac. Cependant, une grande partie des patients atteints par la maladie l’ignore et la maladie est généralement découverte lorsque les dégâts sont déjà importants.

Outils d'information

Afin de sensibiliser la population à la BPCO et de promouvoir un diagnostic précoce de cette maladie, le Ministère de la Santé, la société luxembourgeoise de pneumologie, ainsi que l'association luxembourgeoise contre les maladies respiratoires ont lancé une campagne de sensibilisation.

Des spots radio ainsi qu'un spot TV sont diffusés sur les chaînes nationales.

Les personnes à risque, essentiellement les fumeurs, sont invitées à mesurer en quelques minutes leur fonction respiratoire pour déterminer le risque d'évolution vers une insuffisance respiratoire chronique.

  • Dernière modification le 31-08-2016